undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles29
4,8 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 novembre 2001
Lateralus est envoûtant. Keenan a une fois de plus repoussé les limites de son chant. Cette petite boule de nerfs nous transmet sa rage, sa mélancolie, sa tristesse, mais également sa douceur. Les compos sont magnifiques, et aucun instrument n'est mis à l'écart. Surtout pas la batterie. D'ailleurs comment fait-il ? Comment Danny Carrey a-t-il pu, tout d'abord, composer de telles partitions de percussions, et ensuite comment a-t-il pu les exécuter? Cet homme est inhumain. Il martelle, il caresse, il enveloppe, il développe, mêlant pesanteur et apesanteur. Mais au bout du compte, on finit toujours par décoller.
Laissez vous emporter par les morceaux fleuves du quatuor qui susciteront en vous une multitude d'intenses émotions incommunicables. Enervements, tremblements, pleurs, désorientations (temporelles et spatiales) sont au programme. Magnifique !!
0Commentaire13 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 6 novembre 2005
Cet album est une pure merveille, et ce du début à la fin. Tout y est, que ce soit dans le fond (compositions) ou dans la forme (son, artwork).
La production est tout d'abord excellente, avec un véritable travail sur le son. On entend distinctement chaque instrument (guitares, synthés, samples, percus, voix), ce qui est d'une importance capitale, les arrangements étant somptueux.
Il n'y a ensuite aucun titre en retrait. Ceux-ci sont complexes et leur longueur dépasse souvent les durées conventionnelles, mais ils sont d'une richesse inouie et s'enchaînent à la perfection. Le niveau technique des musiciens est tout bonnement stupéfiant.
Je trouvais que Tool était un groupe un peu surestimé et je n'avais pas vraiment été convaincu par leurs albums précédent. Jusqu'à ce que je dévouvre "Lateralus", et là ça a franchement été la claque. Un fascinant voyage sans retour au centre de l'univers ésotérique de Tool.
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2004
Dans ma vie, je n'ai eu que quelques gifles en ce qui concerne la musique : Led Zep, Black Sabbath, AC/DC, Nine Inch Nails...et Tool. Et SURTOUT Tool! Cet album est leur plus abouti, sans conteste, même si ceux d'avant étaient également géniaux. Mais celui-ci se place un cran au-dessus dans le génie.
Il est difficile de qualifier la musique de ce groupe. Les ranger sous une étiquette serait trop facile et surtout erroné : ils font du Tool, un point c'est tout. Et c'est déjà beaucoup.
Il est difficile, il est vrai, d'apprivoiser leur musique car elle ne ressemble à rien d'autre de connu, alors ce n'est pas à la première écoute ni aux dix suivantes que l'on arrive à se faire une idée de leur musique. Pourtant, dès que l'on connait bien, on se rend compte qu'elle est tout simplement incroyable.
Dans cet album, il n'y a que des chefs d'oeuvres d'inspiration, de beauté, de mystère et de magie. Coup de coeur spécial pour Schism, Reflection, Parabol/Parabola, Lateralus. Que c'est bon mais que c'est bon de se laisser porter aux rythmes de la voix atmosphériques de Maynard James Keenan, de vibrer sur le son et le rythme si particulier à ce groupe, d'essayer de comprendre leurs paroles si ambigues et d'une rare profondeur...
M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E!!!
0Commentaire18 sur 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2002
Le dernier album de Tool est carrement sublime bien que plus difficile d'accès que les precedents.Maynard.J Keenan exploite a merveille sa voix si expressive et d'une rare violence.La performance du batteur Danny Carrey est ici plus remarqué ou le rythme est constemment cassé,repris et soutenu par la basse lourde de Justin Chancellor.Apres le chez d'oeuvre Aenima,Tool revient ici avec 1 album puissant et qui laisse presager de beaux jours a ce groupe si particulier,au charme devastateur et mysterieux.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2002
Envoûtant...ENIVRANT, c'est le mot. Dès la première écoute de The Grudge J'étais sur le c.. La suite de l'album a confirmé mon impression, c'est du très bon! Et là vous vous dites <<Certes, mais ça m'avance pas trop dans mon choix tout ça.>>
Alors c'est simple: si vous aimez le métAAAAAAAAAAAAAAl mais que vous l'aimez plutôt travaillé que bourrin - si vous avez du goût, quoi, enfin moi ce que j'en dis...- vous aimerez probablement Lateralus, et par là même TOOL - c'est Lateralus qui m'a motivé pour l'achat de Aemima. Bref! Travaillé? Oui, les textes, un brin mystiques, sont intéressants, et surtout bien servis par MJK au chant recherché et plutôt beau. La musique elle même vous transporte et à l'écoute on sent bien qu'on a affaire à des musiciens talentueux - et c'est peu de le dire. C'est profond, noir, beau et surtout puissant. D'ailleurs, je vous conseille d'écouter ça "au calme" et avec le son A FOND, pour ne rien perdre des légères et nombreuses nuances dans la voix et les instruments.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2003
Probablement un des meilleurs album de "metal", s'il s'agit vraiment de cela. Plutot du led zep des années 90-00. Pas simple de se plonger dedans (des morceaux longs de 9 min, une sructure très complexe dans la mélodie et les arrangements) mais quel bonheur!!! Si en plus vous êtes anglophone laissez vous prendre au jeu avec Maynard, décollez...
0Commentaire12 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2001
Le voilà enfin cet album......Après cinq années d'absence et une brillante escapade avec A Perfect Circle, Maynard James Keenan revient avec Tool, et risque bien de mettre tout le monde d'accord. Tool vient de combler un trou qui datait de sa dispariton du circuit et que de trop rares artistes sont parvenus à faire oublier. Désormais il est là ce Lateralus. Dès les premières notes on plonge inévitablement dans un monde que le groupe s'est déjà attaché à nous faire découvrir et on tombe sous le charme. Tant de perfectionnisme, des plans de chansons divins, une voix toujours plus envoutante....non, c'en est trop. Définitivement ce disque est une merveille......il consacre plus que jamais TOOL comme groupe culte et l'asseoit pourquoi pas, en tant que meilleur groupe de rock des années 90. Définitivement fantastique......
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2007
"Coz it's not enough, I need more, nothing seems to satisfy, I said, I don't want it, I just need it, to breathe, to feel, to know I'm alive..." 1996 finit de convaincre les quelques septiques quant à la magique singularité du groupe californien apparu quelques années auparavant avec le EP Opiate.
Si Aenima impose le style Tool, Lateralus atteint littéralement des sommets d'ingéniosité inventive. Le terme de concept prends tout son sens à l'écoute de ce qui s'avère être un des disques les plus novateurs de la scène rock/metal internationale contemporaine.
Polyrythmie, dialogue permanent entre la basse et la guitare, son des instrument très typé, jeu de basse atypique, guitare hybride, voix hors du commun, textes très personnels créent une osmose, un langage à part entière.
Lateralus, c'est un peu comme entendre la langue d'un pays lointain ; difficile voire complexe au premier abord, elle ne vous délivrera ses subtilités qu'au bout d'innombrables écoutes fortes en émotions.
Riche d'une construction dans laquelle rien n'a été laissé au hasard, Lateralus alterne les morceaux intimistes nuancés et des titres plus "mainstreem" : il est à parier que Schism et Parabola marqueront tous ceux qui sauront apprécier le style Tool.
Pour finir, il me semble que les critiques musicaux appellent ce type de réalisation "l'album de la maturité". Absolument indispensable.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2008
Lateralus est un objet musical fascinant : métallique et luisant, lisse, sombre et soigneusement poli, avec ses longues compositions envoutantes ponctuées d'explosions de violence libératoire. L'ensemble est parfaitement équilibré, avec une guitare simple et puissante, une batterie exceptionnelle et une voix aux sonorités religieuses toute en tension retenue.

Des années d'écoute après l'avoir découvert, vous pourrez le repasser sans la moindre lassitude pour en gouter chaque subtilité, pour peu que vous franchissiez une fois le seuil de cet univers hallucinant. N'hésitez pas à pousser la porte...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2003
Un groupe très complet qui exploite au mieux les ressources de ses membres... Ce qui me frappe c'est tout d'abord la qualité sonore de l'enregistrement. La balance est très soignée ce qui évite aux Bass et aux Treble d'être irritants. Le chanteur possède une voix très chaude, comme un souffle, qui n'est pas mise en avant mais est utilisée comme un instrument à part entière. Des rythmes recherchés mêlant harmonieusement contretemps et accélérations. L'originalité et le professionnalisme place ce groupe en haut de l'échelle d'une branche musicale très convoitée. A découvrir
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles