undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • Risk
  • Commentaires client

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles13
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juillet 2012
J'avoue ne pas avoir acheté l'album lors de sa sortie. C'était trop différent par rapport à l'oeuvre encore fraîche des précédents albums. Et puis dernièrement après avoir écouté prince of darkness, je me suis dis "prenons le risk". Le bilan est que cet album n'est pas si mal que ça. Il y a de bons titres comme Insomnia, prince of darkness, I'll be there, Breadline, Ecstasy ou même crush'em. Alors c'est sûr que l'on est loin de Rust in piece ou de la brutalité de So far, so good, so what. Mais les derniers albums le sont tout autant. Alors évidemment il ne faut pas qu'ils nous sortent ça tous les ans. Mais 13 ans plus tard, au milieu de la discographie, il ne dérange pas. Depuis du metal a coulé sous les ponts.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Deux ans après Cryptic Writings sort Risk en 1999, Megadeth a trouvé un nouveau batteur efficace, Jimmy DeGrasso, qui assure à la place de Nick Menza obligé de quitter le groupe pour cause de maladie et puis Marty Friedman qui abandonnera la formation après cet album en désaccord avec la nouvelle direction musicale que prendrait le groupe. Quoi qu'il en soit, ce nouvel opus vaut son pesant de titres puissants, harmoniques, travaillés sur des rythmiques implacables, il aligne de sacrés morceaux. On reste dans la lignée des trois précédents albums, la recherche de mélodies pour des refrains imparables se retrouve dans toutes les compositions. Peut-être plus audacieux dans la construction, le groupe tente l'alternance de phases calmes et d'énergiques cavalcades, on n'est pas loin d'un hard progressif béton « Insomnia » « Wanderlust ». Des intros étranges annonçant des développements intenses « Prince Of Darkness », des balades plombées et entrainantes « Breadline » « Ecstasy » ou franchement langoureuse « Time : The Beginning » et un ou deux sursauts bien trempés « Seven » « Time : The End ». Des solos de guitare incisifs, le chant parfait de Dave Mustaine auteur de tous les titres, une rythmique puissante et précise font de cet album une réussite indéniable que j'apprécie beaucoup. (album d'origine : 12 titres / 51mn38).
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
megadeth a effectué un virage stylistique avec countdown to extinction en 1992, quittant le thrash débridé et rapide pour un heavy plus malsain et ambiancé tout en étant aussi intense. seulement, voilà, avec les deux albums suivants, question intensité, dave a fait dans l'édulcoré! la musique reste toujours bien jouée, mais pour ma part, je n'y retrouve pas la force des disques précédents. cryptic writings allait plus loin dans cette aseptisation et risk est à mon avis l'album de megadeth le plus susceptible d'être diffusé dans les halls de gare, dans les ascenseurs ou encore sur les radios grand public: c'est bien joué, on y trouve des choses intéressantes, mais ce n'est pas épicés et la production est mollassonne.
la réédition parue en 2006 avec quelques bidouillages pour corser un peu plus l'album ne le rend pas écoutable pour tous ceux qui ont encore en tête les grands disques de megadeth. la patine du temps n'y ajoute rien non plus...
avec un autre nom que megadeth, j'aurais peut-être mis une troisième étoile pour arrondir la note vers le haut!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Oui cet album montre un autre visage de la mega-mort,oui il est indus'par ci,avec quelques boucles hip-hop par là...mais depuis toujours dave mustaine n'a jamais caché son amour pour des groupes tels que ministry(que j'adore)et avait fait appel à trent reznor pour remixer le splendide"countdown to extinction"...alors qu'est-ce qu'il y'a de si étonnant à ce que le gang ait développé ici ses influences???Certes ce"risk"peut-étre déroutant pour les puristes qui pense que megadeth se limite aux classiques"rust in peace"ou"peace sells...",mais quand méme ce disque,reste un bon crus du groupe que j'adore me repasser de temps à autres(en ce moment)...il y'a de bon riffs,de l'émotion(quelle mélancolie dans la voie de mustaine),et ça groove un max'au niveau des tempos...et puis qu'on ne me dise pas qu'un morceau comme"prince of darkness"n'est pas un morceau trash!!!Un trés bon disque qui tiens parfaitement sa place dans la discographie,de ce groupe de légende qu'est megadeth!!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2014
J'ai jugé cet album trop vite après 2 ou 3 écoutes des 1er morceaux et justement se sont les 4 premiers morceaux de l'album qui sont les pires...Comme DAVE le dit lui même si cet album était sortit sous le nom d'un autre groupe que MEGADETH ( quand on achète du MEGADETH on veut écouter du THRASH... ) il aurait pu faire un carton car en plus d'être novateurs certains morceaux sont tout simplement géniaux ; le magnifique I'LL BE THERE, les superbes WANDERLUST,ECSTASY,SEVEN,TIME,BREADLINE et l'inquiétant THE DOCTOR IS CALLING, bref 8 tubes, TIME sont 2 chansons THE BEGINING et THE END ; un de mes albums préféré...Dire que je l'ai boudé pendant des années...Je lui aurrai bien mis 5* mais comme ce n'est pas le meilleur du groupe (en toute objectivité et en prenant en compte que MEGADETH est un groupe de THRASH ).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne vais pas répété ce qui a déjà été dit : Megadeth a adouci son trash depuis quelques albums déjà. Certes, mais pour ma part, je ne m'en plains pas. Cet album, n'en déplaise aux puristes adeptes d'un trash sans concession, est excellent.
Dave sait tout faire, son chant gagne en émotion et en profondeur, et l'éloge de son jeu de guitare n'est plus à faire. Les compositions sont remarquables, et cet album est celui que j'écoute le plus régulièrement. Comme dit le dicton : "Les goûts et les couleurs..." Bref, à chacun de se faire son opinion, à écouter sans modérations !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
J'aime beaucoup ce disque .Les débuts ou presque d'un groupe sont toujours ce qu'il y a de mieux.D'autre part je suis satisfait de la qualité de la livraison ,du produit et de son état ..M.B
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2013
Ce CD de Megadeth porte bien son nom, tant le groupe s'est écarté de ses voies (voix) traditionnelles. Pourtant, le résultat est bon, voire très bon
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2009
Difficile d'être déçu par la plupart des albums de Megadeth où on trouve toujours quelques tueries de premier ordre, mais Risk est clairement l'album le plus faible de Megadeth. En voulant élargir son public, Dave Mustaine est allé trop loin cette fois : le thrash est bien loin, on a ici du Heavy plus ou moins FM, du mid-tempo pour l'essentiel et une ballade. Fini les morceaux speedés et techniques. La formule light fonctionne sur Prince Of Darkness, Insomnia (déjanté), Crush Them et Doctor is Calling mais pour le reste, rien de bien transcendant même si les compos sont soignés. Bref, l'album que j'écoute le moins de Megadeth. Un bon album de rock certes mais à milles lieux des meilleurs albums typés Thrash ou Heavy du groupe.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2008
Ce remaster nous fait redécouvrir "Risk" la production est plus profonde moins rock FM qu'au départ il fait désormais une suite logique a cryptic writtings.Cet alb n'a pas réçu les acclamations au moment de sa sortie et je faisait partie de ces gens qui avait du mal avec cet alb mais les années ont passées et le remaster nous montre que sous chaque album se cache une perle...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)