undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:33,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 février 2004
Beaucoup de groupes de métal ont tendance à se ramollir au fur et à mesure des albums, ce qui n'est certainement pas le cas de Scarve, qui nous prouve encore une fois qu'on peut toujours repousser les limites de la folie musicale.
La production de Daniel Bergstrand (connu pour son travail avec Meshuggah entre autres) est énorme, et nettement supérieure aux précédents opus des Nancéns. La musique quant à elle pourrait être qualifiée de "thermonucléaire " (p'tet' pour ça qu'ils ont appelé l'album "Irradiant"!):
Le batteur, Dirk Verbeuren, non content d'être un monstre de rapidité et de brutalité dans ses blast-beats et ses breaks, sait aussi faire "groover" les morceaux et y inclure des polyrythmes assez déroutants (écoutez donc "Asphyxiate"). Les 2 chanteurs-hurleurs sont parfaitement complémentaires (voix death et voix claire), les guitaristes sont des monstres, on peut d'ailleurs noter la présence de Fredrik Thordendal de Meshuggah pour le solo torturé d'"Asphyxiate".
En bref, si vous aimez Strapping Young lad, Meshuggah, le Death Metal,etc... vous devez acheter cet album !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2005
Scarve est sans doute le groupe de metal français le plus en vue du moment. Et pour cause : rarement combo aussi extrême aura réussi l'exploit d'à ce point faire l'unanimité autour de lui... et particulièrement grâce à ce « Irradiant ». Si le pourtant non moins excellent « Luminiferous » n'avait récolté à sa sortie en 2002 qu'un succès plus ou moins confidentiel, « Irradiant » est donc bel et bien l'album qui propulse les Nancéens sur le devant de la scène hexagonale. Le disque s'inscrit donc dans la droite lignée de son prédécesseur tout en se révélant relativement plus abordable, car plus accrocheur. Comprenons-nous bien, le style pratiqué, quelque part entre Meshuggah et (surtout) Strapping Young Lad, réserve tout de même ce « Irradiant » à un public averti, mais cette espèce de cyber-death original mérite indéniablement que l'on s'y attarde pour peu que l'on aime les deux groupes cités plus haut. Aidé en cela, et pour la troisième fois, par la production absolument titanesque d'un Daniel Bergstrand toujours plus performant et de mélodies bien senties, le groupe donne au metal extrême quelque chose de plus abordable en l'éloignant des poncifs du genre. Difficile également de parler de cet album sans mentionner l'impressionnant niveau des musiciens qui s'y expriment, et ce, tant au niveau des guitares (soli de tueur) que de la batterie (impressionnante performance de celui qui est devenu une sorte d'incontournable du metal européen, Dirk Verbeuren). Ni plus ni moins qu'un disque original et de grande classe qui prouve une fois de plus la qualité de la scène française.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE #1le 5 février 2004
Le nouvel album de Scarve est une nouvelle explosion de furie, avec un Death/Black/Thrash puissant, agressif, avec un chant extrême, contrebalancé par un chant clair, le tout étant remarquablement exécuté et produit.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)