Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Des compositions de J. Graas mises en rythme par Paul Chambers et Philly Joe Jones, 8 mai 2007
Par 
Philiplo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Music Of (CD)
Qui est John Graas ? Il était l'un des premiers solistes à jouer du cor en jazz. Il a connu tres courte carrière car mort tres jeune (1924-1962). Après une formation en musique classique, il intègre en 1942 l'orchestre de Claude Thornhill. Cet orchestre sera une pépinière de musiciens et d'arrangeurs qui s'illustreront ensuite dans la musique West Coast. Un des tournant de sa carrière est son insertion dans l'orchestre de Stan Kenton (1950-1951). Après son départ de chez Kenton, il s'établi à Los Angeles et travaille en tant que musicien de studio. Il collabore à des sessions de jazz West-Coast auprès de Shorty Rogers et d'autres. Il a enregistré assez régulièrement en tant que chef durant la période 1953-1958, et la firme LoneHill vient de rééditer une grande partie de ses sessions parfois expérimentales. Graas, un excellent compositeur (dans ce CD 8 compositions sur 13 lui sont creditées) qui a cherché à combiner ensemble le jazz et la musique classique.

Cet album est un peu particulier, et mêle des enregistrements provenant de deux albums différents et on se demande pourquoi il est en fait crédité à John Graas qui n'est réellement présent que sur les trois premières plages (extraites de Jazz Lab, Vol. 2 "Jazz Lab, Vols. 1-2")? Il donne en fait une part importante à deux artistes qui ne sont pas « West-Coast » le bassiste et le batteur de Miles à l'époque : Paul Chambers et Philly Joe Jones. Ce disque aurait du s'appeler PAUL CHAMBERS et PHILLY JOE JONES PLAY JOHN GRAAS. A l'origine une partie de ce disque a été produit par Decca pour la firme Vee Jay et crédité à Paul Chambers. Mystère des rééditions ! Que font Paul et Philly Joe à Los Angeles? Le quintet de Miles Davis se produit à Los Angeles au club Jazz City. Paul Chambers et Philly Joe Jones sont en plus sollicités par des firmes discographiques. Deux jours avant d'enregistrer ce CD (21 au 23 janvier 1957), ils venaient de boucler en une journée de studio (le 19 janvier 1957) le célèbrissime et excellent «Art Pepper Meets the Rhythm Section». Séjour particulièrement fertile pour ces 2 musiciens!

Un autre intérêt majeur de CD c'est la rencontre entre ces rythmiciens et deux interprètes essentiels de la West Coast, que sont les saxophonistes ténors Jack Montrose et Bill Perkins.
Chacun a droit à son morceau de bravoure : Jack Montrose avec « There Will Never Be Another You », Bill Perkins avec « The Song Is Ended ». Mais ce qui reste pour moi le temps fort du disque c'est la partie basse-batterie de plus de 5 minutes de Paul Chambers et Philly Joe Jones sur «I'm Confessin'». Ce morceau n'avait jamais été publié. Un véritable bijou. La musique est admirablement interprété,c'est un bop aux tonalités cool. Cet album mérite largement d'être écouté et apprécié.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Music Of
The Music Of de John Graas (CD - 2004)
Cliquez pour plus d'informations
Pas de stock; commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit