undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles15
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 septembre 2003
Je n' ai pas acheté cette version de l' album , mais celle qui la précède et qui est sortie en 2001 .
Non seulement Surrealistic Pillow est un excellent album , ponctué de hits qui ont fait fureur à l'époque (Somebody To Love et White Rabbit -vous les connaissez probablement sans même le savoir , tant il est fréquent de les retrouver dans des films ou des reportages) , mais surtout , il s'agit de l'un des meilleurs représentants du mouvement psychédélique de la côte Ouest avec les humbles Byrds (Younger Than Yesterday) et les superbes Grateful Dead (Live/Dead) .
Seulement voilà , cet album a longtemps souffert d'une production calamiteuse . Tout y est complètement noyé dans un effet de résonance omniprésent au point de devenir complètement inaudible . Impossible de véritablement écouter un instrument avec attention puisque tout se mélange et se confond . Dans la plupart des chansons , les guitares servent tout juste de bruit de fond . Et c'est vraiment regrettable , parce qu' avec le temps , on se rend compte que SP est un album vraiment très riche et diversifié .
Pourtant , d' après ce qu'on m' a dit , cette nouvelle réédition sortie en 2003 ferait enfin justice à cet album de légende !
N' hésitez donc pas à vous jeter dessus , il s' agit certainement de la seule version enfin pleinement audible de SP depuis la sortie de l' album d'origine .
Evitez à tout prix les autres versions , même si elles sont moins cher . Pour ma part , j' irais le plus vite possible échanger mon ancien SP pour cette version qui ne peut être que meilleure .
Un dernier mot : du Jefferson Airplane , on a éventuellement pu vous conseiller After Bashing At Baxter's plutôt Surrealistic Pillow . Les deux sont excellents , mais SP est sans aucune hésitation la meilleure introduction possible au groupe .
11 commentaire|37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2004
1967...Déjà ça s'annonce sous les meilleurs auspices. La plus grande année pour le rock, incontestablement. Et il est non moins incontestable que ce disque mythique y contribue ! Exhalant des parfums délicieusement communautaires, suintant l'utopie et la quête d'un ailleurs, il distille une nostalgie de tous les instants pour ces époques révolues que l'on n'a pas eu l'heur de côtoyer. Disque symbole du psychédélisme alors en vogue, il tient parfaitement son rang aux côtés des opus du Grateful Dead et de Quicksilver, avec un léger accent cérébral en prime. Les guitares acides du virtuose Jorma Kaukonen, la voix inimitable, à la fois glaçante et totalement délurée, de Grace Slick, installent des climats tantôt inquiétants, tantôt chaleureux et exaltants, comme sur le fameux "Somebody To love". Mais ce sont surtout deux ballades qui méritent toute l'attention de l'auditeur : le délicat et mystérieux "Today", universellement célébré, et surtout,oui surtout, le fabuleux "Comin' Back To Me", qui, à la faveur d'une phrase de guitare relativement simple, constitue une des plus belles et plus pures mélopées jamais entendues de mémoire d'homme. Espérons que cette remasterisation sera à la hauteur de cet album exceptionnel, tant les éditions précédentes se trouvaient grevées par un son d'une qualité plus que médiocre, où la substance des morceaux se voyait sacrifiée au profit d'une mélasse inaudible.
0Commentaire|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2011
1967, près de San-Francisco, nous sommes en plein dans ce que l'on a appelé le rock psychédélique, le son West-Coast, le ''summer of love''. L'Airplane de Marty Balin, Jorma Kaukonen et Paul Kantner tourne depuis 1965 dans des clubs et a déjà enregistré un album lorsque sa chanteuse d'origine, Signe Anderson, les quitte pour fonder une famille, ce qui permit au groupe d'intégrer celle qui allait en devenir un pilier, Grace Slick, issue du groupe ''The Great Society''. Elle apporte avec elle, outre sa voix magnifique et sa beauté, deux des titres qui allaient faire la légende du groupe, ''White Rabbit'' (un medley entre LSD et Lewis Caroll, fallait oser !) et ''Somebody to Love''. L'Airplane allait décoller et devenir un des groupes majeurs de la musique rock west-coast, au même titre que le Grateful Dead ou Quicksilver Messenger Service, et donner des enfants comme Jefferson Starship ou Hot Tuna. Dans cet album, on trouve aussi deux des plus belles mélodies dédiées à l'amour, ''Today'' et ''Comin' Back to Me''. Cette version remasterisée restitue enfin le son d'origine, jusque là massacré.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1967...une grande année pour le Rock, incontestablement et Surrealistic Pillow, deuxième album de Jefferson Airplane de Frisco y contribue. Symbole du psychédélisme, l'album classé à la 146ème place de Rolling Stone Magazine, fleure bon les senteurs de la vie communautaire hippie, respire la quête d'un ailleurs. Jorma Kaukonen et sa guitare acide, la sculpturale Grace Slick à la voix inimitable (White Rabbit), glaçante et délurée, plantent un décor parfois inquiétant, parfois chaleureux et exaltant. C'est perceptible sur le célébrissime "Somebody To love". J'ai personnellement un faible pour les deux ballades que sont le mystérieux Today et Comin' back to Me constitue une sublime mélodie. L'album remasterisé vaut mieux que tout ce qui a pu sortir précédemment question son. Je préfère l'écoute 2009 à celles des années 70. Et puis en toile de fond apparaîtrait un certain Jerry Garcia du Grateful Dead, à titre de conseiller...raison de plus pour y accorder du crédit !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2012
Tout est dans le titre, si on aime la musique psychédélique des années 70, on se doit de posséder cet album.
Bien entendu le son est "daté", mais c'est aussi pour cette raison qu'on l'apprécie.
Je l'ai acheté ici en Mp3 pour un tout petit prix, et je ne regrette pas, la numérisation est de qualité, et c'est un vrai plaisir que de pouvoir écouter "withe rabitt" ou "somebody to love" en boucle sur nos supports actuels.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un album culte, voire historique du rock psychédélique, avec notamment les titres Somebody To Love (rien à voir avec la chanson de Queen), Today, White Rabbit.

Sur l'emballage - une reproduction à échelle réduite de l'étui en carton de l'édition originale de l'album, avec la pochette papier et une étiquette donnant l'allure vinyle au CD. Attention, à l'ouverture, la pochette papier est ouverte du côté de l'ouverture de la pochette carton, donc le CD peut dégringoler une fois que vous aurez péniblement arraché l'emballage plastique.

Sur le son HD : formidable comme attendu. C'est sans comparaison avec l'édition CD ordinaire dont je disposais, qui donnait l'impression d'écouter l'album derrière une vitre et obligeait à monter le volume pour regagner un semblant de mojo. Cette édition 96khz 24bit m'a comme transporté dans le studio d'enregistrement, avec la profondeur de son et le détail incroyable des instruments (en particulier des percussions), même à bas volume - dans Today par exemple, la montée en puissance de la batterie (de lointaine à quasiment plus forte que le chanteur solo) et le détail de chaque coup du batteur est faramineuse, alors qu'elle était quelconque sur un CD ordinaire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 18 juillet 2012
Un très bon CD représentatif de cette période West-Coast acide/champignon/love and peace qui a bouleversé en profondeur la vision du monde de la génération 68 (Love, Peace et Happiness...Welcome to Balmuz Institute of Anti-Ageing)...Bobn la musique est bonne, Grace Slick chante très bien et Jorma Kaukonnen gagnerait à être plus connu...
33 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2002
Un album incontournable des jefferson airplane. Un son bien sixties et étrange avec des titres comme White Rabbit. Aussi Somebody to love est le titre inmanquable de cette album.
Achetez le sans hésiter!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2013
Un très grand disque californien de la fin des 60's qui après plusieurs écoutes regorge de pépites. A conseiller à ceux qui aiment le Buffalo Springfield, le Greatful dead, ...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2011
Très belle pochette aux accents rock psychédélique. Musique teintée de poésie et de légereté. Son et vibration d'une époque de pure créativité !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €
7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)