undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Tage mahal
Format: CDModifier
Prix:12,97 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Difficile parfois de cerner la démarche artistique de cet exceptionnel chanteur . Démissionnaire de son propre groupe SAVATAGE ( en tant que chanteur lead tout du moins ) , Jon Oliva restera toute fois dans le giron de la formation en continuant de composer pour elle et de marquer de son emprunte de très nombreux morceaux par le biais de ses claviers ... Mais de toute évidence , le groupe , malgré le talent indéniable de son remplacant , perd une part importante de son originalité . Quelques années plus tard , l'envie de déclamer de nouveau ses vers s'empare à nouveau du chanteur sous l'appelation délicate de DOCTOR BUTCHER . DB voie le jour le temps d'un unique album ou Oliva , accompagner du guitariste Chris Caffery ( ex et futur SAVATAGE ) apparait plus rageur et haineux que jamais , remisant par la même occasion ses claviers d'opéra rock . Puis se fut TSO et le retour plus tard d'un nouveau SAVATAGE (Poets & madmen) que l'on n'espérait plus avec Jon Oliva ( au chant vous l'avez compris ) , mais depuis ... ? . Depuis , TSO est resté en activité tandis que SAVATAGE semble avoir été remisé au placard pour une durée indéterminée .
Et puis voilà ! ... Voilà qu'en cette année ( 2004 ) Oliva refait parler la poudre grâce à ce "Tage mahal" comblant toutes mes attentes . Quel album mes aïeux ! , Oliva nous régale d'une musique dont lui seul a le secret . Epique , sombre et foutrement heavy , le groupe OLIVA'S PAIN peut être considérer comme le frère légitime de SAVATAGE . Les guitares incandescentes n'ont d'égale que le chant impérial d'un chanteur aussi impressionnant que ça désormais très importante corpulence . Le piano est aussi de retour mais n'écrase jamais l'ensemble . Au contraire , il renforce l'aspect dramatique d'une oeuvre qui en viendrait presque à nous faire oublier qu'il y a eu SAVATAGE avant . Vivement le prochain (???) .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 novembre 2004
jon oliva le leader de savatage nous reviens avec un album exceptionnel, rare sont les rockers qui après 25 ans de carrière arrivent encore a composer et a interprêter des compos qui accrochent autant l'oreille , et bien jon oliva avec son projet jon oliva 's pain vient de réussir un de ses meilleurs albums. Si vous préfèrez savatage avec oliva au chant ce disque est pour vous ! il allie puissance,refrains mémorisables et tout celà sur des compositions très travaillées, le break de savatage a été bénéfique au niveau inspiration : album indispensable ....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec les critiques faites sur cette page, et je suis pourtant un grand fan de Jon Oliva: Savatage reste un de mes groupes préférés. Justement, en attendais-je trop? Peut-être...

Cet album est agréable faute d'être incontournable. C'est toujours ça de pris vu l'inactivité prolongée (définitive?) dans laquelle Savatage semble être plongé. Bon, je ne vous refais pas le contexte ou l'historique du groupe, d'autres internautes s'en sont chargés. Passons directement au disque.

Il démarre fort avec "The Dark", titre enlevé et épique: du piano, des choeurs, une mélodie accrocheuse et une ambiance sombre, il n'y a pas de doute, c'est du pur... du grand Savatage. Malheureusement, on ne retrouve que très peu de titres de cette trempe sur le reste du disque. Est-ce un hasard si Jon n'a joué sur cette tournée que 2 ou 3 titres extraits de cet album (qui en compte tout de même 13!), laissant aux classiques de son groupe précédent le soin de combler le reste de la setlist? Probablement pas.

C'est sympa, ça ressemble à du Savatage, ça a le goût de Savatage, c'est fait à parti de vieilles idées inexploitées ou démos de Savatage mais, vous l'aurez compris, ça n'a pas tout à fait la qualité ou la classe de Savatage. Des albums tels que "Gutter Ballet", "Streets" ou "Edge of Thorns" restent hors d'atteinte. Ce "Tage Mahal" pourra tout au plus faire plaisir aux nostalgiques, mais sans jamais totalement satisfaire, ni égaler les classiques composés jadis par les frères Oliva.

Le deuxième album de Jon Oliva's Pain, "Maniacal Renderings" sorti 2 ans plus tard, est bien plus réussi. Ce n'est toujours pas le chef d'oeuvre attendu mais il se rapproche nettement plus de la qualité que nous sommes en droit d'espérer de Mr Oliva, et sonne moins "face-b" que ce "Tage Mahal" inégal.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Maniacal Renderings
Maniacal Renderings de Jon Oliva's Pain (CD - 2012)