undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2013
Nous avons là un excellent éclairage sur le Japon d'après guerre (39/45). La défaite est amère et les situations établies ont été bouleversées. Le saké fait oublier les désastres dans une société essentiellement masculine, où la femme paraît comme un accessoire .... qui se révèle indispensable.
Les presonnages sont humains, sympathiques et tragiques, sans espoir.
Tous les gens soucieux de comprendre l'évolution du Japon après guerre seront intéressés par cette oeuvre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
19 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 26 juillet 2004
Une Oeuvre superbe...
Amoureux du Japon vous allez aimer vous retrouver au sein de ces familles japonaises des années 60. Yasujiro OZU reprend un de ses thèmes favoris : l'eclatement de la cellule familiale, et l'erosion des valeurs du Japon traditionnel.
Film d'une grande intensité, où les acteurs du film nous font partager leur émotions.
Le pitch : Shuhei Hirayama est veuf, et vit avec sa fille Michiko. Au cours de soirées où l'on boit du saké entre amis, le professeur Sakuma se reproche d'avoir provoqué le malheur de sa fille en la gardant auprès de lui. Cela pousse Hirayama à marier au plus vite Michiko...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 août 2013
Ce film présente l'intérêt de faire découvrir la vie quotidienne et familiale du Japon d'après-guerre, entre tradition et modernité. C'est un regard sur le Japon auquel nous avons rarement l'occasion d'avoir accès en Europe.
La place des femmes est intéressante à observer : encore considérées comme des servantes, et pourtant autorisées à un franc parler parfois très direct.
Il y a un côté "Jacques Tati japonais" dans ce film.
Je n'ai toutefois pas été plus captivée que cela par l'intrigue...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 février 2014
Ozu est très simple dans ses choix et thèmes de film, le goût du saké relate la relation d'une fille vis-à-vis de son père, seul, qu'elle ne veut pas quitter, par respect et par humanité. Il traite du sentiment partagé et du dilemme éternel entre 2 lignes de vie : celle consacrée aux êtres aimés, en particulier aux parents et surtout de la relation fille-père, et celle consacrée au développement de sa propre personnalité. Les acteurs sont sensibles, ils jouent en parfaite harmonie. Les dialogues, en japonais, sont très familiers, simples et courts, il n'y a pas de sophistication dans le discours, les sentiments sont cachés, ils s'expriment par le regard et les non-dits. Le saké est un remède à tous les mots, il lie les gens entre-eux, anciens compagnons, anciens étudiants... il nettoie les rancunes et noie les mauvais souvenirs. La patte de Ozu se reconnait très facilement dans le goût du saké comme dans le voyage à Tokyo. A la fois lent, atmosphère harmonieuse, quelques vérités, le charme discret de relations un peu désuètes, .... rend ces films attachants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 octobre 2012
DVD reçu en VO, alors que c'était noté en langue française et japonaise.Donc je regrette de l'avoir acheté.la version originale imposée devrait être préciser dans le descriptif.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Voyage à Tokyo
Voyage à Tokyo de Chishu Ryu (DVD - 2013)
EUR 19,15

Le Fils unique
Le Fils unique de Choko Iida (DVD - 2013)
EUR 8,85