Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon disque d'un groupe de hard efficace, 15 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Very 'Eavy...Very 'Umble (CD)
Uriah Heep, nom du méchant personnage dans "David Copperfield" de Dickens, est un groupe de Hard Rock dont la longue carrière a été parallèle à celle de Deep Purple, avec moins de succès. Selon la légende, Uriah Heep répétait à ses débuts dans le même bâtiment que celui qui servait aux premières répétions de la seconde formation de Deep Purple, celle de "In Rock" et de "Machine Head". Les musiciens de Uriah Heep en auraient profité pour s'inspirer des idées du "pourpre profond". Il est vrai que les deux groupes ont la même formation: chanteur, guitariste, bassiste, batteur et organiste, et qu'ils ont toux deux connu leur heure de gloire à l'apogée du Hard Rock, au début des années 70, avant de subir un lent déclin marqué par d'incessants changement de personnel.

Pourtant, il serait injuste de ne considérer Uriah Heep comme le font beaucoup de critiques uniquement comme un sous-produit de Deep Purple. D'une part, le son de Uriah Heep est très différent, moins lourd, moins speedé et plus syncopé, un peu moins saturé et plus varié. D'autre part, les leaders de Uriah Heep, en particulier l'organiste Ken Hensley étaient également des compositeurs de talent et ils ont choisi leur propre voie: une sorte de hard progressif-psychédlique assez original, mais jugé prétentieux par les critiques. Les prestations du groupe sur scène groupe étaient dignes des meilleurs, grâce à l'engagement des musiciens et à leur incontestable talent, à défaut de génie.

"Very 'eavy very 'umble" est le premier disque du groupe et commence par leur premier tube, Gipsy, avec un riff très syncopé et brutal qui caractérise le style de Uriah Heep et le distingue nettement des riffs des "cousins".

Presque tous les morceaux sont de facture très classique, des riffs de guitare simples et efficaces, des ballades acoustiques et un blues basique. Le résultat n'a pourtant pas vieilli et reste toujours un plaisir pour tout amateur de hard.

L'album suivant, Salisbury, est dans le même esprit et est encore meilleur. C'est encore Mike Box, le guitarriste, qui est le patron.

Plus tard, avec la montée en puissance de l'organiste Ken Hensley, le son de Uriah Heep a évolué en faveur de l'orgue et au détriment de la guitarre, vers un hard plus "progressif" du aux compositions de Hensley, plus original mais finalement moins efficace.

C'est tout le paradoxe de Uriah Heep: ses morceaux les plus efficaces sont ceux qui sont proches du modèle auquel on compare toujours ce groupe, Deep Purple. Lorsque le groupe s'en démarqué par une musique plus originale, son intérêt a baissé.

Sans être digne de rentrer dans l'histoire, ce disque est un excellent achat ppour les amateurs de hard qui aiment un son différent du métal saturé qui est devenu dominant à partir des années 80.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 TOUJOURS MODERNE, 16 février 2006
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Very 'Eavy...Very 'Umble (CD)
J'ai adoré ce groupe dans les années 1970 et je suis toujours fan...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Very 'Eavy...Very 'Umble
Very 'Eavy...Very 'Umble de Uriah Heep (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit