undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles28
4,4 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:45,00 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 juillet 2004
« Marbles » représente pour moi la découverte de Marillion... une découverte tardive s'il en est, mais absolument délicieuse. Si le rock progressif a toujours été un style que j'ai par le passé plus ou moins volontairement négligé, je me rends aujourd'hui compte de mon erreur. Car voici un album en tous points somptueux, pour ne pas simplement dire magique. Un album aussi classieux qu'envoûtant, aussi riche et sincère qu'au final, tout bêtement beau. En jouant sur les ambiances feutrées, le groupe accouche avec « Marbles », d'un recueil de chansons à la douceur abyssale. Jamais rien n'irrite l'oreille, jamais rien ne rend l'écoute pénible, jamais rien de rugueux, malgré la splendide voix parfois écorchée de Steve Hogarth, ne vient altérer la pureté des compositions ici présentes et surtout, malgré la relative « linéarité » de l'ensemble, jamais rien n'inspire l'ennui. On pense parfois à U2 (énormément même sur « You're gone »), souvent à Pink Floyd (« Drilling holes », « Neverland ») mais c'est ici bien loin du plagiat que nous nous trouvons. Car Marillion affirme son style, un style fait de splendides envolées mélodiques jamais excentriques, de textes délicats et de soli inspirés, un style dont la douceur a en somme, quelque chose de réconfortant. Un peu comme si le groupe venait là de mettre en musique l'être aimé. Un album tout simplement beau à même de séduire à peu près n'importe qui daignant s'y plonger.
0Commentaire13 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2010
MARBLES est un excellent album de Marillion sorti en 2004, seulement il faut clarifier les choses au plus vite : Cette version 1 cd est la version tronquée volontairement par la maison de disque ( que je ne citerais pas )et sous ce format, l'album est bon, sans plus; Raison invoquée : Les doubles albums ne sont plus dans l'ère du temps et sont peu vendeurs...
Par contre si vous prenez la version double album ( celle que le groupe a composée en toute liberté, hors des contraintes commerciales, par le biais des préfinancements des fans dont je fais parti ), il s'agit alors d'un véritable chef d'oeuve ! Comment peut on se priver de joyaux progressifs et mélodiques comme "Ocean Cloud" et "Genie (out of the box )", qui figurent sur la ( vraie) version double. Les 2 autres morceaux sont "the Damage" très énergique et "The only Unforgettable Thing" gorgé de feeling, tout en retenue. Ces 4 morceaux représentent tout de même près de 40 mn...eh oui !
Si l'on ajoute à ces perles les titres proposés sur la version simple, l'album y gagne en cohérence et en homogénéité ( normal c'est l'album original )!!!
Parmis les sommets, "Neverland" et son éblouissante beauté, le jeu et le son de guitare stratosphérique de Steve Rothery nous propulsent dans la nuit étoilée, les solos n'ayant rien à envier à ceux de "comfortably Numb" d'un certain PINK FLOYD.
Autre sommet du K2 Marillionesque " Invisible Man" titre hyper progressif, allant de l'intimiste, en passant par des moments pop/rock mélodiques, pour s'achever en appothéose sur du rock musclé ! Du très haut niveau.
"Fantastic Place", dans une structure plus simple ( classique ) est une merveille de titre mid-tempo avec un nouveau refrain qui nous transporte sur une petite ile paradisiaque, loin de nos tracas quotidiens : magique !
Parmi les grands je finirai par "Don't Hurt Yourself" plus calibré single, mais d'une classe imparable, très joli morceau, entrainant en plus.
Le reste c'est du tout bon, juste un demi-ton en dessous des classiques exposés plus haut.
Il ne vous reste plus qu'à vous procurer le MARBLES 2 CD sur Marillion.com, ou The Web France ( fan club officiel du groupe ).
Très bonne écoute !
PS : 5/5 version double : l'album / 4/5 Version commerce ( qui n'aurait jamais dû exister )
22 commentaires11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2004
bon alors là,nous sommes de retour avec le Marillion gigantesque:celui de Brave.D'accord,avec Anoknophobia,le groupe sortait de ses doutes musicaux et financiers(The Strange Engine,Radiation et .com ont été accouchés dans la douleur pour le deuxième,et en général pour des raisons économiques justifiées),et les nombreux concerts donnés à l'occasion de la sortie du disque(qui remonte tout de même à avril 2001!!!)témoignaient d'un regain d'intérêt pour le groupe d'Aylysburry.Fini pour l'historique!
Cette version simple cd de Marbles est titanesque:tout commence par le quart d'heure d'invisible man et ses sonorités très modernes:normal pour un groupe aussi évolutif que Marillion!Le reste?Des passages mélancoliques,calmes,puissants parsèment cette pièce d'orfèvrerie avec néanmoins des chansons plus souriantes:le single you're gone ou don't hurt yourself.
En un mot:acheter!!!
0Commentaire23 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2004
Comment fais un groupe qui a 25 d'âge pour garder des fans aussi fidêles , alors qu'à chaque album , le quintet change de direction musicale et explore de nouveaux terrains ?
La réponse c'est sans doute , qu'au sein de Marillion il y a une alchimie parfaite , et des gens humains et sensibles qui évoluent au même rythme que nous ,leurs fans. Avec "Marbles" , le groupe nous délivre une atmosphère , un voyage , plus qu'une série de morceaux . On adhère ou pas mais si on a le bonheur de rentrer dans leur trip ,la vie devient tout à coup plus belle . Je ne parlerai d'aucun morceau en particulier car pour moi marbles est un tableau ,une fresque de notes et d'émotions intenses . Le tout est cohérent ,actuel et aventureux mais comme d'habitude marqué par la patte personnelle et reconnaissable de chacun des musiciens , ici au meilleur de leur forme.
Bien sur , le groupe subit beaucoup de préjugés de la part des médias mais au final , c'est pas plus mal , Marillion c'est surtout une histoire d'amour entre le groupe et ses fans , et ça on ne va pas se plaindre d'appartenir à une famille qui prouve avec le temps qu'en dépit de certaines querelles , l'union est solide et durable . Marbles , j'en suis sur va le prouver .
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2004
Sur le site de marillion.com la vraie version de Marbles en deux CD. Beaucoup plus cohérent que la compil qui vous est proposée ici.
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lorsque Marbles est sorti dans le commerce en 2004, on ne pouvait en trouver qu'une version courte (11 titres + un bonus, You're gone version single, ce qui n'apportait pas grand chose). La version longue en deux CD ne pouvait être commandée qu'à distance.

La version ici commentée est bien la version longue, avec deux CD. La différence ? 35 minutes supplémentaires sur quatre titres ajoutés qui s'intercalent entre les titres déjà existants et autrement répartis.

Je ne vais pas répéter ce que d'autres ont déjà très bien dit, à savoir que Marbles est sans doute l'un des meilleurs albums de Marillion, en tout cas de sa période Steve Hogarth. Ce dernier fait une nouvelle fois la démonstration de tout son talent de chanteur, avec l'une des plus belle voix de la scène rock progressif, voire de la scène rock tout court. Je ne vais pas non plus entrer dans le débat Fisch versus Steve H. On ne peut que constater une chose : c'est que Marillion, contrairement à certains groupes de rock progressif précédents (Genesis, hélas) a su faire évoluer sa musique sans sombrer dans la pop la plus commerciale.

On trouve dans Marbles la manifestation de cette évolution vers un pop rock raffiné, imaginatif et varié. Il n'y a pas pour autant de renoncement du groupe à ses racines. Les hommages implicites à Pink Floyd l'attestent (écouter les synthés sur The Invisible Man ou sur Neverland, les deux chefs d'œuvre de l'album, qui ressemblent à s'y méprendre à ceux de Wish you were here).

Les quatre morceaux de la version étendue sont bien représentatifs de l'esprit global de l'album. L'un d'eux, Ocean Cloud, avec ses près de 18 minutes est un titre dans la plus pure tradition progressive du groupe (qui n'est pas sans rappeler ce qu'il avait fait sur Brave), avec de longues montées en puissance, des ruptures de rythme, des mouvements distincts. Genie et The Only Unforgiving thing sont à l'inverse des balades pop, très mélancoliques. Et The Damage est un morceau pop rock, très Brit' pop, enlevé et agressif.

Lorsque l'on connaît très bien un disque, le réentendre avec des titres supplémentaires et une organisation différente peut désorienter. Mais les quatre morceaux complémentaires s'intègrent parfaitement dans la structure d'ensemble, ce qui n'est guère surprenant puisque l'opus avait été conçu ainsi dès l'origine.

L'album s'achève magnifiquement avec Neverland qui reste sans doute l'une des plus originales et des plus belles compositions du groupe.

Si vous aimiez Marbles en version courte, vous adorerez Marbles en version longue.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2004
Je dois admettre que j'ai mis un certain temps à assimiler et comprendre cet album très attendu.
La première écoute m'a donné l'impression d'un album fouillé, et sympathique, mais qui manquait un peu d'émotion.
Quelques écoutes plus tard, le verdict est tout autre : cet album est somptueux !
Après 3 albums sans magie, Marillion nous sert une pièce divine.
Elle s'ouvre sur l'exceptionnel et progressif "Invisible Man", une chanson assez différente de ce qu'ont fait Marillion jusqu'alors, qui monte en puissance au fur et à mesure pour arriver à une extase musicale indescriptible, s'appuyant sur quelques répétitions qui ajoutent encore à l'intensité des notes.
Le reste de l'album est quasi irréprochable, du sublime Angelina, ou l'on entend une voix féminine doubler celle de Hograrth, sur les refrains, aux morceaux plus pop comme l'entrainant "Don't hurt yourself" et "You're Gone", plus conventionnel mais très planant et agréable.
Les magnifiques "Fantastic Place", et "Neverland" deviendront à coup sur des classique du groupe, emprunts d'une mélancolie qui leur est propre.
Seul "Drilling Holes" terni très très légèrement le tableau.
Les 4 petits morceaux "Marbles" sont à prendre pour ce qu'ils sont, des intermèdes, et ils remplissent très bien leur rôle, un peu comme si ou nous faisait patienter dans une salle d'attente entre quelques chansons.
J'étais loin d'imaginer que H et ses compères nous surprendraient aussi agréablement avec ce "Marbles", et pourtant ....
Cet album est sublime, non loin des chefs d'oeuvre "Brave" et "Afraid of Sunlight".
Marillion sont de retour et on ne s'en plaindra pas !
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2004
Radiation, Marillion.com avaient largement érodé ma longue passion pour Marillion. Il manque à ces albums toute la magie qui a fait ce fabuleux groupe. Après un Anoraknophobia réconfortant et annonçant un nouveau son, c'est malgré tout à reculons que j'avais précommandé Marbles, craignant un nouveau faux pas. C'est résigné que j'ai glissé les 2 galettes qui le composent dans mon lecteur. Et alors ?....ABRACADABRA ! Ils l'ont dit...ils l'ont fait ! La Magie opére à nouveau ! Vous ne connaissez pas Marillion ? On vous a dit "C'est comme..." ou "On dirait du..." (souvent des références flatteuses : Genesis, Pink Floyd, Yes...) ? N'hésitez pas : Marbles c'est du Marillion, du très grand Marillion !
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2004
Vous ne connaissez pas Marillion ? Précipitez-vous sur ce superbe album. De belles mélodies envoûtantes, une voix splendide, des soli de guitare de toute beauté, des morceaux qui s'enchaînent à la perfection, ... Bref, c'est du grand Marillion: leur meilleur album depuis les mythiques Brave et Afraid of Sunlight.
0Commentaire16 sur 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2004
Fan du Groupe depuis 1983, avec "script for a jester's tears", j'avais décroché depuis "this strange engine". Soit, j'achetais les albums, plus par fidélité que par amour. Certes, la musique était pas mal, mais il manquait leur ame, leur coeur, l'intensité qui fait de marillion, un groupe unique, inclassable et qui déclenche tant de passion chez ceux qui l'écoutent. Aujourd'hui, ils ont rallumé la flamme. "Marbles" n'est pas une bille, mais bel et bien une perle rare, superbe, sans défaut, qu'il vous faut vite allez découvrir.
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,91 €