Commentaires en ligne


21 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un must des années 1990
Parvenir à nouer et dérouler autant de fils dramatiques avec une telle intensité tenait de la gageure. Le film combine en effet trois thèmes : la campagne russe (sur fond de Révolution), l'amour de deux hommes pour la même femme, l'implacable machine à broyer des purges staliniennes. Il y est aussi fortement question de...
Publié le 4 novembre 2009 par Jean Robert

versus
2.0 étoiles sur 5 SOLEIL TROMPEUR
CE FILM NE M A PAS LAISSE UN SOUVENIR IMPERISSABLE
....
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Publié il y a 1 mois par Justine79


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un must des années 1990, 4 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Parvenir à nouer et dérouler autant de fils dramatiques avec une telle intensité tenait de la gageure. Le film combine en effet trois thèmes : la campagne russe (sur fond de Révolution), l'amour de deux hommes pour la même femme, l'implacable machine à broyer des purges staliniennes. Il y est aussi fortement question de l'amitié, et l'amour d'un père pour sa fille. Le scénario fonctionne comme une tragédie grecque. On ne peut le résumer sans déflorer une intrigue lente et subtile, qui se détend soudain comme un coup de poing en pleine poitrine. Un film magnifique et terrible. La photographie est superbe. Acteurs remarquables.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 SIMPLE, et SUBLIME à la fois., 21 mai 2007
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Tout simplement magnifique dans la lignée des grands films russes, profondémment anti-communiste, mais dénnonçant sans jamais la nommer la bête stalinienne. Co-habitation subtile des plaisirs quotidiens simples, et de la barbarie, de la sauvagerie, et de la traîtrise de ce régime, que l'on sent omniprésent, même dans une campagne anodine, et perdue. Superbe interprétation, belles images. Un pur chef d'oeuvre
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 superbe, 3 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
superbes images,superbe histoire pleine de retenue , de non-dits,de tendresse.tous les acteurs sont parfazits .Mikhalkov travaille la lumière comme personne .donne de l'importance aux plus petits détails,suggère des sentiments essentiels.
PARFAIT;
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


38 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fabuleux, 3 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Ce film merite vraiment un grand prix. Nikita Mikhalkov nous plonge dans un monde inattendu. L'histoire est raconte avec brillant, emouvant, l'humour est present et pourtant c'est un drame dans le fond. Je ne pas pu decrocher du petit ecran, ca nous tient en halaine jusqu'au bout. Et le realisateur est aussi bon acteur, ce qui ne gate rien. Interpretationen generale remarquable, a voir absolument et a revoir plus tard et encore et encore....... Pour tous les cinephiles un "MUST".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le titre français du film ?... une erreur ! Point de vue russophile d'un Franco-ukrainien..., 7 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Je ne vais pas parler des qualités techniques du DVD ni raconter l’histoire ou l’interpréter, d’autres internautes l’ont fait mieux que je ne saurai le faire. Mais quelques rectifications sont nécessaires sous l'angle russophile du Franco-ukrainien cinéphile que je suis.

Le titre français du film ?... une erreur :

Le titre français « soleil trompeur » n’est pas exact, même s’il est une tentative intelligente d’interpréter par son sens, l’histoire telle que nous la déroule le réalisateur.

La version anglaise du titre « burnt by the sun » (brûlé par le soleil) est une autre tentative de traduction tout aussi inexacte.

En russe on dit Утомленное Солнце (prononcez « Utomlennyye solntsem ») qui se traduit littéralement par « le soleil las » (ou fatigué).

« Le soleil las » est une très jolie chanson populaire russe, c’est celle que vous entendez dans le film. De celles qu'on se fredonne encore aujourd’hui entre amis. C’est une chanson d’amour, un tango devenu classique qui devint célèbre en URSS à l’époque où est sensée se situer l’histoire, en 1937. Cette chanson a donc comme signifiant de dater le film, de lui attribuer aussi un caractère populaire, car c’est une chanson populaire russe par excellence, tout en lui donnant, comme tout tango, une teinte sombre, tragique. Comme du Tchekhov, Nikita Mikhalkov situe ainsi sa pièce dans une unité de temps, de lieu et d’action par cette chanson choisie à cet effet pour accompagner les principales scènes. Son refrain donne le tempo à l'histoire, comme la musique du merveilleux film "Docteur Jivago".

Cette chanson nous parle de l’amour, de la passion qui s’éteint comme un soleil se couche. Plus symboliquement elle parle du temps qui passe et qui lasse, qui détruit tout, tels les glorieux révolutionnaires d'Octobre qui furent sacrifiés au Stalinisme triomphant des années 30. Une époque en chasse une autre...

D’où son titre symbolique «Le soleil las » :

Le soleil las faisait à la mer, tendrement ses adieux
C’est alors que tu m’avouais qu’il n’y avait plus d’amour.
Cela m’a touchée,
Sans chagrin, ni sombre pensée.
Nous nous séparons, non, je ne me fâcherai pas,
Nous sommes fautifs tous les deux, en cela.

Il était donc important de ne pas passer à côté de son signifiant.

Le sens du film ?...

Je vais contrarier bon nombre de cinéphiles qui se sont exprimés ici, mais n'y voyez surtout pas la dénonciation du communisme, ou plutôt du Stalinisme, ce n'est pas le message de Nikita Mikhalkov. Ce serait manichéen et loin de la pensée russe… C’est un film poétique et tragique sur la Russie dans lequel il nous parle de son peuple, d’une période de son Histoire dans l’idée de dévoiler l’âme russe dans ce quelle à la fois de simple, de tragique et de passionnée.

Nikita Mikhalkov filme la vie communautaire d’une datcha à cette époque de grandes mutations, pendant une belle journée d’été russe, comme un Bertrand Tavernier parle de la vie d’une maison de famille française dans "un dimanche à la campagne". Ce film est un tableau de Renoir ou plutôt un paysage impressionniste d'Ilya Repine. La campagne russe est aussi belle qu'un paysage d’Auvergne. La journée est longue, ressentez le rythme si particulier de ce film.

Mikhalkov est avant tout un patriote. Il ne renie pas le communisme ni ne dénonce sa forme brutale dans le Stalinisme de cette période, il ne prend pas partie. Il raconte l’URSS avec sa nostalgie et ses dualités. De très nombreux russes et ukrainiens regrettent le communisme ou tout était plus simple et tout le monde égal. Son défaut n’est révélé que dans le dernier quart d’heure du film. Il a son revers.

Rappelons le, ce film n'est qu'un volet d'une trilogie et pour comprendre toute l'histoire il faut avoir vu les deux autres films.

Mais pour beaucoup de russes nostalgiques c'était une époque plus humaine, plus heureuse que celle façonnée par le capitalisme féroce d'aujourd'hui.

Les gens se parlaient, il y avait une vie et une entraide communautaire et la misère n'existait pas au sens de la société de consommation. C'était comme dans ce film : on partageait une bouteille de vodka, du hareng, du fromage et le lavasche (galette) sur un coin de nappe avec ses voisins, avec la famille et avec les amis qui passent là-bas toujours à l'improviste. Le professeur s'invite à la table de l'ouvrier et le voisin qui passe prendre le café vient jouer une sonate d'Alexandre Scriabine. Il y eut aussi en France une génération qui rêvait l'idéal communiste et croûtait un dimanche dans la Creuse au bord du lac de Vassivière... Et bien en Russie à la même époque c'était pareil. La vie est douce, on s’allonge au bord d’une rivière, on fait l’amour, on chahute ses amis pour rire, les adultes jouent avec les enfants … sous le communisme c’était aussi comme ça nous dit Nikita Mikhalkov avec une pointe de nostalgie. C'est ainsi que les russes et les ukrainiens vivent. Les gens cohabitent, les liens sont vrais, les familles sont unies et tout ce petit monde se retrouve sur des bancs ou dans les parcs, le long des berges, communiant autour d'un bon repas comme le faisaient encore les français du temps de Marcel Pagnol. Nikita Mikhalkov nous parle de la vie qu’il a connu enfant et qui devient de plus en plus difficile à goûter aujourd’hui. Car les temps ont changé, le communautarisme cède à l’individualisme, au chacun pour soi, et le matérialisme prend le pas sur l’humanité et la simplicité. Mika est amer et le tango qu’il joue d’une scène à l’autre est là pour nous rappeler que tout passe, tout lasse.

Certes, deux hommes s'affrontent, deux temps s'affrontent. Celle du temps que l'on regrette et celle du progrès en marche. Un monde n'est pas meilleur que l'autre, ils sont la vie qui change. Mais n'y trouvez pas le manichéisme d'un film hollywoodien, le bien et le mal n’y ont pas leur place. Les deux principaux protagonistes, qu’ils soient officier héro de l’Union Soviétique, arborant l’Ordre de Lénine, ou l’homme de l’ombre, officier du KGB, ont chacun eut leur lot de souffrance, en leur temps. Regardez ce film avec la candeur de ce peuple qui a subi son histoire avec fatalisme. Le drame de la Russie est que le destin avec cruauté bouscula la vie d’un peuple profondément humain. C'est un peuple de familles.

Si ce film en dehors de sa dimension créatrice a tant plu à son public russophone c’est que Nikita Mikhalkov y développe les thèmes chers aux russes : la polémique, la famille, l'échange, la musique, la vodka... le discours politique est un prétexte. Ce film est un hymne à la douceur de la vie russe qui peut basculer à tout moment dans la tragédie. Car la vie est fragile. Le message du film est qu'il faut savourer le bonheur quand il est là, car il passe aussi vite qu'une journée solaire, qu’une passion entre deux amants, qu’un « soleil las ».

Meilleur film de ce réalisateur patriote « un Soleil las » est un magnifique hymne poétique et populaire à l'éternelle Russie. Nikita Mikhalkov aime son pays pleins de contradictions. Ce film est un hymne patriotique et si vous l'aimez, c'est que vous aimez aussi mon deuxième pays. Paka !

Et pour ceux qui ont aimé mon commentaire, deux petits cadeaux très russes, des classiques :

Un petit film russe classique qui inspira certainement Nikita Mikhalkov lorsqu'il esquisse quelques pas de cosaques devant sa fille dans l'escalier; allez le visionner sur Youtube. Comme on en peut pas mettre de lien ici, tapez dans le moteur de recherche Youtube les mots suivants: "Dance of the Zaporozhian / Ukrainian Cossacks"

...Et une chanson toute aussi classique que "Le soleil las" que tous les parents chantent aux petits en les couchant (comme « fais dodo Nicolas mon petit frère ») : "Спят усталые игрушки": "Les jouets, les livres dorment... Allez le visionner sur Youtube. Comme on en peut pas mettre de lien ici, copiez-collez dans le moteur de recherche Youtube les mots suivants: "Спят усталые игрушки, книжки спят..." et regardez la seconde vidéo postée.

" Les Jouets, les livres dorment, Fatigués, Ils t’attendent, la couverture et L’oreiller, Même le conte de fées va s’endormir, Pour en rêve le découvrir…
Vas vite au dodo !
Dis leur bonne nuit !
Dehors, par la fenêtre, il fait si sombre, Le matin est plus sage que la nuit,
Fermez les yeux maintenant, Faites dodo les petits !
Fais dodo ! On dort toujours La nuit,
Fais dodo ! On dort les grands et Les petits…
Et demain tout recommence,
On aura beaucoup de chance, Tous seront ravis…
Nous nous sommes tant fatigués aujourd’hui,
Dites à tous - bonne nuit !
Fermez les yeux maintenant !
Faites dodo les petits !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe, 11 décembre 2011
Par 
Patrice Erpicum (Belgique) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Un film captivant sorti tardivement en DVD. Mieux, à mon goût, que l'excellent "Barbier de Sibérie" contenu dans le même coffret.
Les interprétations, les images et le scénario en font un des tout grands films des trente dernières années.
A voir... et à revoir!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Drame à l'époque du stalinisme, 26 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
La Russie des années trente. Une ambiance de famille dans une grande maison. Affection, amour, insouciance, bavardage, comme dans les pièces de Tchékov. Tout est comme avant. Mais en fait rien n'est comme avant. Les manoeuvres militaires, les pionniers ne sont que l'aspect visible, extérieur et caricatural d'un nouveau régime. Un sentiment d' inquiétude persiste, sauf pour une petite fille de six ans, éblouissante dans sa spontanéité et sa joie de vivre. Les adultes portent dans leur coeur de douloureux souvenirs et de lourds secrets. L'arrivée d'un oncle absent depuis des années va faire éclater un drame qui résume à lui seul les ambiguités et la violence d'une époque et d'un régime. Film magnifique qui a remporté un Oscar en 1995.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Très beau film, 11 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Superbe film poétique et dramatique. La Russie de Staline et celle de tchekov.
Prises de vue et photos pleines de sensibilité. Le soleil est la, l'orage se prepare
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 le cauchemar stalinien, 8 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
outre le portrait de ce que pouvait être le passage de la gloire au goulag dans le monde soviétique, une histoire de personnages bien russes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 un chef d'oeuvre, 7 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soleil Trompeur (DVD)
Un film historique sur le communisme en Russie sur la bêtise et la perte de caractères exceptionnels au profit d'une idéologie aussi sordide que celle de l'Occident. une magnifique interprétation, entre rire, sourire et larmes. À voir et à revoir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Soleil Trompeur
Soleil Trompeur de Vyacheslav Tikhonov (DVD - 2003)
EUR 8,37
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit