undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles9
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,99 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce n'est pas si courant... je vais m'emballer un peu. "The Divine Wings of Tragedy" est un de ces albums rares qui marquent d'une façon indélébile l'histoire du métal. Il est de ceux dont on peut dire qu'il y a un avant et un après... c'est une référence, un chef-d'oeuvre. Je sens que les qualificatifs vont me manquer... Il n'est pas toujours aisé de mettre en mots tout ce que la musique nous fait ressentir. Mais je ne suis pas du genre à baisser les bras.

Après un premier album correct mais pas renversant, et un deuxième nettement plus réussi, on attendait la suite avec impatience. Symphony X allait-il frapper plus fort que "The Damnation Game"? Aujourd'hui, cette question peut paraître déplacée quand on connait la discographie du groupe, mais à l'époque (il y a 12 ans de cela) elle se justifiait. Réponse: oui, mille fois oui! Tout est meilleur dans "The Divine Wings of Tragedy", et le combo américain sort là un disque dont on sait dès la première écoute qu'il va devenir un classique.
C'est le genre de disque où tout le monde peut y trouver son compte: les fans de puissance et de tempos enlevés soutenus par de la double grosse caisse, les mordus de guitare, les musiciens à la recherche d'une claque sur le plan technique, les inconditionnels de mélodie et d'ambiances, les fans de progressif, les fans de speed, ceux qui veulent de la patate, les autres qui préfèrent quelque chose de plus fin ou subtil... Incroyable! Cet album est à la croisée de tous les chemins. Une oeuvre de métal speedo-progressivo-malmsteeno-symphonique exemplaire, qui ne tombe pas dans les excès auxquels certains groupes nous ont habitués. C'est technique mais jamais outrageusement démonstratif. Ce disque regorge de puissance, de technicité et de feeling. Tout semble parfaitement dosé et maitrisé.

Il commence fort avec "Of Sins and Shadows". Dès les premières secondes, on sent que le groupe a durci le ton. Le riff est ravageur et les envolées lyriques de Russell Allen au chant emportent immédiatement l'adhésion... on est sur le c**! Bam!! Deuxième claque avec "Sea of Lies", un morceau speed avec changements de rythme, solos hallucinants, et mélodies imparables. On pourrait dire la même chose de "Out of the Ashes" dont le refrain reste en tête des jours durant. En quatrième place, arrive "The Accolade", première accalmie. Un morceau épique et lyrique de 9 minutes, absolument magnifique. On reste bouche bée devant la performance du chanteur, on voyage et se laisse porter par la sublime ambiance du morceau, on en prend encore une fois plein les oreilles... à ce niveau là, c'est de la magie.
Décrire chaque titre un par un finirait par devenir trop long et lassant. Sachez juste que chaque morceau de ce disque a été impeccablement composé, travaillé et arrangé. Une fois les 9 chansons écoutées (mon dieu, cette chanson titre de 20 minutes!), on n'a qu'une envie: repasser le disque pour vibrer à nouveau, retrouver ces mélodies incroyables et vérifier au passage si ce n'était pas un rêve. Libre à vous de croire que j'en fais trop. Vous pouvez vous méfier, je comprendrai... un avis si dithyrambique peut provoquer une certaine forme de suspicion. Ecoutez l'album d'abord, on en reparlera ensuite.

Concluons: un festival de riffs tranchant accompagnés de solos de malade, des claviers virtuoses parfaitement bien utilisés, un niveau technique globalement renversant (voilà, la basse et la batterie, c'est pareil!), de belles mélodies soulignées par de très beaux choeurs (tout le groupe y participe)... le tout emporté par un chanteur hallucinant d'aisance et de puissance... c'est simple, il peut tout faire! De la même façon que le métal a des vocalistes comme Ronnie James Dio, Jeff Scott Soto, Rob Halford, Bruce Dickinson, Matthew Barlow ou Jorn Lande, il a Russell Allen. Je terminerai en disant qu'il en va de même pour cet album: il y a eu "Heaven and Hell", "The Number of the Beast", "Master of Puppets", "Keeper of the Seven Keys", "Operation: Mindcrime", "Gutter Ballet", "Painkiller", "Images and Words", "Imaginations from the Other Side"... il y a aussi "The Divine Wings of Tragedy"! J'envie ceux qui ne le connaissent pas encore et qui vont bientôt le découvrir. Savent-ils seulement la chance qu'ils ont?

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
44 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2002
Cet album est celui qu'il faut absolument avoir pour découvrir et apprécier Symphony X. Tout y est : l'ambience, les mélodies, la voix de Russel Allen, la guitare de Micheal Romeo, le bassiste et le clavier très bons eux aussi... A acheter les yeux fermés, il conviendra à tout fan de métal progressif (cf Dream Theater par exemple).
Du même et tout aussi bon : Twilight in Olympus, puis V, etc...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2007
Voila le meilleur album du seul groupe de metal progressif que j'apprecie(dream theater étant pour moi beaucoup trop maquillé,sans véritable recherche musicale et d'ambiance)

Ce divine wings of tragedy est résumé à lui seul par son titre , la technique de Romeo et Pinella pour la Divine Brise et la tragédie largement aidée par un Russel Allen d'un chant époustouflant.

L'ambiance est parfois sombre , souvent très puissante,et encore plus souvent grandiose.

Une légèreté merveilleuse arrive avec the accolade(le 2ème the accolade sera aussi bien dans the oddyssey).

Et surtout le morceau*titre nous bouleverse de toutes les façons. A écouter et à savourer.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2011
Il n'est jamais aisé d'entamer une critique, surtout quand elle concerne une œuvre aussi riche et complexe que ce "The Divine Wings of Tragedy".
En effet, ici, Symphony X nous montre l'étendu de son talent et il y en a pour tous les goûts: du morceau heavy empli de rage (le puissant "Of Sins and Shadows")qui débute l'album à la ballade mélancolique (le poétique "Candelight Fantasia") qui le clôt. Cette alternance entre passages doux et violents se retrouve ainsi sur tous les titres faisant de chacun d'eux un album miniature ; mais là où l'ambitieux concept aurait rapidement pu devenir lassant on se rend compte qu'il est inutile d'avoir fait des années de conservatoire pour remarquer que chaque morceau a une identité propre mise en avant par la sublime voix de Russell Allen et une instrumentalisation complexe sans jamais être pompeuse.
Le morceau éponyme reprend exactement les mêmes ficelles en les sublimant de manières à se que chaque acte s'emboite à la perfection pour donner naissance à ce titre de 20"41'.

En définitif, si cet album peut, au premier abord, sembler réservé aux spécialistes du genre (dont je ne fais absolument pas partie) il faut tout de même lui laisser sa chance quitte à l'écouter plusieurs fois pour en déceler toutes les subtilités, le jeu en vaut vraiment la chandelle.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2006
J'ai vraiment découvert le Métal Progressif avec cet album. Tout y est : puissance du son, riffs tonitruants, mélodies, breaks, solos de dieux... Ces cinq musiciens sont des pointures chacun dans leur registre. Ajoutez à cela un côté néo-classique et vous obtenez selon moi l'un des piliers du genre. Tout simplement indispensable...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2010
J'ai misé juste en me procurant The Divine Wings of Tragedy pour découvrir Symphony X : on retrouve toute une atmosphère mi-classique mi-heavy, un mélange de profane et de sacré, avec un soupçon de technique et de complexité qui endurcit la musique. Vraiment une belle pièce avec des morceaux aériens comme Out Of The Ashes ou la magnifique ballade The Accolade et on ne pourrait éviter la chanson-titre mastodonte de vingt minutes qui offre un voyage de l'enfer jusqu'au paradis en traversant toutes les tonalités de douceur et de brutalité. Tout simplement épique et "divin"!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2008
Voici un des plus grands albums dans le style : tout y est, la technique, l'inspiration... Presque aussi bon que "the new mythology suite", ce que n'est pas rien.
N'hésitez pas une seule seconde, achetez le!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2013
Excellent CD, très bonne musique, style et son un peu retro certes mais les musicos assurent à fond et ça rentre bien dedans sans temps mort
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2001
salut, tout d'abord, c'est l'Album de progressif à conseiller aux fan de guitares électriques, de rythmes cassés et tempos lourds! je les ai vu en concert! j'ai écouté leurs cd's ce groupe est une tuerie! je vous laisse maitre de vos idées mais si vous aimez dream theater, ron thal etc.. vous aimerez symphony x !! rien que l'aspect technique, ou l'aspect mélodique... oulala, je m'embrouille, enfin, résultat, cet album c'est l'Album!!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,80 €
15,80 €
12,68 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)