undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles19
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:14,90 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Jim Stark n'est pas un exemplaire unique: dans les années 50, une nouvelle "rebel attitude" voit le jour, cristallisant du même coup l'envie de changement et la peur de l'échec. Tout ado qui se respecte est un "rebel without a cause", autrement dit "autant en emporte le néant"...
Qui mieux que le mythique Jimmy Dean pouvait endosser le blouson rouge sang de Stark? Natalie Wood et Sal Mineo en groupies hurlantes et frissonnantes sont tous 2 là comme faire-valoirs du futur symbole de la liberté et de l'esprit indomptable: Mr James Dean, himself!
Excellent classique: à voir, revoir et plus encore!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2011
"La fureur de vivre - Rebel Without a Cause" est un drame américain de Nicholas Ray (1955-1h51).

Scénario : Stewart Sern, Nicholas Ray (Histoire) et Irving Shulman (Adaptation).
Photo : Ernest Haller / Musique : Leonard Rosenman / Montage : William H. Ziegler.

Casting : James Dean (Jim Stark), Nathalie Wood (Judy), Sal mineo (John `Plato' Crawford), Jim Backus (Frank Stark, le père de Jim), Ann Doran (la mère de Jim), Corey Allen (Buzz Gunderson). . .

Synopsis : Jim, jeune homme en mal de vivre et en conflit avec sa famille, est entraîné dans une série d'actes de violence. Arrêté pour ivresse, il rencontre Judy, l'égérie du groupe de Buzz. Ce dernier provoque Jim dans une course où il trouve la mort. Pris pour un délateur et incompris par ses parents, Jim se cache avec Judy et leur ami Plato, qui est abattu par erreur par un policier. . .

Nicholas Ray avait en tête de réaliser "La fureur de vivre - Rebel Witloof a Cause" d'après l'histoire qu'il avait écrite à partir d'un fait divers. James Dean était en compétition avec Paul Newman pour le rôle de Jim Stark, comme cela avait déjà été le cas pour "A l'Est d'Eden - East of Eden". Il y a fort à parier que si James Dean avait vécu Paul Newman aurait vu sa carrière retardée, d'après Hedda Hopper qui avait écrit une chronique sur lui. Plusieurs contrats de films étaient en attente chez son agent au moment de sa mort "Somebody up there likes me" sur la vie de Rocky Graziano, qui va se faire avec Newman sous le titre "Marqué par la haine" ainsi que Billy the Kid dans "Le gaucher". En définitive James Dean fût choisit sur les conseils de Elia Kazan qui l'avait déjà dirigé.

Jimmy le rebelle du film se tue en voiture le 30 septembre 1955. Le mythe est né, la légende suivra lorsque le film va sortir quelques mois plus tard. Le film est plein de métaphores et d'arguments sur le mal de vivre d'une jeunesse qui va peu à peu prendre une place de plus en plus importante dans nos société de consommation. Ray utilise au mieux la couleur avec le Technicolor et le Cinémascope pour des images de toute beauté. Ce format lui permet de faire des plans des rues de Los Angeles, pratiquement désertes. Mais l'essentiel du scénario est bâti sur la relation père/fils/mère/jeune/adulte dans un climat riche en conflits. Acteur hors norme James Dean va jouer avec les situations et ses partenaires avec une indolence teintée de violence. Il habite son personnage et domine totalement son sujet avec un charisme étonnant pour un acteur de cet âge. James Dean n'aura pas eu le temps de faire carrière, sa mort prématurée ne nous laisse que trois films : "La fureur de vivre", "A l'est d'Eden - Édition Collector" et "Géant - Édition Collector 2 DVD".

A ses côtés Natalie Wood (1938-1981) essaie de jouer au diapason mais bien qu'expérimentée elle manque, dans ce rôle, de charisme et de sensualité. Sal Mineo (1939-1976) est un gamin convainquant dans le rôle de Plato il semble perdu dans un monde d'adultes comme un petit animal sauvage. Pour tous ces jeunes acteurs qui feront, pour la plupart de belles carrières, comme Dennis Hopper notamment, le souvenir de ce tournage restera longtemps dans leur mémoire. Nostalgie de leur jeunesse et nostalgie d'un monde qui n'existe plus que sur la pellicule, comme une mémoire indélébile. Le héros romantique s'en est allé rapide et fier, tant était grande sa fureur de vivre.

Conclusion : Un très beau film qui a certes vieillit, mais qui demeure à jamais un témoignage sur une jeunesse et un monde qui n'existe plus, sous cette forme là !
77 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2014
Même si le film a vieilli, il est quand même intéressant de voir les préoccupations des jeunes américaines des années 50 alors que l'Europe sortait péniblement de la guerre, avec des ruines autour et des cartes de ration. Voir que pendant ce temps, les ménages américains avaient déjà des grands frigos et que le jeune (joué par James Dean) part en voiture à l'école coupe le souffle!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2014
Grand classique!grand acteur film à ne pas manquer.A conseiller pour passer une grande soirée.Inoubliable je le conseille vivement.Le passé nous a offert d'excellents films.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2015
Dans les années 50, une nouvelle "rebel attitude" voit le jour, cristallisant du même coup l'envie de changement et la peur de l'échec. Tout ado qui se respecte est un "rebel without a cause"
Qui mieux que le mythique Jimmy Dean pouvait endosser le blouson rouge sang de Stark? Natalie Wood et Sal Mineo en groupies hurlantes du futur symbole de la liberté et de l'esprit indomptable: Mr James Dean, himself!
Excellent classique: à voir, revoir et plus encore!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2014
J'ai adoré ce film qu'un ami m'avait conseillé. C'est fort et beau et cela intéressera tous les amateurs de cinéma et de vieux films
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2013
alors ce DVD est indispensable A VOTRE COLLECTION, pour les amateurs de James Dean .....a ne surtout pas manquer !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2009
Excellent qui donne une bonne photo de la vie des ado à cette époque. De plus, il est toujours plaisant de voir James Dean et Natalie Wood jouer ensemble. Excellent, à voir et à revoir.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2004
Un des premiers films a parler du mal de vivre des ados, ce film n'a pas pris une ride!!! Film culte!!!
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2015
Un film culte a voir et revoir, avec un Jimmy DEAN boulverssant sur un jeunesse desoeuvree!!

Merci beacoup,

remy COCQUELET
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,67 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)