Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Amen "Death before musick", 26 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Death Before Musick (CD)
Amen avaient un peu disparu du circuit depuis quelques temps... et pour cause. Le groupe avait officieusement complètement éclaté avec l'éparpillement de ses musiciens dans d'autres groupes nettement plus lucratifs (Godsmack,...). Seul Casey Chaos, le frontman, demeurait fidèle au poste. Nous l'aurons compris, Amen est sa chose, sa créature, son moyen d'expression irrépressible et le type ne compte pas y mettre un terme de si tôt. Pour faire court, entre temps, Virgin Records lui vole un album prêt à sortir qui ne verra jamais le jour, le vire, et le laisse sans label et sans le sou. Chaos continue d'écrire, remonte un combo et met gratuitement sa musique en ligne sur le site Web du groupe. Puis Daron Malakian, guitariste de System Of A Down, lui propose de signer cette nouvelle mouture d'Amen sur son tout jeune label Eaturmusic et voici comment tout redémarre. Enregistré de garages en fermes, « Death before musick » symbolise le retour d'un groupe qui en a gros sur la patate. Abrasif, complètement punk dans son approche, criard et belliqueux, le Amen 2004 n'a pas changé d'un poil, continuant de pousser dans ses derniers retranchements l'héritage des Stooges et de Black Flag en un petit brûlot incendiaire comme il sait en pondre depuis 5 ans. Casey Chaos, les cordes vocales au bout de la rupture, transforme certains des titres présents en y incorporant mélodies bien senties, en véritables hymnes à la révolte à reprendre en chœur en concert (« The abolishment of luxury », « Oblivion stereo », « Neutron liars »,...). S'il existait plus de groupes de la trempe d'Amen, intègres et passionnés, nul doute que le music business serait un peu moins gangrené. La messe est dite, un point c'est tout.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Please not kill they !!!, 23 mai 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Death Before Musick (CD)
Ce groupe est tout simplement LA référence de la scene punk/metal et cet album nous le prouve plus que jamais !!!
Du punk bien acharné "Liberation for ..." avec un chanteur convaincu de ses opignons "Exterminate", des riffs entrainants "California's Bleeding", des titres punchy comme "Oblivion Stereo" et enfin "The summer of guns", relativement plus calme, cloturant cette galette tout simplement géniale !!!
Amen et bonne écoute ;)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit