undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Acheter Fire Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:40,48 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

En achetant ce disque au moment de sa sortie en 2004, je me demandais s'il parviendrait à s'imposer face à la référence gravée en 1961 par Sviatoslav Richter et Mstislav Rostropovitch (qui n'ont, eux, enregistré que les 5 sonates et non les 3 séries de variations).

Certes, Adrian Brendel (le fils d'Alfred) n'a pas tout à fait le charisme (ni le lyrisme russe!) de Rostropovitch, mais, avec son père, il parvient tout de même à nous livrer une intégrale des oeuvres pour violoncelle et piano de Beethoven de très haut niveau.

L'approche est mesurée, équilibrée, très intériorisée, plus souverainement classique que romantique. On peut trouver ça parfois un peu trop prudent ou sobre, mais ça chante constamment, même si c'est de façon moins tendue et engagée qu'avec les deux géants russes.

Richter et Rostropovitch demeurent à mon avis incontournables, mais cet album n'en a pas moins de réelles qualités. Et comme, quand je l'écoute, je me laisse totalement convaincre, je lui mets 5 étoiles plutôt que 4.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)