undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles16
4,3 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai quand même un peu de mal à comprendre que l'on puisse trouver bon ce film. Evidemment il y a le grand Steve McQueen au générique et Don Siegel à la mise en scène. Mais Don Siegel est juste un bon réalisateur de série B et il a influencé Clint Eastwood... chacun tirera les conclusions qu'il lui conviennent.

L'action se passe en 1944 sur la ligne Siegfried, symbolisée par quelques "dents de dragons" ou "toblerones" anti-chars en carton-pâte et un bunker du même métal.

Le scénario et les dialogues me rappellent étrangement nos jeux d'enfants à la fin des années soixante. On faisait la guerre avec les copains, armés de reliquats authentiques récupérés par les parents à la libération, retranchés dans quelques terrains vagues ou maisons en construction. Comme mon héros Steve McQueen, j'assurais en ne faisant rien, le verbe rare, un peu agacé par le jeu de certains copains qui cabotinaient déja comme de mauvais acteurs américains.

Le film de guerre est un genre cinématographique qui vieillit mal en général, souvent victime de l'évolution des effets spéciaux et d'une meilleure connaissance de l'histoire. Ici le meilleur reste la photographie en noir et blanc, parfois trop sombre, mais donnant une belle ambiance de film noir. La musique de Leonard Rosenman est nullissime.

James Coburn est un peu à contre-emploi dans un rôle de distrait à lunettes. Fess Parker le bien-nommé joue comme un ... Les scènes d'actions sont un peu ridicules, pas crédibles , mal filmées et l'assaut final du bunker est un moment de franche hilarité digne du grand guignol. Comme d'hab les allemands sont des buses et confondent le bruit d'une Jeep avec celui d'un Sherman...

Après l'avoir vu deux fois (because le Grand Steve) j'y cherche encore "Le grand film de guerre". Sûr que gamin, j'aurais adoré!

Ah! vieillir...
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le réalisateur Don Siegel connu pour les séries B sachant maîtriser avec doigté l'efficacité de la mise en scène, le direction des acteurs dans des budgets serrés et rarement dépassés, nous a offert quelques beaux joyaux dont "Dirty Harry" avec Clint Eastwood.

L'une de ses plus belles réussites est ce film de guerre "Hell is for Heroes" (1962) dont l'action se déroule fin 1944 dans les Ardennes, le long de la ligne Siegfried.

Don Siegel dirige une équipe d'acteurs talentueux dont Steve McQueen, James Coburn, Bobby Darin et Fess Parker (l'acteur qui incarna Davy Crockett dans la série éponyme).

"Hell for heroes" est, d'après Jean Tulard, l'un des meilleurs films de guerre. Je le confirme bien volontiers. Le décor, les actes sont épurés. Les personnages vivent leurs missions. L'héroïsme, ordinaire, ne joue pas sur le terrain de l'esbroufe. Le soldat vit et parfois sait donner du sens à sa mort. Tourments.
2020 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Hell's for the heroes" est le seul film de guerre signé Don Siegel, plutôt habitué aux films noirs.
Cependant on retrouve le style "noir" dans ce film tant les personnages sont désespérés, en particulier le personnage interprété par Steve McQueen qui trouve dans ce contre emploi le rôle le plus sombre et le plus tragique de sa carrière.

En fait il tient là l'un de ses plus beaux rôles. Lui qui affirma un jour dans une interview:"Je ne ferais jamais de théâtre car je ne suis pas un bon acteur", devait se sous-estimer car en fait il pouvait tout jouer.

Il retrouve ici son complice des"Sept mercenaires", James Coburn, l'acteur- chanteur Bobby Darrin, Harry Guardino(le futur patron de l'inspecteur Harry) et entre autres Fess Parker alias Davy Crockett à la t.v.

L'histoire.

Automne 1944. Quelque part entre la Lorraine et les Ardennes, le soldat John Reese(Steve McQueen) est affecté à une unité d'infanterie dont les hommes pensent être bientôt renvoyés dans leurs foyers.
Reese retrouve une connaissance, le sergent-chef Pike(Fess parker) qui s'étonne que son ami ne soit plus sergent. En fait Reese a été dégradé pour avoir, en état d'ébriété, grièvement blessé un colonel dans un accident de voiture.

L'unité apprend qu'elle ne rentre pas aux USA, mais qu'elle remonte en ligne, au grand dam des soldats, sauf de Reese, qui ingérable à la caserne, ne semble s'épanouir qu'au combat.
Reese est d'ailleurs désagréable et agressif avec tout le monde, sauf avec Pike qui arrive à le calmer.

La compagnie prends position face à un blockhaus, mais est vite obligée de partir pour une autre mission, aussi le capitaine laisse seulement une poignée d'hommes sur place.
Dès la première nuit les allemands lancent une petite attaque. Ils sont refoulés mais savent maintenant qu'ils n'ont en face d'eux qu'une escouade.

Reese sait que si l'ennemi envoie un commando ils seront anéantis. Alors, plutôt que d'attendre le massacre il suggère d'attaquer le blockhaus et de le faire sauter. Le sergent Larkin(Harry Guardino), chef du groupe refuse, car c'est contraire aux ordres, mais il est tué par un obus. Reese prends alors sur lui l'attaque du blockhaus.

Reese par en tête avec deux compagnons et dix kilos d'explosifs, à travers le champs de mines qui protège l'accès au blockhaus. Une mine explose. Drame. Les GI's font demi tour sous les balles allemandes.
L'opération est un échec, et c'est à ce moment que revient le reste de la compagnie.

Sous le choc, Reese se fait vivement sermonner par le capitaine qui lui promet la court martiale après l'assaut prévu le lendemain.

Reese n'a pas d'autre alternative pour échapper au peloton d'exécution, que de se distinguer par une action d'éclat.

L'enfer est pour les GI's, mais ici pas d'héroïsme patriotique. Seulement des soldats qui font leur devoir, la peur au ventre en espérant ne pas trop laisser de plumes. Nous avons affaire à un film de guerre assez réaliste, c'est en tout cas ce que m'a confirmé un vétéran.

Le film vaut aussi beaucoup pour l'interprétation de Steve McQueen dans ce rôle de brute alcoolique et asociale. Un film à ne pas manquer pour les amateurs du genre et les fans de Steve McQueen.
88 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2014
J'avais vu ce film au cinéma quand j'étais gamin et je pense que j'étais passé à côté. Ce film est plus qu'un film de guerre, c'est l'un des meilleurs du genre. Steve McQueen y est impressionnant de sobriété et de justesse, aux côtés d'acteurs comme Fess Parker (rebaptisé Fier Parker dans la version française de la série Davy Crockett !). Le décor est minimaliste et angoissant. Je recommande ce film à tous les amateurs du genre, d'autant que le DVD est de bonne facture.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2011
SURPRENANT ET UN PEU DEROUTANT ! bon film qui mérite d'étre redécouvert ! steve Mc Quenn toujours dans sont jeu sobre est dans un role un peu atypique . L'action dans la nuit ajoute au film un coté particulier .
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2013
CE FILM EN NOIR ET BLANC A POUR VEDETTE STEVE MC QUEEN QUI COMMENCAIT A ETRE CONNU PAR LA PROIE DES VAUTOURS ET LES 7 MERCENAIRES. IL Y JOUE UN ANTI-HEROS AVEC CONVICTION. IL Y RETROUVE JAMES COBURN DES 7 MERCENAIRES QU'IL RETROUVERA DANS LA GRANDE EVASION. FILM ATYPIQUE QUI SE LAISSE BIEN VOIR. ATTENTION LES FAN DE STEVE MC QUEEN RISUQENT D'ETRE DECU PAR SON PERSONNAGE.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2015
J'ai bien aimé ce film avec le merveilleux Steve Mcqueen .Il y avait Don Siegel derriere la camera , avant qu'il mettre en piste ce charognard d'Harry Callahan. Dans les autres rôles , James Coburn qui fût 1 des 7 mercenaires avec son pôte Steve.La scéne du sacrifice de Steve avec les explosifs contre le bunker est 1 moment qui me fait sursauter !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2013
bonsoir,
j'ai bien recu s dvd est bien emballe suuuuper film de guerre avec steve mcqueen qui joue un role qui lui va trés bien ,j'ai mis 5 étoiles aurait plus mettre + est en plus des super acteurs .
que j'ai vu il ya des anneés a la tv.

cordialement
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2014
Superbe film de guerre en noir et blanc avec toujours le génial Steve Mac Queen.Le scénario tient debout et les acteurs ne sont pas en reste.
En plus son prix est plus que raisonnable.Que demande le peuple ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2014
excellent film joué par un monsieur du cinéma, mister Steve McQueen, trop tot disparu, film a voir ou a revoir d'excellente qualité, merci amazon
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,70 €
13,01 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)