Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 envoûtant, 2 octobre 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bedlam (DVD)
Dans une mise en scène solide , enrichie d'effets de décorateurs insiprés et documentés et bénficiant d'une photographie remarquable par son expressivité, Mark Robson a mis en scène un petit bijou. Non un film d'horreur mais un film qui met en scène, au XVIII° siècle, une aristocratie finissante avec l'énigme de la folie. La réclusion d'une belle et forte tête étant ici le fil conducteur. Boris Karloff y est superbement inquiétant.
Ce fil est resté interdit très longtemps en raisondu regard acéré qu'il portait sur certaines conditions d'internement - nous devriosn dire de détention - des "fous". Des instiutions modernes se seraient-elles senties visées, s'y seraient-elels reconnues ? on frémit.
Pris en lui-même ce film ets un petit joyau, superbement cisellé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Story suggested by The William Hogarth painting Bedlam plate 8 "The Rake's Progress, 7 juin 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bedlam (DVD)
Once again Val Lewton takes what would have been a second rate horror story and turns it into a sit on the edge of your seat psychological thriller. The basic question of the story is the same as the one in his movie "Ghost Ship"; that is, is man fundamentally good and helpful of others or is he so self centered that he will act even to his own ultimate demise? An added element is that of not quite being granted all mental faculties.

The year is 1791 Lord Mortimer (Billy House) is just one of the upper class (Wiggs) that gets his kicks from watching the loonies of Bedlam loon. His protégé (Anna Lee) is discussed at the treatment of the "guests" by the head apothecary, Master George Sims (Boris Karloff who can actually act). She attempts to correct this to the detriment of Lord Mortimer. So Lord Mortimer and Sims invite her as a guest to Bedlam.

Will she ever get out or just go crazy. While there she applies a theory supplied by a Quaker (Richard Fraser), one of the Society of Friends if this works the tables may turn on Sims. What can Sims say in his defense?

Isle of the Dead / Bedlam
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Bedlam
Bedlam de Mark Robson (DVD - 2003)
EUR 9,96
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit