undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Chopin : Valses, Impromptus
Format: CDModifier
Prix:8,60 €+2,49 €expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est agé de 76 ans que Rubinstein enregistra les 14 valses "de base" de Chopin(= sans les 5 valses retrouvées longtemps après la mort du compositeur), dans la seule journée du 25 Juin 1963, aux studios de la RCA à Rome. Son interprétation dépouillée, avec un rubato minimum et des tempos plutôt modérés, contraste avec la version mono qu'il réalisa en Décembre 1953.
L'éloquence naturelle et la noble élégance de Rubinstein conviennent à merveille à ces pièces de salon expressives et variées. Comme à l'accoutumée le jeu est vigoureux et brillant, mais toujours teinté de tendresse et de délicatesse, de sensualité même, avec une joie de vivre se disputant sans cesse à la mélancolie. Bref, un enregistrement indémodable depuis cinquante ans.
Même s'il a enregistré les impromptus à plusieurs reprises dans sa carrière, les quatre impromptus qui complètent cet album constituent la seule version complète des 4 pièces enregistrée par Rubinstein en stéréo, dans une même semaine de mars 1964. On trouvera ici ni plus ni moins que la quintescence de l'art de Rubinstein dans Chopin, un des sommets de la discographie du maître.
Une référence évidente, un disque indispensable pour les amateurs de Chopin et de la musique pour piano.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 avril 2009
La plus belle interprétation des valses de Chopin. J'en ai écouté, et chaque fois je reviens à celle-ci. Rubinstein est un magicien. Son jeu est fluide, tout en finesse et en légèreté, les valses vivent en lui. Aucun effet équivoque. De la grâce, de l'élégance, une classe sans égale. A travers lui le génie de Chopin prend une évidence lumineuse. Un voyage vers la félicité. Une sensibilité à vous faire mourir de plaisir. Chaque note est mesurée. Absolument sublime. De plus, l'enregistrement est superbe. Indispensable dans toute discothèque.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Rubinstein dans les valses est élégant,raffiné,délicat.
Il vous entraine sur la pointe des pieds,dans un salon bourgeois,dans un monde de finesse.
Ce chopin est bien élevé,droit,mais aussi tendre avec un rubatto sur lequel repose l indispensable " sentiment" requis pour charmer l auditoire.
D autres interprétations,nottamment celles de Dinu Lipatti offrent peut etre une lecture plus personelle,un phrasé moins accadémique,une couleur plus "Mittle Europa".
A signaler une prise de son exceptionnelle,transparente et naturelle.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus