Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Sublime !, 25 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
Cette édition rend pleinement justice à ce chef d'oeuvre des Kinks. La finesse des arrangements est enfin mise en valeur, rehaussant encore la dualité entre la magie des compositions et la mélancolie des textes. Les bonus sont à réserver aux fans, comme souvent, mais on y trouve quelques jolies pépites. Si vous aimez la brit-pop et les sixties, cet album parfaitement remastérisé est un must absolu. Un régal pour les oreilles !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 l'album le plus mélodique de tous les temps?, 24 mai 2008
Par 
A. William "Syd" (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
Les mélodies de Ray Davies ont toujours fait mouche... celles de cet album peut-être encore plus...
Malgré le côté très dormant de la plupart des morceaux, il y a une originalité tranquille et une sérénité déconcertante qui s'en dégage...Non vraiment, ça paraît presque trop facile de faire des mélodies de ce niveau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Vaudeville céleste, 27 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
Et voici le classique des classiques, l’un des plus grands albums de l’histoire du rock. Prévu au départ pour être double, il continue sur la voie thématique des deux albums précédents, creusant un peu plus le fossé qui sépare le groupe du gros succès et rendant les Kinks quasi anachroniques en 1968.
Peu importe que ces scénettes rétro (basées sur la vie dans les villages de repos pour personnes âgées !) fussent incomprises à leur époque, aujourd’hui il reste les chansons. Et là, on ne peut que rester sans voix : du morceau-titre au final (PEOPLE TAKE PICTURES OF EACH OTHER), tout est grandiose. C’est une suite de mélodies sublimes (ALL OF MY FRIENDS WERE THERE, VILLAGE GREEN), suintant la mélancolie par tous les pores, réinventant le façonnage de la pop song maline (BIG SKY, PICTURE BOOK), détournant le rock anglais vers des contrées volontiers latines (ANIMAL FARM), blues (LAST OF THE STEAM-POWERED TRAINS) ou rétro (DO YOU REMEMBER WALTER), avec la même arrogante facilité, la même aisance à créer des standards instantanés. Les chansons de VILLAGE GREEN sont tellement belles et évidentes qu’elles donnent à penser à l’auditeur qu’il les connaît depuis toujours. Ça doit être l’inconscient collectif, cette case-mystère dont Ray Davies a fait son terrain de jeu. Une pure merveille.
Tops : Toutes celles citées ci-dessus. Plus toutes les autres !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bienvenue au village !, 10 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
pas moins de 3 CD pour revisiter le "village green" ! Enregistré en 1968 au moment où la jeunesse tentait de refaire le monde, Ray Davies écrivait un monceau de (formidables) mélodies en sucre d'orge, sous des textes joliment désuets, l'ensemble excellement remixé en mono, en stéréo, dans l'esprit d'insouciance de l'époque. S'y ajoutent une vingtaine de titres jamais sortis en CD, voire jamais sortis du tout, qui sont les bienvenus. Une vraie fête ! Ceci pour nous faire patienter avant la sortie imminente du catalogue des Kinks en SACD !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bonjour chez vous!, 3 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
Disque de transition, véritable coup de maître, le village vert personnifie à lui tout seul tous le flegme britanique et condense dans une même gallette tout ce que la perfide albion a de meilleur!

Nous sommes en 1968, finis les singles hargneux des débuts, Ray dépasse ses axcés juvéniles et sort succéssivement avec son gang de muswell hilbillies trois opus, la trilogie magique (face to face, something else et ce dernier), en quête d'une certaine authenticité britanique, ils emploient des instruments tel que le harpsichords, claveçin.....Pour coller à l'esprit victorien et baroque de l'édifice, complêtement expérimentale et avant gardiste pour l'époque.

Car aucun groupe ne sonnera plus brittanique que les kinks!

God save the queen, we re english and proud et toute sorte de devises sont pris à la lettre, ce qui transparaît le plus dans leur disques (1965 à 68) c'est ce côté insulaire et aristo, Davies est en train de renier ses racines prolo!

Animal farm reste ma préféré avec son bridge fait de corde et d'enluminure baroques!

A cela je pourrais rajouter Johnny Thunder et son riff de guitare tonitruant, days et plein d'autres!

Cette nouvelle edition est gavée d'inédits (le troisième disque) propose l'album dans ses deux mixes (stéréo et mono) et presente l'avantage d'être servis avec un magnifique livret.

Le tout étant emballé dans un coffret digipack, nan cette oeuvre ne pouvait rêver meilleure comme renaissance!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le Sgt Pepper des Kinks, 6 octobre 2006
Par 
Hang Ta Kong (Angkhor Vat, Cambodge) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
Bon, j'en conviens, c'est un peu poncif ce titre! Je souhaite simplement mettre en avant cet album qui est pour moi le chef d'oeuvre de ce quartet Brittanique.

Alors que ses compares anglais cherchent absolument à coller à l'ère du temps psychédélique avec brio (Pepper des Beatles) ou parfois sans (Satanic Majesties Request des Stones), Ray Davies a choisi de se démarquer de ses concurents. Le résultat est un disque qui n'eut par conséquence aucun succès à sa sortie, la galette ne correspodant pas aux goûts du public de l'époque, avide d'expérimentations acides. L'album s'est bonifié avec le temps, devenant par la force des choses, intemporel.

Le présent coffret est à offrir à tout fan des Kinks, il est gorgé d'inédits, de version alterantives (orchestration différentes, prestations BBC) de différents préssages (mono, stéréo) sans compter un excellent livret racontant l'évolution de l'album.

Un must!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 bijou méconnu, 13 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Village Green Preservation Society (CD)
C'est d'abord l'album où les kinks opèrent un virage à 90° dans leur style musical.Finies les ballades accrocheuses (Kontreversy en 66 et Something else from the Kinks en 1967)!Ici,la pop est "adulte".On passe de véritables bijoux pop comme "Village green preservation society"", "picture book","Do you remember Walter", "Big sky", "phenomenal cat", "wicked Annabella" à des ballades plus traditionnelles mais bien orchestrées("Jonnhy Thunder", "Last of the steam-Powered trains" aux accents bluesy;"village green" et "animal farm").Les summum de cette oeuvre sont "phenomenal cat", mélodie en apparence gentillette mais novatrice tant au niveau de l'interprétation que de l'orchestration et "Big sky" très rythmée, avec la voix de Ray Davies "trafiquée". L'ensemble s'achevant par "people take picture of each other" dans le style de Obladi o blada pour la musique. Le tout avec des paroles pleines d'humour.

Un bijou méconnu; égalant "Magical mystery tour" des Beatles!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit