undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:14,06 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Fantômas nous a fait pas mal lanterner avant la sortie de "Delirium Cordia" initialement prévu pour octobre 2003. L'attente en valait la chandelle ! Après une BO pour une BD qui n'existe pas et arbitrairement divisé en une trentaine de fragments, après l'album de cover de BO, après le live avec les Melvins où aucun morceau des albums n'était joué, qu'est-ce que le groupe de Mike Patton pouvait encore inventer ? La piste de 74'19'' ! Au début ça fait un peu peur, d'autant qu'on entend un peu partout parler d'ambient... une fois le livret feuilleté (splendides photos gores d'intervention chirurgicale), le joli packaging admiré, la musique vous saisit à la gorge et vous obsède jusqu'à ce que vous rendiez l'âme. Fantômas n'avait jamais fait aussi fort : au côté décousu de "Fantômas" répond le souci de structure de ce nouvel album, et à l'immédiateté metal de "Director's Cut" répond la volonté manifeste de faire une musique GLOBALE et UNIVERSELLE (oh les vilains mots) qui sache embrasser metal, musique vocale, jazz, rock, électronica, etc. Soyons francs : les 45 premières minutes vous cloueront le bec, la demi-heure suivante vous fera vous demander s'ils se foutent complètement de vous (pour le coup, ça c'est de l'ambient minimaliste) mais les 5 dernières secondes vous convaicront définitivement que désormais il faut compter avec Fantômas et que ce disque nous laisse présager le mieux pour l'avenir de ce groupe toujours surprenant. Magique et essentiel !
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2005
Première écoute : Surprenante. Comment aborder cet album ? Une seule piste de 74 minutes, une seule piste, mais cohérente, qui évolue sous nos yeux et surtout nos oreilles.
Pour moi, cet album est plus fort qu'un film. On se promène pendant une heure 15, à force d'écoutes, on y voit les différentes scènes, de plus en plus précises, de plus en plus angoissantes ou inquiétantes. Notre imagination travail énormément, et c'est là tout l'intérêt de ce disque.
C'est un disque qui force à se concentrer, pour ne pas rater un événement, un changement d'ambiance, une scène qui pourrait expliquer cette histoire. Et on ne rentre pas du premier coup dans le trip du sieur Patton. Il faut apprivoiser cette musique, peut être repoussante au début, mais qui se révélera intéressante, unique.
Grâce à ce disque, j'attends maintenant le prochain Fantomas avec plus d'impatience que je ne l'aurais cru. Ce groupe à sans doute beaucoup à apporter à la musique en ces temps de formatage artistique.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2004
Personnellement j'ai beaucoup hésité avant de me procurer "Delirium", car j'ai lu de tout à son propos, beaucoup d'éloges, beaucoup de critiques aussi... bref c'était vraiment difficile de se faire une idée juste... et puis je me suis dis que si tant de gens étaient divisés à son propos c'est que certainement "Delirium" devait valoir le coup que je m'y penche sérieusement, c'est vrai aprés tout, les créations médiocres, on en entend jamais rien dire... par contre les chefs d'oeuvre ont cela de commun qu'ils font beaucoup parler d'eux, par leur beauté, leur avant gardisme, leur mauvais goût aussi parfois... alors je me suis décidé et j'ai acheté "Delirium". Je l'ai reçu il y a 24 heures et depuis il tourne non stop sur ma platine cd. C'est bien simple, ce disque m'obsède tellement il est hors normes... c'est un bijou de noirceur, une plongée aux enfers... Un trip malsain dont il est difficile de ressortir indemne... C'est sûr les premières écoutes sont déroutantes, il faut du temps et de la concentration pour appréhender un tel OVNI ( 1 plage de 55 minutes qu'en même!!! ), mais une fois qu'on commence à y trouver quelques repères, les choses évoluent, on commence alors à comprendre un peu mieux cette musique et surtout on se rend compte du génie de ses créateurs.
Tout le problème de ce disque est là, il demande du temps pour s'apprivoiser et nos oreilles et nos cerveaux n'ont plus l'habitude de fournir un tel effort, formatés qu'ils sont par la musique commerciale que nous fournissent les majors labels... ici avec "Delirium" on est trés loin des titres de 3 minutes avec couplet/refrain/couplet...
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2012
Mike Patton ne recule devant rien, il faut une volonté d'acier pour créer un projet tel que ce disque (et même le groupe en lui-même). Faite l'expérience par vous même: prenez 30 secondes de cet album et proposez aux gens qui vous entourent et ne connaissent pas l'oeuvre du maître de vous donnez leur avis... ils vous diront "Oh, mon dieu, et tu comptes t'en sortir avec ça?!". Mike Patton nous montre qu'il ne faut pas baisser les bras, que l'on doit allez au bout de ses choix sans que rien ni personne ne s'interpose entre vous et votre projet. Et que le commun des mortels n'est pas en mesure de comprendre ce que l'on a au fond de nous, c'est pour cette raison que l'on ne doit jamais parler de nos sentiments, de nos projets à des personnes qui ne sont pas aptes à comprendre notre personnalité.

Delirium Cordia, c'est un peu cela. Chacun va y vivre sa propre expérience, et je ne cherche même pas à parler de cet oeuvre a beaucoup de gens qui me diront "C'est débile, c'est pas de la musique...etc"... Pour ma part, ce disque est un purgatoire très appréciable où je m'envole par moment... où la violence m'éclate à la figure à d'autres moments. 44 minutes de créativité ( le reste est là pour vous endormir... et vous réveiller dans un sursaut affreux, ou alors, la bande se fout bien de nous, ce qui est fort probable). Fantômas propose de la chirurgie musicale mais chacun pourra laisser son imagination voguer comme il le souhaite tout au long de ces 44 minutes.

Mes amis, j'espère que Mike Patton vivra encore longtemps car sans lui, le monde du métal (et de la musique en général) sera bien triste et bien trop formater.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,76 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)