Commentaires en ligne


12 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vai sauve le tout
Bon, ce sont là 3 monstres de la guitare rock, avec chacun leur style, on n'aime, ou pas. La réalisation du DVD est correct au niveau du son et de l'image, mais on aurait aimé avoir plus de bonus, notamment les répéts, etc.
Pour ce qui est du concert...
Pour apprécier la prestation de Satriani, il faut aimer ce qu'il...
Publié le 19 mars 2004 par Misty Dog

versus
25 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Orgie guitaristique !
Au vu des images, qu'en est-il de cette fameuse rencontre ?
Commençons par le set de Satriani : efficace, carré, sobre, bof tout ça on connaît déjà, quoi de neuf par rapport à l'ancien G3 ? Simplement un peu de chaleur humaine. La prestation de Satch sur le précédent DVD du G3 était d'une froideur extrème, sans...
Publié le 20 avril 2004 par Konrad


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

25 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Orgie guitaristique !, 20 avril 2004
Par 
Konrad - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Au vu des images, qu'en est-il de cette fameuse rencontre ?
Commençons par le set de Satriani : efficace, carré, sobre, bof tout ça on connaît déjà, quoi de neuf par rapport à l'ancien G3 ? Simplement un peu de chaleur humaine. La prestation de Satch sur le précédent DVD du G3 était d'une froideur extrème, sans véritable relief, alors qu'ici, on sent que Joe a la patate, sur des titres déjà ultra-connus (« Satch Boogie », « Mystical Potato Head Groove Thing », « The Extremist »), mais aussi sur des chansons rarement jouées live (« Midnight » et ce tapping à deux mains toujours aussi beau), voire carrément inédites car issues du dernier album (« Starry Night »).
On note d'emblée la qualité du son du DVD (Son 5.1 bien évidemment), l'excellence du mix, et la netteté de l'image. C'est du bon boulot, qui rappelle un peu la manière de filmer du DVD de Satch « Live in San Francisco ».
Second sur le DVD, l'ami Steve Vai. Arrivant seul sur scène, il surprend d'entrée avec la guitare à 3 manches ( !) qu'il apporte sur scène. Assis seul face au public, il jongle entre les 3 manches, pour une intro complètement barrée, dans le plus pur style Vai, le personnage se donnant des airs de vénérable derrière ses petites lunettes et son costume rétro fleurant bon les seventies. S'ensuit l'arrivée des musiciens et c'est parti pour « I Know you're Here », sympa, puis « Juice » et son rythme endiablé, avant de passer aux choses sérieuses sur « I'm the Hell Outta Here », où tous les musiciens de Vai prennent part à la fête, qu'il s'agisse de Dave Weiner (guitare), Billy Sheehan et sa dextérité incroyable à la basse, ou encore Tony MacAlpine, second couteau ici, et surtout employé comme claviériste (!). Les quatre hommes se lancent dans un numéro fantastique de guitare, chacun jouant à la suite de l'autre, puis chacun jouant sur le manche de l'autre, telle une véritable orgie guitaristique, avant que Vai et MacAlpine ne se livrent à un duel six-cordien de haute volée, sans qu'il n'y ait de véritable vainqueur (quel as ce Mac Alpine !!!). Une grande prouesse instrumentale, de celle qu'on attend sur le G3, et qui nous laisse sans voix avant d'entamer le set de Malmsteen.
Yngwie Malmsteen évolue dans un style bien différent de celui de ses deux compères. Satch se plaît à toucher à tous les styles (jazz, blues, hard, techno...), Vai a toujours été un adepte de l'expérimentation instrumentale, dans des compos toujours débridées, mais Malmsteen lui, évolue dans un registre plus proche de la musique classique, un style qu'il inventa au début des années 80 : le métal néo-classique.
Aussi, il n'y a pas lieu de s'étonner de le voir débarquer sur scène dans un déluge assourdissant de gros accords surpuissants, hurlant : "It's time to ROCK !!!", puis, enchaînant immédiatement sur un arpège cristallin, d'inspiration baroque...:o
Quoi qu'il en soit, Yngwie parvient quand même à convaincre l'assistance, grâce à un set efficace, mélangeant classique et métal (tiens donc, quelle surprise !), coups de pieds dans le vide et poses eighties, électrique et acoustique. Impressionnant, c'est le mot qui vient en premier à la bouche pour décrire sa prestation. Satriani et Vai avaient placé la barre très haut, mais Malmsteen parvient sans problème à se hisser à leur niveau. On est bien dans une autre galaxie ! Je retiens tout particulièrement le solo à la guitare acoustique (avec un passage de J.S.Bach), incroyablement rapide et propre, et "Far Beyond the Sun", un de ses plus beaux morceaux interprétés ici avec maestria. Passons rapidement sur l'Adagio d'Albinoni massacré par une surenchère de notes, et le sacrifice de Stratocaster final, à l'image de ses idoles Hendrix et Blackmore...pour enchaîner sur ce que tout le monde attend en réalité : le jam final !!!
Satriani est le premier sur scène, c'est lui qui appelle ses compères, en les présentant au public. Volià enfin ces trois Dieux de la six-cordes enfin réunis sur une même scène. Le duel tant attendu peut commencer...(avec la section rythmique de Satriani derrière).
Premier titre : "Rockin' in the Free World", une reprise de Neil Young avec Satriani au chant. Comme on peut l'imaginer, les duels se succèdent, mais c'est bizarre, le tout manque cruellement d'âme, d'unité, de rythme...Autant la version du même titre sur le CD mavait convaincu, autant là...Les soli techniques se succèdent, mais chacun évolue dans son propre registre, ce qui nuit totalement à la cohésion de l'ensemble...
Vient ensuite "Little Wing", reprise de Jimi Hendrix, avec Vai au chant, et là l'unité semble se faire un tant soit peu, le blues étant une passion commune pour les trois hommes...Satriani et Vai se trouvent à merveille, mais Malmsteen continue à débouler à 3000 à l'heure, à enchaîner les gammes (ah la mineure harmonique :p !) comme d'autres enchaînent les notes, ça en devient parfois lassant.
Enfin, la dernière chanson reprise arrive, encore une reprise de Hendrix : "Voodoo Child". Malmsteen assure au chant de sa voix rauque, et le début bluesy laisse augurer du meilleur. La suite est très impressionnante au niveau technique, on côtoie les sommets du genre, un peu dans la même veine que "Friday Night in San Francisco", le projet réunissant les 3 géants de la guitare acoustique : Al Di Meola, Paco de Lucia et John Mc Laughlin au début des années 80. Mais là où ces derniers parvenaient à créer une véritable alchimie entre trois styles différents, Satriani, Vai et Malmsteen se désolidarisent peu à peu, et à la fin de la chanson, on voit même Malmsteen disparaître sur le côté droit de la scène, s'éloignant peu à peu "des combats", laissant Satch et Vai s'éclater entre eux...Yngwie termine même la chanson sans jouer par moments, se contentant de faire bonne figure et de poser...Styles trop différents ? Incompatibilités techniques ? Improvisation jugée trop longue ? Caprice de star mégalo ? Ou simplement désir de s'effacer pour permettre aux deux autres de s'exprimer ? Chacun pourra se faire sa propre opinion, il n'est pas question ici d'engager une quelconque polémique, mais le constat est sans appel, ce G3 que l'on annonçait pharaonique, est bien loin d'égaler au niveau de la cohésion celui de 96 avec Eric Johnson (aaaah "Red House" !).
Niveau technique, rien à dire, Malmsteen a apporté un plus, mais alors pour ce qui est de la complémentarité, je reste perplexe...
Un bon DVD, indispensable pour les fans et les guitaristes désirant savoir où se situent les limites techniques du style, mais pour ce qui est de la jam finale, reste comme qui dirait "un goût d'inachevé" qui empêche d'apprécier pleinement cette réunion qui promettait pourtant monts et merveilles...
A quand le prochain G3 filmé, et avec qui ?
N'aurait-on pas déjà fait le tour de la question messieurs ?
(version longue de cette chronique sur nightfall.cc)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 merci Vai, 30 octobre 2006
Par 
R. Herv "hervejazz" - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
5 étoiles méritées juste pour Vai.

Le problème c'est qu'il y a Malmsteem, le suédois grassouillet (que je n'aurais pu reconnaitre...) au jeu désuet, sans remise en question depuis 20 ans. Toujours les mêmes gammes jouées à 200 à l'heure pour une musicalité proche du néant... Malmsteem c'était (peut-être?) mieux avant.

Satriani quant à lui n'est pas à son avantage dans ce DVD. C'est parfait mais on est en droit d'attendre mieux de ce musicien d'habitude plus altruiste.

Vai, lui est carrément au dessus du lot (et cela se vérifie encore plus dans le G3 2005 à Tokyo avec Pettruci). Ce type est au delà... Stratosphérique. Plus rien ne peut l'arrêter lui et son copain Sheehan.

En somme,un très bon DVD mais qui ne tient qu'à la seule prestation de Vai
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De la technique, de la technique � mais la musique ?, 13 mai 2004
Par Un client
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Aucun guitariste moyen ne peut rester insensible à la réunion de trois des meilleurs guitaristes rock des vingt dernières années. Mais les autres ? Cela devient plus compliqué... Autant les performances (un peu austères, il est vrai) d'un Satriani restent audibles par le commun des mortels, autant le maniérisme (visuel et sonore) un peu trop poussé du dandy Vai et le déversement de notes (pour les 3/4 inutiles) de Malmsteen peuvent l'agacer.
Quant à la réunion de nos guitares-héros dans la dernière partie poussant tour à tour la chansonnette (ce qui n'est pas leur fort, c'est peu de le dire !) elle est loin d'être convaincante. Surtout à cause d'un Malmsteen qui cherche à en mettre plein la vue aux deux autres (liés on le sait depuis longtemps par des liens d'amitié mais aussi financiers).
En tant que guitariste admirateur de nos trois protagonistes, je suis bien obligé de conseiller ce DVD à tous les allumés de la six cordes saturée (eh oui, ils sont trop forts les bougres) ... mais en tant qu'amoureux du rock, je dois reconnaître qu'il est musicalement plutôt moyen.
Dommage, le décalage est un peu trop grand entre l'affiche proposée et le résultat. Et croyez-moi, j'en suis le premier désolé...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vai sauve le tout, 19 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Bon, ce sont là 3 monstres de la guitare rock, avec chacun leur style, on n'aime, ou pas. La réalisation du DVD est correct au niveau du son et de l'image, mais on aurait aimé avoir plus de bonus, notamment les répéts, etc.
Pour ce qui est du concert...
Pour apprécier la prestation de Satriani, il faut aimer ce qu'il fait en studio. En effet, il joue là ces morceaux à la note près, aucune impro, aucune fantaisie. Perso, je trouve ça carrément fade.
Malmsteen, le guitariste le plus décrié de sa génération. Il reste un grand instrumentiste, c'est clair. Mais cela suffit il à en faire un grand musicien ? Pas sûr ! En tout cas, son set est à la hauteur de ce qu'il est, grotesque. On sent que l'homme a souffert et qu'il a besoin de l'amour de son public. Mais il en fait beaucoup trop. Lancer sa guitare autour de son cou, c'est rigolo une fois, deux fois, 4 fois par morceau, ça devient ridicule. Je ne parle même pas de la pitoyable destruction de Stratoscaster à la fin de son set.
Heureusement, il reste Steve Vai. Avec lui, on est sûr d'être surpris à chaque concert. Il attaque par un morceau indédit en solo, interprété sur une Ibanez Jam à trois manches. Et il va utiliser les trois en même temps ! Assez étaonnant et malgré tout, très musical. Suit une version de Juice sans fantaisie. Puis vient I'm the Hell Outta Here, avec en plein milieu un bon gros délire avec l'ensemble des musiciens, très Vayen quoi. Ce type est un extra terrestre, c'est certain !
Puis vient le moment où ils jouent tous les 3 ensemble. Pas mal du tout. Le choix des morceaux est bon à mon goût : 1 Neal Young, 2 Hendrix. Seul malaise : Malmsteen une fois de plus. On sent qu'il a envie d'entrer dans le cercle amical de Satriani/vai, qu'il ne sait pas quoi faire pour atirer leur attention. Résultat, il en fait de trop une fois de plus, il en devient ridicule. Mais ne boudons pas notre plaisir de voir ces 3 zozos jouer ensemble.
En résumé, si vous êtes une groupie de Vai, achetez, sinon, essayez de voir ce DVD chez un ami avant de vous décider.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 steve vai l'e.t, 16 octobre 2014
Par 
Yves Rose "cob" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
malmsteen'vai'satriani,cela devrait sonner.tout d'abord satriani,com'd'hab.il joue très bien'secctonau top'mais'c'est froid'hautain,sans émotions.
malmsteen fait le pitre,il s'y croit,il en met de partout,(casse une guitare !!!) bouffi par l'alcool,limite pathétique
Vai.Alors la on entre dans une autre dimension !!!chaleur,virtuosité,compos intersidérales'son groupe(car la on parle de Groupe) en osmose, d'une autre planéte !!!!
la jam idem
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 De belles démonstrations, mais une alchimie à revoir, 19 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Ce G3 est le 2e du nom, avec dans le rôle du 3e guitariste un Malmsteen qu'on attendait pas à ce genre de fête à la guitare. Par rapport à Eric Johnson et John Petrucci, autres guitaristes ayant participé au G3, Malmsteen a clairement un style beaucoup plus éloigné. Mais nous y reviendrons.
DVD enregistré à Denver, dans une salle de taille assez importante qui manque un peu de chaleur mais à l'excellente acoustique, c'est le professeur Joe Satriani qui commence le show de manière très sobre : pas de gros hits ni de titres permettant au génie de se livrer à des expérimentations, c'est donc pas mal sans plus (un peu à l'image de ses derniers albums studio). Puis vient Steve Vai, et là grosse baffe : son style très visuel et ses multiples expérimentations sont un pur bonheur (guitare à 3 manches, solos réalisés avec son groupe), et en plus le groupe qui l'accompagne est terrible et Vai a le mérite de les laisser s'exprimer... pour seulement 3 titres.
Puis Malmsteen rentre en scène, et là le malaise d'installe : autant la création de son style néo-classique force le respect, autant son attitude gros melon et son absence de remise en question énervent (20 ans à faire la même musique, alors que des groupes comme Symphony X ou Pagan's Mind ont su évoluer). Sa prestation est donc à son image, faite de virtuosité, de répétition, et de grotesque.
Puis vient enfin la réunion des 3 géants, et si les titres choisis sont intéressants, ils ne collent clairement pas avec le style de Malmsteen (un hymne rock de Neil Young + 2 classiques de Jimi Hendrix). ça se vérifie d'ailleurs rapidement au 1er titre, chanté et porté par Satiani, auquel Vai apporte une touche aérienne. Pour Little Wing chanté cette fois par Vai, ses sonorités aériennes font encore des miracles, les 2 autres étant effacés. Enfin, pour Voodoo Chile, MAlmsteen se met davantage en valeur et propose de bons solos (seule sa voix est pas terrible).
Bref, un DVD qui déçoit forcément malgré de très bons moments, et s'il doit y avoir une autre édition du G3, pourquoi ne pas mettre en guitariste n°3 Joe Bonamassa ou encore Patrick Rondat ? A suivre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 G3 ET J'EN RETIENS UN..., 28 juin 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Fan de la première heure de ces trois guitar-heroes dans les années 80, j'avais depuis passé mon chemin. La nostalgie aidant, j'ai voulu voir ce qu'étaient devenus ces quadras. Ce déluge sonore pourra en saouler plus d'un j'en conviens. Néanmmoins, on ne peut nier la grande qualité technique de ces musicos qui, chacun, dans leur style, à l'époque, ont révolutionné la guitare. Si je ne devais en retenir qu'un, ce serait ce diable de VAI, ahurissant de technique sur sa guitare 3 manches ou celle des autres qu'il tripote également ! SATRIANI malgré une belle prestation, reste légèrement en deça ; quant au bouffi suédois que je ne reconnais plus, ces montées et descentes incessantes de manches ont des allures masturbatoires rapidement lassante. N'oublions pas l'accompagnement basse du fabuleux SHEEHAN et du trop discret claviériste et guitariste, tony MAC ALPINE ; lui aussi extraordinaire gratteux des années 90. Un bon DVD pour ceux qui veulent un déluge de notes à la vitesse d'un maelstrom !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un concert digne de Satsh, Vai et Yngwie...!!!, 1 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Satriani, Vai et Malmsteen, sont trois des guitaristes les plus incroyables de tous les temps... Dans ce DVD, vous avez les trois réunis à Denver, pour un concert exeptionnel avec du solo au plus haut niveau. Chacun leurs tour nous jouent de leures plus grand succés, puis termine ce concert par un jam a trois sur des aires célèbres dont:"Rockin' in the free World". Ce concert fais partie de leurs tourné des G3 aux Etats-Unis, qui est une tourné absolument hors du commun. Ce concert est un concert a ne pas loupé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A réserver pour les fans des artistes, individuellement, 25 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Satriani, toujours bonnard, classique, mais bien qu'agréables à écouter, ses titres manquent parfois de niaque. Satriani reste cependant un très bon guitariste qu'on a toujours du plaisir à voir et écouter jouer. Il reste selon moi, avec Steve Vai, le meilleur homme sandwich pour les guitares Ibanez ! :-p
Steve Vai est impérial ! Toujours imaginatif (fallait oser l'intro seul à la guitare avec 3 manches - 6 cordes frettées, 12 cordes frettées en open tuning et 6 cordes fretless, et des sons midi bizarres/étranges, coutumiers de Stevie) c'est un régal de voir jouer ce mec ! Le seul des 3 protagonistes de ce DVD à sortir du lot. Excellent également quand il fait mumuse avec ses musiciens : Steve Vai / Tony McAlpine / Eric Caudieux / Billy Sheehan (bassiste génial) c'est à voir !
Malmsteen... pfffff il sert à rien lui ! Ok il est très fort, il aime qu'on s'en rende compte, et c'est cela qui le rend si insupportable (un melon et des chevilles si gonflées sur scène, ça se remarque vite). De plus, je trouve son metal symphonico-bidulesque mal adapté au répertoire général. La meilleure partie de Malmsteen étant son solo sur guitare sèche (il la tord la pauvre petite !), surtout regardé en fretcam.
J'aurai préféré voir un autre guitariste que Malmsteen pour accompagner nos bons vieux Satriani et Vai, comme l'excellent Tony McAlpine (clavier/guitare pour Vai sur ce DVD) ou John Petrucci, qui, il me semble, avait remplacé l'insignifiant Eric Johnson lors d'une tournée précédente.
Les 3 ensemble : c'est marrant, ça joue bien, mais c'est peu original, et quitte à me répéter, Malmsteen est énervant et ridicule bien que très fort (ouaiiiiiis, je jette mes guitares autour de mon cou et à mes roadies, et je porte un pantalon en cuir moulant alors que j'ai pris 30kg, j'ai la chemise ouverte et la chaine en or qui brille...). En clair, Malmsteen n'est pas ici à sa place et selon moi, détonne trop part rapport à nos bons vieux Satriani et Vai.
Ceci dit, le DVD vaut son pesant de cahouètes !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 So big !! So enormous !! So huge !!, 28 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : G3 : Live in Denver (DVD)
Ce dvd est énorme il en met plein la vue, les trois guitaristes sont énormes techniquements. Mon préféré reste Malmsteen qui déchire tout sur scène avec un jeu de scène epoustouflant. Vai vien après car il explose de poésie et de finesse. Quant a joe il gère techniquement mais ses grigri au vibrato m'ont vite saouler. Bref j'adore !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

G3 : Live in Denver
G3 : Live in Denver de Joe Satriani (DVD - 2004)
EUR 8,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit