Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quoi? Vous ne l'avez pas encore?, 22 juillet 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polnareff's (CD)
Après avoir enchaîné succès sur succès depuis 1966, Polnareff sort en 1971 un album qui montre l'étendu de son talent.
Cela aurait dû être un concept album, des plages instrumentales reliant chaque chanson...
Mais Polnareff abandonne cette idée trop à la mode et signe simplement un des meilleurs albums de l'histoire de la Pop.
Du concept album restent trois instrumentaux ("Voyages", "Computer's Dream", "...Mais Encore"). Autant dire trois chefs d'oeuvre qui restent des références (notamment pour le groupe électro Air).
Et puis Polnareff se permet un clin d'oeil à ses influences américaines en nous assurant qu'il est "né dans un ice-cream". Des grandes paroles signées Dabadie sur un air jazzy endiablé...
"Petite, petite" est une sorte de regard en arrière que jette Polnareff. Avec humour, on mesure avec lui le chemin parcouru depuis ses débuts (cinq ans plus tôt).
Avec "Le désert n'est plus en afrique", Polnareff se montre désabusé (sans humour), ce qui est assez rare chez lui.
Attention CHEFS-D'OEUVRE : "Nos Mots D'amour" et "Qui a tué Grand'Maman". Paroles intelligentes et touchantes; mélodies au piano sublimes.
"Monsieur L'abbe" est une chanson cent pour cent seventies et très amusante.
Annonçant le rap (20 ans avant), "Hey You Woman" est une de ces recherches musicales impressionnantes que se permet parfois Polnareff.
On finit avec "A Minuit, A Midi". Une belle chanson pour finir..
...un album souvent sous estimé, à ranger pourtant à côté de "Melody Nelson" de Gainsbourg (ne me dites pas que vous ne l'avez pas celui-là).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'album le plus personnel de polnareff !, 21 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polnareff's (CD)
Polnareff signe ici son album le plus personnel et le plus parfait, nous offrant ainsi la possibilité unique d'entrer de plein pied dans son univers musical. Et quel univers ! De somptueux arrangements et pas moins de trois morceaux instrumentaux émaillent cet album qui n'a pas connu le même succès que les précédents. Normal, aucune concession commerciale ici. Seules deux titres sortiront en 45 tours : "Qui a tué grand'maman" et "nos mots d'amour". Ces splendides ballades donnent le ton nostalgique de cet album. Mais Polnareff ne peut s'empêcher de tremper sa plume dans le vitriol avec "Monsieur l'Abbé", chanson censurée sur les ondes de l'époque ! Bref voici L'ALBUM MAJEUR de Polnareff.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable., 22 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polnareff's (CD)
Du meilleur cru. Polnareff au sommet de son art. "Voyage", "...Mais encore", "Qui a tué Grand-Maman ?", "Hey You Woman"... Même sans sa magnifique voix (les instrumentaux), c'est beau. Idem lorsque le texte est parlé ("Hey! You Woman").
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Polnapop, 17 novembre 2014
Par 
Stefan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polnareff's (CD)
S'il y a un album qui représente le triomphe d'une certaine pop à la française, d'une pop ayant su ingérer et digérer les influences anglo-saxonnes pour les accommoder à la sauce camembert (ou plutôt à parvenir à ne pas sentir ledit clacos), c'est bien le cru 71 de Michel Polnareff, le sobrement titré "polnareff's".
Ambitieux est un qualificatif qu'on accolerait volontiers à l'opus s'il ne supportait avec tant de classe compositionnelle la débauche de moyens instrumentaux mise en œuvre pour son exécution. Une preuve ? L'instrumental d'ouverture, Voyages, et son pendant de mi-album (...Mais Encore) où cordes et cuivres complémentent à merveille une superbe mélodie. C'est idem pour le très réussi Né dans un Ice-Cream où un Polnareff heureux comme un poisson dans l'eau peut se laisser aller à ses extravagances, jusqu'à un décrochage jazz big band tout à fait crédible, c'est fort. Et ça continue, tout l'album est de ce divin tonneau où la richesse de la façon n'est jamais là pour cacher la pauvreté du propos. Alors, certes, certains regretteront l'épure précédemment affichée par Michel mais force est de constater que ce déluge, cet ensemble instrumental digne de sessions menées par un certain Phil Spector (dont on sent indéniablement l'ombre) sied admirablement à l'écriture fine mais démonstrative d'un Polna présentement en état de grâce.
Si vous aimez la pop qui n'a pas froid aux yeux, emprunte plus aux Moody Blues qu'à Big Star, Polnareff's, album sans faille dont je ne vous vanterai pas les mérites particuliers mais ou chaque chanson atteint parfaitement son but (en plein cœur !), vous comblera d'aise. Et de comprendre le statut culte, celui du plus bel album de son auteur qu'on lui attribue si régulièrement, c'est largement mérité !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très en avance et toujours dans le tempo, 18 octobre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Polnareff's (CD)
Pourquoi je suis ébloui par ce disque ? Parce qu'il tranche avec les tubes que produisait MP à l'époque, et que là, pour une fois et ENFIN, il nous a livré un album concept, avec un vrai enchainement de morceaux reliés entre eux et tous magiques.
De toutes façons, rien que 'VOYAGE' mérite un 5 étoiles pour tout le disque.
Quand MP est tout seul au piano, il me fait frissoner, la voix se posant comme par magie sur les notes, et donnant à l'ensemble une impression de pureté que je n'ai retrouvée que ..... avec Blackdield 35 ans après.
Ce disque est tellement novateur que même de nombreuses années plus tard, il n'est toujours pas démodé. Et à mon avis ne le sera jamais.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Polnareff's
Polnareff's de Michel Polnareff (CD - 2003)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit