undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: DVDModifier
Prix:5,95 €+ 2,79 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 janvier 2011
Les deux films regroupés sur ce DVD font partit des rares films de Bergman tourné en couleur.
Il sont très différents et inégale, "Une passion" est un drame poignant tandis que l'autre est une comédie, assez moyennement réussi.

"Une passion" (1969) est un long-métrages tourné par Bergman dans son île de Faro et mettant en scène Liv Ullman et Max Von Sydow, comme dans "La honte" et "l'heure du loup". On peut voir une certaine corrélation entre ses trois œuvres, en effet ils mettent tous en scène le même couple, traitent chacun à leur manière de la solitude, accentué par le coté claustrophobique de l'île de Faro, véritable personnage à part entière.

Bergman laisse, pour une fois, une grande part à l'improvision. Le cinéaste leur demande, lors d'une scène mémorable du film où les quatre interprètes principales sont assis autour d'une table, de se livrer totalement et personnellement sans aucune ligne directrice, les incitant même à boire de l'alcool.
Dans le bonus, Liv Ulmann nous explique qu'elle garde une grande rancœur contre Bergman car il a coupé au montage un long monologue où elle se livre intimement.

Andreas Winkelman vit seul sur une île, il essaie d'oublier sont passé et son ancienne femme. Il rencontre Anna, une jeune femme estropié lors d'un accident de voiture qui a couté la vie à son fils et son mari. Il fait également la connaissance d'un couple. C'est l'occasion pour lui de briser sa solitude......

Je ne m'attarderai pas trop sur "Toutes ses femmes".
Il s'agit d'une comédie loufoque, complètement à part dans la filmographie du cinéaste.
Un film qui n'est pas inintéressant mais qui reste très moyen.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ces deux films permettent de parfaire la connaissance de l'oeuvre immense de BERGMAN ...mais dans des proportions très différentes !

" Toutes ses femmes " est une pochade , à mon avis laborieuse : le ton de la fantaisie est , hélas , très difficile à maîtriser et BERGMAN ne l'a véritablement réussi que dans " Sourires d'une nuit d'été " ... ici , cela se veut léger mais c'est bien lourd et appuyé ! à oublier ...

" Une passion " est , par bien des côtés , très intéressant : l'atmosphère , inquiétante , est prenante ; la distribution souveraine ; le film offre un splendide monologue de Liv ULMANN racontant le terrible accident qui a détruit sa famille , le visage de l'actrice scruté dans un immense et magnifique plan fixe rapproché !

Cependant , le film souffre tout de même d'une structure narrative assez lâche et donne l'impression de se disperser : il manque un scénario solide et un récit structuré donnant leur nécessité aux images et aux propos des uns et des autres .

Par ailleurs , le film reste assez bavard et les discours d'auto-analyse et d'introspection des personnages semblent parfois se déployer dans un certain vide .

L' image couleurs n'a aucune séduction particulière et peut même sembler " cracra " par rapport à la splendeur des films noir et blanc du Maître , mais cela doit correspondre à la tonalité globalement dépressive du film .

Pour ces diverses raisons , le film ne m'a pas semblé maintenir le niveau de grande oeuvre auquel il se hisse parfois .

Intéressante interview de Liv ULMANN , bien longtemps après le tournage , où elle avoue , en toute franchise , sa rancoeur et sa déception : BERGMAN lui a coupé , sans explications , une scène à laquelle elle tenait beaucoup ... eh oui , pas toujours facile , la vie avec les grands artistes !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus