undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles27
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mars 2010
Le premier et pour moi l'un des meilleurs albums de black sabbath, rien qu'en voyant la pochette (magnifique) de cet album datant de 1969 on peut en imaginer sont ambiance.Les riffs sont parfaits tout le long de l'album et la voix d'Ozzy Osbourne donne un style sombre a la musique. Bref c'est un album a posséder part tout les fans du genre, une pure merveille!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après la Black Box en 2004, voici à nouveau un produit luxueux et coûteux qui propose pour l'essentiel les albums studio (superbement) remastérisés de BLACK SABBATH avec Ozzy durant les années 70. Par rapport à la Black Box, ce coffret offre une présentation imparable (le crucifix géant), des bonus par vraiment indispensables (médiators, 3 CD audio sur les 3 premiers albums, la double compilation "We Sold Our Soul For Rock'n'Roll", un poster, un livret essentiellement illustré).
Les albums proposés étaient bien sûr déjà disponibles et sont très connus. Pour les novices, rappelons que BLACK SABBATH a littéralement défini le Heavy Metal. le Premier album (1970) était encore très marqué par les improvisations à base de Blues, de Jazz, propres à la fin des années 60. Avec "Paranoid" (70), "Master Of Reality" (71) et "Volume 4" (1972), on entre de plein pied dans le Heavy Metal, à base de riffs imparables, de rythmiques énormes (la basse de Geezer Butler !) et de chant désincarné (Ozzy avant qu'il ne devienne une caricature). Suivront deux albums plus évolutifs, toujours passionnants : "Sabbath Bloody Sabbath" (1973) et "Sabotage" (1975). Puis deux semi-ratages : "Technical Ecstasy" (1976) et "Never Say Die" (1978).
La musique est absolument essentielle pour tout amateur de Heavy Metal. Si en plus le budget permet d'acquérir cette belle box, alors le Diable est à vos côtés !
Alain Lavanne
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 22 avril 2010
La seule vision de la pochette peut mettre mal à l'aise. Ca sent tout de suite le truc glauque: ce personnage fantomatique devant ce moulin médiéval n'a pas l'air naturel. D'ailleurs, la légende veut que cette silhouette ne soit apparue qu'au développement du cliché. Glups... Un corbeau attend patiemment sur le tronc d'un arbre sans doute mort (sur l'autre partie de la pochette). Ambiance cauchemardesque à souhait.

Alors on met le disque. Et le cauchemar continue. La pluie, le tonnerre, une cloche retentit. Le sabbat commence. "Black Sabbath", le morceau qui a donné son nom au groupe (et pas l'inverse) vous propulse dans un univers musical inédit : Rythme lent asséné par la paire Geezer Butler/Bill Ward, guitare aux accords lourds de Tony Iommi, chant démoniaque d'un certain John Michael "Ozzy" Osbourne. Black Sabbath est né. Le Heavy Metal avec lui.
Car, si l'on cite bien souvent Led Zeppelin, Deep Purple et Black Sabbath comme les créateurs du Hard Rock, cherchez bien lequel de ces trois précurseurs les groupes de Heavy, de Thrash, de Doom ou de Power Metal actuels citent comme influence principale... Black Sabbath EST le Heavy Metal. Il faut voir la quantité de groupes de Metal, tous styles confondus, qui a repris un jour ou l'autre un titre de Sabbath (Metallica, Candlemass, Faith no More, Entombed, Pantera, Overkill, Grave Digger, Anthrax, Megadeth, Sepultura, Ministry, la liste est longue...)
L'album entier a été enregistré en très peu de temps, à cause d'un budget plus que serré, dans des conditions live. Cela ajoute encore à l'aura du groupe. On a d'ailleurs l'impression que ça part en impro complète sur le titre "The warning" avec un très long solo de Tony Iommi.
Outre le titre éponyme qui va marquer quelques générations de musiciens, "The wizard" avec son intro à l'harmonica, "NIB" et "Beyond the wall of sleep" font aussi partie des grands classiques du groupe.
Le son remasterisé est excellent, tout en gardant le côté vintage de l'enregistrement original.
A noter enfin que cette édition CD propose en plus le titre "Wicked world" qui était la face B du single "Evil Woman".
4 étoiles pour le contenu (la seconde face est un peu moins géniale que la première) mais 5 étoiles pour le côté historique de ce premier album de Sabbath.
99 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Quelle claque ou plutôt quel coup de poing que fet album! Redoutable de noirceur et de puissance, la définition du mot heavy !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2011
Rien ne sera jamais plus comme avant. C'est un album à posséder. La base du heavy et du metal est là. Critiqué à l'époque pour la simplicité des compositions de ces morceaux (comparés au blues/rock de Led Zeppelin ou aux virtuosités de Deep Purple) l'efficacité des accords plaqués, l'ambiance sombre qui découle de ces sons distordus sortant de la guitare de Tony Iommi, et cette voix, mi-fausse, mi-perverse de Ozzy Osborne, ont fait école. Et inspirera des centaines d'autres groupes par la suite. Que rajouter de plus?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2014
Je ne trouve pas les mots pour décrire cet album. Je suis ému au plus haut point.

La chanson Black Sabbath est le fondement, les racines du Heavy Metal.
Un riff qui a changé le monde de la musique.

Un sentiment d'éternité.

Merci Tony Iommi, Ozzy Osbourne, Geezer Butler et Bill Ward.

Ma note: plus que 5/5, j'aurais bien mis 6/5...pas moins.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2015
Une semaine que la commande et passée et aucune nouvelle de la par d'Amazon.
Juste une messagerie plombée de publicités, de spam venant d'Amazon des Philippines m'indiquant que j'ai gagné des cadeaux et que j'ai jusqu'à minuit pour répondre ou alors Amazon donne le lot à un autre. Donc attention au virus, ne cliquez pas.
Le point relais ne comprend pas ce qu'ils font , je ne suis pas le seul dans ce cas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2010
Ce cd est conforme à ce que j'attendais de ce groupe que j'ai connu dans les années 70. Un petit regret pour moi car ce n'est pas le cd que je recherchais. dans celui que je recherchais il y avait un morceau où dominait un instrument (guimbarde). néanmoins ce CD je l'ai fait connaître à mes Amis(ies) jeunes et moins jeunes et a fait l'unanimité.J'aurais aimé connaitre le contenu de ce CD ,mais ne regrette pas de connaître celui-ci.Décidément ce groupe maitrise je ne sais combien d'instruments,à faire pâlir certains mécènes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2015
les debut de ce groupe indemodable la naissance du heavy metal je consille chaudement lees debut de ozzy osboune dans toute sa splendeur
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2013
Bonjour,

je me souviens encore du moment où, attiré par la pochette, j'ai découvert à sa sortie, en 1970, dans les bacs de la Fnac, l'album "Black Sabbath" (tout comme j'ai été attiré par la pochette du premier album de Uriah Heep, de Led Zeppelin...). Je ressens encore l'exultation lorsque j'ai entendu les premières mesures (on demandait à l'époque, au vendeur, à écouter des extraits des disques que l'on souhaitait acheter). C'était comme si j'avais attendu cette musique depuis toujours. "J'en ai rêvé (sans le savoir), Black Sabbath l'a fait". Ce fut la même chose à la première écoute de Led Zep. Ouaaaah, c'était la belle époque, et cela ne s'oublie pas, je ressens encore la joie de ce moment.

Toute cette description nostalgique pour dire qu'à l'inverse des autres critiques, j'ai été déçu par la re-masterisation. C'est comme si on écoutait les morceaux avec un super loudness. Trop d'aigus, trop de basse, rien au milieu ! Pour moi, tant habitué aux vinyles, c'est du sabotage (sans jeu de mot ;). Il n'y a plus d'unité, de synthèse. Le mix, la couleur originale, tout ça me semble perdu :,(

A moins que la re-masterisation ait été reprise depuis 1996, date à laquelle j'ai tout racheté en CD... ?

@+
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,52 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)