undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

10
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

29 sur 29 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 septembre 2004
Tout simplement l'un des meilleurs films de Fuller. Cette histoire d'espionnage ramenée dans les bas-fonds de la ville, propose une superbe gallerie de personnages ambigus et poignants. Le tout mené tambour battant dans un style percutant et sans concessions. Un classique du film noir incontournable pour tout cinéphile.
D'autant que cette édition est extrêmement bien conçue. Un petit peu plus d'une heure de suppléments au travers de 4 documentaires complètent en effet la vision du film.
Un premier documentaire revient sur l'histoire de ce film en France et pourquoi celui-ci, plutôt qu'un film d'espionnage anti-communiste, fût présenté comme ayant pour sujet le traffic de drogue (comme l'indique le titre français). Ensuite deux documentaires techniques abordent le style de Fuller dans les films noirs puis de manière générale dans sa filmographie; on y décrypte la violence qui habite ses oeuvres. Enfin, on peut (re)découvrir un reportage de l'émission "Cinéma, Cinémas" consacré au réalisateur.
Une très belle édition donc, remplie de suppléments techniques, passionants et pertinents, bien supérieure à celle de Criterion sortie à la même époque qui se révèle assez pauvre et propose le même extrait de l'émission "Cinéma, Cinémas". Il est assez rare qu'une édition française soit supérieure à celle de Criterion, référence en terme de DVD, pour qu'on n'omette de le signaler.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dans le métro de New York, Skip, un pickpocket, vole un porte-monnaie dans le sac de Candy. Il s'avère que celui-ci contenait un micro-film. Le FBI qui suivait Candy et cette dernière (pour des raisons différentes) veulent récupérer à tout prix ce micro-film. Mais Skip qui a senti la bonne affaire ne l'entend pas de la même manière. La version française et le titre français éclipsent la véritable histoire de ce fantastique polar. Rapide et sans longueurs, en 1h20 tout est dit. Extrêmement bien reconstitué : le métro notamment. Et des acteurs formidables : Richard Widmark bien sûr, mais Jean Peters moins connue aussi (même si elle joue dans "Niagara") et Thelma Ritter enfin (beaucoup de seconds rôles intéressants comme dans "Fenêtre sur cour"). Samuel Füller fait des héros de personnes socialement déclassées mais qui ont leur propre code moral et qui s'avèrent en définitive plus "grandes" que le FBI ou les espions. Un grand film !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le Port de la Drogue (Pickup on South Street, 1953) est un film noir admirablement filmé par Samuel Fuller. Un pickpocket très doué exerce son art dans le métro. Skip McCoy (Richard Widmark) dérobe le portefeuille d'une jeune femme. La scène du vol dans le wagon de métro bondé est filmée au ralenti et demeure inoubliable. Manque de chance : le portefeuille renferme un microfilm contenant les plans d'une arme secrète. Voila notre pickpocket pris en chasse par la police et les espions, dans une course pour la vie, la sienne. Le film est bref (80 minutes), l'action rondement menée, l'angoisse permanente. Le titre français surprend les spectateurs qui découvrent la version originale en anglais car nulle part l'on ne trouve la moindre trace de drogue dans le film, mais bien des microfilms disputés entre communistes et Américains. Considérant que le film, tout de même assez anti-communiste puisse choquer en France, la version française a été modifiée et traduit les microfilms en poudre blanche. La modification du texte a ainsi permis d'éviter de froisser les partisans du parti communiste extrêmement puissant à l'époque (jusqu'à 25 % des voix lors des élections).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le titre français est éminemment stupide, tant pis, on fera avec.
En me renseignant sur le film, et surtout en regardant les bonus, j'ai constaté avec stupéfaction que la manipulation de l'histoire n'a pas eu lieu qu'en Europe de l'Est dans les années 1950.
Ce film est donc un excellent film noir : 1h 20 de rythme rapide, haletant, sec. Aucun temps mort, tout est important, tout, le moindre détail, a un sens. Certaines scènes sont inoubliables : la dernière scène avec Moe, la scène où Candy est frappée, et évidemment les deux scènes dans le métro.
Je ne dirai, volontairement, rien sur l'intrigue, vous comprendrez vite pourquoi...
L'interprétation est hors-pair : R. Widmark (pour une fois franchement sympathique), la délicieuse Jean Peters (ah ! son décolleté, en 1953 !) et Thelma Ritter (que l'on a revue chez A. Hitchcock, dans « Fenêtre sur cour »).
Les bonus sont plus qu'excellents, surtout celui qui explique la "ré-écriture" du film en France.
Le « nettoyage » du film est exemplaire (comparez le film avec la bande annonce !), le son est excellent. Bref une fois de plus c'est la qualité Carlotta !
Donc un film à voir absolument, à au moins 2 points de vue : un superbe polar, et un témoignage sur une certaine époque.
Enfin, un petit conseil : on se reportera avec grand profit à l'excellente analyse du film sur dvdclassik.com.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 mai 2014
très bon film noir pour amateurs du genre; Fuller s'approprie le FN à travers des plans d'anthologies ( scène d'ouverture du métro par exemples - mouvements de caméra etc... ).

Attention, deux choses remarques quand même : La version française contredit complètement le scénario de départ ( parce qu'en France, à l'époque, on voulait ménager le PC, alors qu'au même moment les ricains faisait la chasse au rouges), donc à voir en VOST pour retrouver la vraie histoire..... et de toute manière le son doublé en français aussi mauvais et saturé qu'il n'est pas soutenable à l'oreille de le regarder jusqu'au bout (Est-ce mon DVD ou bien toute les copies sont comme ça?) ça ne me dérange pas mais je pense à ceux qui veulent le voir en Français, et de manière générale un son aussi "pourri" est inadmissible. La version originale est quand à elle aussi assez mauvaises par rapport à ce qui ce fait dans le même genre, ça m'étonne de Carlotta.

Un très bon film tout de même, on se régale des bonus.....à voir avec Underworld USA pour une soirée FN façon Fuller.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 juin 2011
Excellent film noir. Du meilleur Fuller, le contenu idéologique du film plus ou moins imposé par le contexte américain de l'époque est totalement secondaire. Le cinéma n'a guère avancé depuis...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 novembre 2014
film super,du grand cinéma avec un acteur fabuleux:Widmark.
des films comme on n'en fait plus hélas!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 avril 2014
Les sous titres français laisse penser à un film noir, en fait le scénario est franchement anti-rouge, espions voleurs de formules secrètes démasqués par un pick pocket joué admirablement par Richard Widmark.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 juin 2014
Ce film porte du début à la fin la marque de Fuller. Une histoire abracadabrantesque qui est vite oubliée par la suite. Beaucoup de films de cette époque sont catégorisés à tort comme étant des "films noirs". En fait ce n'est pas un "film noir", il y en a de bien plus francs qui ont été réalisés dans les années 1940 et 1950.
Mis à part que ce n'est pas un très grand film, on retiendra la bonne prestation des acteurs et des scènes bien filmées. Les bonus sont moyennement intéressants.
Il s'agit d'un curieux mélange de film d'espionnage (mais où en fait, malgré le contexte très tendu de la guerre froide, la politique ne joue à mon sens aucun rôle ici - ce n'est pas le propos du film), de film de série B, de film commercial. Enfin bref, vite oublié malgré d'indéniables qualités.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je tape "Jean Richard", je me retrouve avec "Le Port de la drogue"

Si je tape "Marcel Zanini", je vais me retrouver avec "Razzia sur la Chnouff" et si je tape "La vie du rail", ça va me sortir quoi.... "Pedro Escobar Tabac, le Bar colombien par excellence " ?

Allez, bonne nuit, les cocos....
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les Forbans de la nuit
Les Forbans de la nuit de Richard Widmark (DVD - 2005)
EUR 10,43