undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 septembre 2007
Histoire prenante, triste, simple, de Baboussia, de la Russie, de l'individualisme humain ...
C'est un film remarquablement génial dont on ne ressort pas indemne et qui nous ouvre les yeux ... le coeur.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2010
Excellent road movie de Lidia Bobrova dans une russie qui est devenue capitaliste. Bonne critique de la nouvelle société (quelle soit russe ou non) qui ne pense qu'à l'argent jusqu'à rejeter cette gentille petite grand mère de plus de 80 ans. Le seul personnage qui acceptera de la prendre est bien sûr le plus démuni car les autres enfants veulent continuer de s'enrichir...
Tellement humain, on en sort profondement ému. Je repense souvent à ce film et le recommande vivement.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 21 février 2013
Une histoire plutôt simple de grand mère dont personne, parmi ses petits-enfants, ne veut s'occuper.
Ce récit nous emmène dans le nord d'une Russie résolument post-communiste. On est dans la "gloubinka" ou province profonde, caractérisée par le manque de perspectives dans les villages habités principalement par des vieilles femmes, par l'exode rural et l'alcoolisme comme refuges à ces horizons bouchés, par l'individualisme et le matérialisme de ceux qui s'extirpent de la campagne pour aller à la ville.
Il s'agit d'un portrait de la société russe en pleine guerre de Tchétchénie (la guerre est évoquée par de nombreux flash infos, entre autres), où les personnages ont peine à exercer leurs choix, tant sont fortes les contraintes qu'ils subissent.
Ce n'est pas forcément par égoïsme personnel qu'ils refusent de recueillir leur grand mère. Les rudes conditions des rapports sociaux les en empêchent, et l’État n'accomplit pour personne son rôle régulateur.
La fin est triste, mais si personne n'est véritablement accusé, ou alors la société tout entière.
C'est un très bon film de fiction, mais on peut aussi le voir pour sa valeur documentaire sur une sorte de "désespoir russe".
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2009
Ces paysages russes sous la neige, ces ambiances familiales emplies de chaleur féminine, de maladresse masculine... le tout souvent dans une ambiance de vodka qui fait des malheureux.. toujours poignant, pathétique parfois.. mais si humain
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)