undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
14
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:6,98 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juin 2013
lorsque le propos d'un groupe est d'évoquer le rock guitar des seventies, il y a trois mouvements principaux : l'approche fun et goguenarde d'un Supergrass, alliant orgues Hamond et guitare sur des vocalises plutôt fouillées. Nous trouvons ensuite l'approche des Black Keys, qui font se téléscoper Led Zeppelin et Starsky&Hutch sous l'œil bienveillant de James Brown. Et puis il y a l'approche héroïque, de cow boys desperados, qui balaient le rock des Who à ACDC. C'est la voie choisie, avec une épatante réussite, par Jet. Son somptueux de guitares rageuses, compositions riches et mélodiques, rythmiques de gros V8 lancé à fond la caisse. Rien ne manque donc pour passer un moment d'euphorie rock'n'roll avec cet album à l'enthousiasme contagieux. Voilà un vrai groupe qui a su se réapproprier une époque, une culture et la retranscrire dans un modèle original et inspiré. Tout l'inverse d'un Lenny Kravitz en somme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Surtout connu pour un seul titre("are you gonna be my girl"),ce disque de "jet" est pourtant un excellent cru de vrai rock comme on en jouait dans les années 60 et 70.Les titres les plus rock dépotent un max,les ballades sont trés bien interprétés et la voie est véritablement rageuse et mélodique à la fois.Tour à tour on pense à led zep',the beatles ou méme the stooges pour ce qui est des riffs de guitares.Vraiment un trés bon disque de rock qui plaira à n'importe quel fan de musique 60's et 70's.Mention spéciale à la pochette également,qui malgré sa sobriété démontre totalement l'esprit de ce trés trés bon skeud!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 5 novembre 2013
Repéré en 2003, mais trop rapide pour mes écrans radar dans l'immense trafic des groupes en "the" de l'époque, ce groupe australien avait à nouveau fait une apparition remarquée sur la B.O du film "les petits mouchoirs" en 2010. Ayant récemment eu l'occasion d'y jeter une oreille plus attentive, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, loin du groupe de rock énergique mais basique auquel je m'attendais, une formation aux multiples influences et plutôt douée pour écrire de sacrés bons morceaux !

The Jet possède en fait une double culture. En tant que groupe australien, il emprunte au riche patrimoine du rock des antipodes et l'on reconnait sans peine parmi ses influences, outre AC/DC maintes fois cité et surtout présent sur deux titres ("cold hard bitch" et "lazy gun"), des clins d'oeil évidents au punk rock pêchu des Saints ("last chance", "take it or leave it") et à la power pop des Hoodoo Gurus, le chanteur des Jet allant même jusqu'à copier la manière de chanter et les intonations de Dave Faulkner ("Rollover D.J", "get what you need", ")

Mais le groupe se révèle aussi féru de pop rock britannique des sixties, dont il s'inspire avec un brio incontestable. Ainsi, le hit "are you be my girl" revoie directement au classique blues "Baby please don't go" des Them, également repris par AC/DC en son temps. Mais c'est surtout dans ses influences beatleslesques que le groupe se montre impressionnant. Ainsi, à l'écoute de "Look what you've done", on a vraiment l'impression d'entendre une compo originale de Macca, c'en est bluffant tellement c'est bon ! C'est également la cas des titres "radio song" et de la très belle ballade "Timothy". Les Stones ne sont pas non plus oubliés avec le gramparsonsien "move on", qui fait penser à "Wild Horses" et même par moment au "wish you where here" du Floyd et les très stoniens "get me outta here" et "come around again".

Certains diront sans doute que les références sont trop évidentes pour que ce disque constitue un excellent album et pourtant il l'est !
66 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous prenez des sons de pop comme seuls les anglais savent les faire...
Vous avez des ballades sympas, sensuelles et liquoreuses...
Mais vous rajoutez là-dessus des sons et des rythmes rock...
Vous faites transitez le tout par l'Australie dont sont originaires les JET
Et vous avez cet album, le meilleur du groupe selon moi, avec Are you gonna be my girl? et Cold hard bitch.
D'un extrême à l'autre!
Enjoy!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2003
Comment ai-je pu ignorer ce groupe si longtemps??
Un rock nerveux, inspiré par des monstres du Rock comme ACDC, Rolling Stones et j'en passe et des meilleurs...
Les 60's revu et corrigé a la sauce 2003!
Je viens du Rap et je dois bien avoué que ce groupe aurai vite fait de faire changer d'avis le plus puriste des rappeurs!
A ACHETER D'URGENNNNNNNNNCE!!!!!!!!!!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2004
Le son de gratte du premier tube qui ouvre cette bombe, c'est Malcom Young dans le Dirty Deeds Done Dirt Cheap d'AC/DC : du bonheur. Après, c'est selon vos goûts et vos affinités, anglais énervé (croisement mods dopés Pretty Things/Who), ballades rock sournoises (Stones), low-fi bien foutu et refrains accrocheurs, guitare juvénile mais d'une érudition mature et sans faille (le grand "Rollover DJ" évoque tour à tour Creedence, le premier Aerosmith, bien Rn'Roll donc, les Animals, un petit goût de Glitter aussi mais côté Mott the Hopple). Et puis, ils ont des dégaines d'étoiles ces quatre là et une énergie qui fonde une crédibilité que peuvent leur envier les autres acteurs du "retour du rock'roll" dont nous entendons tant parler ces jours-ci. Bon maintenant la ligne semble claire : d'un côté les faiseurs, les copieurs, Strokes, White Stripes, Vue, de l'autre the real thing, ceux qui reprennent sans cesse là où les choses ne sont d'ailleurs pas vraiment arrêté (Georgia Satelittes, Diamond Dogs, Eric Ambel, Terry Anderson, etc…) : Kings of Leon et Jet. Songwriting, classe, attitude, tout y est…
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2004
C'est vrai qu'on retrouve un peu de ACDC et de Stones dans la sonorité mais on entend beaucoup plus la basse ici et c'est pas plus mal.
Certains titres sont violent avec des riffs terrifiants mais les 2 ou 3 ballades de l'album sont vraiment exceptionnelles ce qui me fait preferer ce groupe aux Strokes ou White Stripes et compagnie.
La voix du chanteur est aussi superbe bien que plutot classique (un peu dans le style du chanteur des Stereophonics).
Bref de la violence, de la douceur, un vrai album de rockeur...
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bon d'accord, c'est du recyclage. D'accord. Et alors? Quand c'est fait dans les règles de l'art, avec goût et l'attitude qui va bien, pourquoi devrait-on se pincer le nez? On ne peut pas toujours (ré)inventer la roue. Alors on se détend et on savoure. Celui qui résiste à "Cold Hard Bitch" peut faire un trait sur le rock et aller voir ailleurs si j'y suis. JOUISSIF!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2009
Groupe australien quasi inconnu en France, je suis accro de leur rock speedé mais mélodique. Pas de grands solos, pas de morceaux à rallonge, tout est compréssé, nerveux et éfficace; Mais le Jet se pose aussi parfois pour des titres + calmes : mazette quelle voix, quel feeling !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2014
Excellent ! Du rock brut de pomme, péchu et direct...
On sent les inspirations d'AC/DC, avec des sonorités qui rappellent des groupes tels que the Hives, the Vines,...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,68 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)