Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jusqu'au bout de soi
Pour comprendre (avant d'avoir pu l'écouter) ce que cet enregistrement a d'exceptionnel, il suffit de noter les points suivants : voici un orchestre dont chaque membre a été choisi spécialement pour ses qualités de musicien autant que pour son envie de jouer, un orchestre qui comprend, pour ne citer que les plus connus de nous, Emmanuel...
Publié le 8 octobre 2004 par jacqueslefataliste

versus
6 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Une mer trop tardive
Qu'il est regrettable que le JEUNE Abbado n'aie pas enregistré La mer en STUDIO et avec son BOSTON SYMPHONY des années 70 ! On ne peut qu'etre déçu par cet enregistrement "live" - et pas des plus réussis ! - réalisé avec un "people orchestra" de circonstance qui ne supporte pas la comparaison avec une grande phalange et se permet...
Publié le 30 décembre 2008 par patrick Troll


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jusqu'au bout de soi, 8 octobre 2004
Par 
jacqueslefataliste (Albi, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
Pour comprendre (avant d'avoir pu l'écouter) ce que cet enregistrement a d'exceptionnel, il suffit de noter les points suivants : voici un orchestre dont chaque membre a été choisi spécialement pour ses qualités de musicien autant que pour son envie de jouer, un orchestre qui comprend, pour ne citer que les plus connus de nous, Emmanuel Pahud, les frères Capuçon, trois membres du quatuor Hagen, Sabine Meyer, Wolfram Christ, Georg Faust, Albrecht Mayer, etc. ; voici un chef en très grande forme, Claudio Abbado, qui est de plus parmi les plus nuancés, les plus sensibles et raffinés que je connaisse ; voici enfin un festival et des concerts pris sur le vif où chacun va jusqu'au bout de soi, donnant absolument tout à la musique, dans une ivresse perceptible. Le résultat est là, saisissant : une Mer de Debussy vibrante, enivrante et toujours aérée ; une 2ème de Mahler d'une vivacité, d'une énergie et en même temps d'une poésie remarquables. Cet orchestre a la puissance de toutes les grandes formations, mais il a en plus la clarté, l'écoute et la jubilation des formations de chambre. Il s'agit donc d'interprétations éblouissantes, qui font largement oublier les légères faiblesses des deux solistes (et en particulier la voix assez pauvre d'Eteri Gvazava).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un rêve, 13 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
Debussy et Abbado on ne peut imaginer mieux en terme de subtilité
La prise LIVE ajoute à l'émotion , on ressent l'ambiance
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un live d'une émotion tangible, 10 juin 2010
Par 
discophile "lediscophile" (Montpellier, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
Certes parfois les pupitres ne sont pas en place, il y a quelques imperfections mais tout cela est balayé par le feu sacré qu'en toute humilité Abbado soulève: La mer est animée d'une force cosmique, La résurrection émue baigne dans une lumière transcendante, on sent les musiciens rassemblés pour cette communions dans le Beauté qui balaie toute réserve et nous laisse reconnaissants. L'essence est au dessus de la Lettre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 à écouter en fermant les yeux ;-), 30 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
4 étoiles pour l'enregistrement et l'interprétation magistrale d'Abbado au mieux de sa forme! Mais si je tenais l'imbécile qui a osé affubler cette merveille d'une photo de pochette aussi ridicule je la lui ferais bouffer sur le champ, et dire qu'il y a des gens qui sont payés pour commettre de telles inepties!! Certes la pochette initiale de cet enregistrement n'était pas terrible mais de là à ridiculiser cette musique sublime y'a une Marge que même Homer Simpson n'aurait pas osée !!! Un CD que j'achèterais avec une autre pochette si un jour.........
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Profond .., 3 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
Une version profonde de Mahler..L'orchestre de lucerne est un des meilleurs au monde .. dirigé par un des meilleurs chefs du monde .. le résultat est à la hauteur des moyens mis en action : Magnifique. Les interprètes rentrent vraiment dans l'oeuvre et nous en donne une version profonde..La Mer tout comme cette seconde sublime 2 ème symphonie ..
A acheter ..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Une mer trop tardive, 30 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
Qu'il est regrettable que le JEUNE Abbado n'aie pas enregistré La mer en STUDIO et avec son BOSTON SYMPHONY des années 70 ! On ne peut qu'etre déçu par cet enregistrement "live" - et pas des plus réussis ! - réalisé avec un "people orchestra" de circonstance qui ne supporte pas la comparaison avec une grande phalange et se permet - surtout dans la première des trois esquisses -de stupéfiants décalages et un ou deux "retards à l'allummage" du plus vilain effet ! Certes les choses s'arrangent un peu par la suite,mais on reste loin des sommets de la discographie : Muti ( avec un couplage prodigieux !), Munch avec Boston (mais une technique datée ) ou,pour les amateurs d'"exactitude" Karajan avec le Philarmonia ( mais en médiocre mono,et disponible uniquement en un très couteux et inégal coffret).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant., 27 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Debussy : La Mer - Mahler : Symphonie n° 2 "Résurrection" (CD)
La Mer : une vision de l'oeuvre morcelée, à la direction fine construisant un puzzle assez statique, peu "chantant", peu poétique ( ou "froidement" ), avec un finale un peu trop fracassant . Les instrumentistes sont assez "scolaires" dans leurs placements et leur cohésion ( n'empêchant pas des placements disparates ). La mise en espace accentue, par trop d'aération, le choix architectural disjoint. Une version plus proche de l'ennui que du saisissement ...
Mahler : une osmose de l'orchestre un peu brumeuse et aléatoire s'améliore, sans pour autant être parfaite, dans les deux derniers mouvements. Le "cantabile" transparent, à la palette expressive étroite, des tempi discutables, une construction agglomérée de l'oeuvre manquant d'architecture, des solistes vocales assez anodines, sont voilés ( plus ou moins selon l'auditeur ) par une beauté certaine de timbre des cordes et des cuivres, et par la prise de son limpide.
Ces concerts n'ont pu être longtemps préparés, et ne sont pas aussi aboutis que ne voudrait le faire croire le livret dithyrambique ...
Abbado a réalisé de nombreux enregistrements savoureux ( Symphonies de Mozart et Schubert, Falstaff de Verdi, ... ) qu'il vaudrait mieux passer sur cet enregistrement, aux "forceps", pour ne pas rester sur une assez fade impression auditive ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit