Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MOMENTS DE PURE GRACE
Comment décrire ce double album ? C'est sans doute ce que Clapton a enregistré de plus beau, c'est sans doute un des plus beaux albums de cette période musicale, et de toutes périodes musicales confondues !
Chaque chanson est quasi parfaite. Il y en a pour presque tout les genres, même si on reste dans une dominante blues british,...
Publié le 12 avril 2006 par Luc B.

versus
1.0 étoiles sur 5 MERCI QUI ? MERCI DUANE...
Un disque qui préfigure les années d'errement d'un Monstre de la guitare devenu, jeu de l'ego oblige, junkie, foncedé et incapable de créer des trucs au-dessus du lot...Too much dope, bro...Bref il y a "Key to the highway" avec Mister Marvelous Allman et puis boum un gros pétard vide...Too bad, bro, too bad
Publié il y a 1 mois par FULBERT LE FULMINANT


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MOMENTS DE PURE GRACE, 12 avril 2006
Par 
Luc B. - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Comment décrire ce double album ? C'est sans doute ce que Clapton a enregistré de plus beau, c'est sans doute un des plus beaux albums de cette période musicale, et de toutes périodes musicales confondues !
Chaque chanson est quasi parfaite. Il y en a pour presque tout les genres, même si on reste dans une dominante blues british, country-rock-folk. Clapton racontait qu'une journée commencait par une matinée de piscine, de repos, de bronzage, puis un bon déjeuner, puis quelques "pilules" et autres substances, avant de rentrer au studio dans l'après midi. Et cela donne des titres d'une simplicité à pleurer comme "I looked away", "Bell bottom blues", des titres intenses et fiévreux "Keep on growing", "Anyday", avec duel de guitares rageurs, des blues purs et durs "Key to the highway", "Have you ever love a woman?", et bien sûr, deux titres plus somptueux encore (mais comment faire un tri parmi tous ces chef d'oeuvre?) : la reprise de Hendrix "Little wings" et "Layla", dont le riff de guitare crée par Duane Allman reste un des plus beaux de l'histoire du rock.
Sous le pseudo de "Derek" se cache bien sûr Clapton lui même (qui sombre chaque un peu plus dans la dépression), mais aussi son pote Duane Allman, des Allman 's Brother, immense musicien, moins célèbre, venu prêté main forte au tout nouveau groupe. Ce sera leur seul album studio, un coup d'essai, un coup de maître. Ces musiciens ont été, durant quelques jours, comme touchés part la grâce. C'est un emerveillement de tout instant. Arriver à ce degré là de perfection, ça s'appelle le génie ! Il existe un live, enregistré au Fillmore, sans Allman, mais avec un Clapton qui se surpasse sur des titres rallongés de 15 à 25 minutes ! Pour les amoureux de guitare...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand Clapton..., 7 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Un album à avoir à tout prix !!! Toutes les chansons sont réussies et sont belles à pleurer.
"Anyday", "Little wing", "it's too late" et bien sûr "Layla" sont de véritables chef d'oeuvre ce ce grand maître de la guitare.
Quant à sa voix, on ne peut pas faire mieux : Une voix d'homme au fond du gouffre et désepéré par amour pour Nell...
Un des meilleurs albums de ces 40 dernières années !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Clapton au top, 26 février 2007
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Si dans la discographie pour le moins conséquente de Clapton on ne devait choisir qu''un Cd, pour moi ce serait « Layla ». Peut-être parce que Clapton avait trouvé dans son éphémère groupe des Dominos un guitariste à sa mesure, capable de le pousser dans ses derniers retranchements techniques et émotionnels. Le roi de la slide Duane Allman, en RTT de l''Allman Brothers Band est ici l''alter ego de Clapton, et même les spécialistes les plus minutieux ont souvent du mal à savoir qui joue quoi, tant l''osmose a été parfaite entre les deux musiciens. La mort quelques semaines après l''enregistrement de « Layla » de Duane Allman dans un accident de moto laissera Clapton musicalement orphelin (l'absence d'Allman se fait cruellement sentir sur le « Live at Fillmore » de l''automne 70 où un Clapton à la voix hébétée se perd dans des solos à rallonge). Rien de tout cela sur « Layla ».

Des interprétations magistrales de classiques du blues (l''énorme « Key to the highway » de Big Bill Broonzy par exemple), un bon paquet de compos originales, un retour d''hommage à Hendrix (« Little wing » ici, alors que l''Experience reprenait respectueusement « Sunshine of your love » sur le Cd « Live at Winterland »).

Et puis il y a « Layla », le meilleur morceau de toute la carrière de Clapton. Layla. Surnom de Pattie Boyd. Dont Clapton est amoureux fou. Problème, Layla est mariée au meilleur ami de Clapton, George Harrison. De cette cornélienne histoire d''amour, va naître un morceau fabuleux. Du mémorable riff d''intro de Duane Allman au solo de Clapton dans lequel on entend vraiment (si, si, je vous assure) pleurer sa guitare, « Layla » tutoie le sublime. Les plus désespérés sont les chants les plus beaux disait Musset. « Layla » est un pur sanglot.

Et le jour du Jugement Dernier, c''est sûr, ceux qui n''auront pas « Layla » sur les rayons de leur discothèque iront brûler en Enfer. Les autres auront déjà une idée du Paradis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 S'il en reste un seul..., 16 janvier 2010
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla & Other Assorted Love Songs (CD)
Cet album de blues rock peut largement revendiquer une place dans le gotha de l'histoire du rock, le God en personne jugeant son travail comme le meilleur qu'il n'ait jamais réalisé. Double disque de 1970, Layla And Other Assorted Love Songs est incroyable de qualité de la part d'un artiste qui était, à cette époque, chargé comme pas deux à l'héro. Il était constamment dedans, all the Days ! C'était piscine, repos, studio, héro .Alors comment parvenir à un tel résultat ? Mystère ! A sa sortie, le disque n'eut pas le succès escompté (sauf aux States peut-être...et encore), n'étant reconnu à sa juste valeur que bien plus tard (115ème au classement Rolling Stones Magazine des 500 meilleurs albums de tous les temps). Et ce n'est que justice. Ce sera d'ailleurs le seul et unique album de ce groupe éphémère né de la frustration ressentie par l'échec de Blind faith. On y retrouve 14 morceaux et, outre Clapton, un certain Duane Allman l'autre virtuose du moment (mort quelques mois après d'un accident de moto) et qui, sur quasiment tous les morceaux (sauf Bell Bottom Blues, I Looked Away et Tell The Truth) a obligé Clapton à se surpasser. Le résultat à dominante british blues est puissant et on passe un excellent moment avec des titres aussi bons les uns que les autres, variés, desquels il est difficile d'en dégager. Parce qu'il a fait le tour du monde et qu'il a été fait pour Patty Boyd, alias la copine de George Harrison (qui allait devenir Madame God -humour !-), je me risque à mettre un peu plus en avant la bouleversante histoire cornélienne qu'est Layla que l'on ne présente plus, Little Wing, reprise de Woodoo Chile en hommage à Hendrix (qui avait déjà quitté ce monde à la sortie de l'album), Have You Ever Loved A Woman ?. Layla And Other Assorted Love Songs, dont la majorité des titres dure aux alentours des 6 minutes, est une belle leçon de blues purs et durs assortis de prestations de guitares totalement abouties et folles, touchées par la grâce et maîtrisées par des virtuoses qui s'en donnent à caeur-joie. La traversée du désert va alors commencer pour Eric Clapton, qui va durer trois ans au cours desquels il va tutoyer la mort avec cette putain d'héro. Mais, une fois encore, il faut des drames pour fabriquer les légendes...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 INDISPENSABLE dans la discothèque idéale, 19 septembre 2004
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Sous un nom anonyme, Clapton va publier là un de ses meilleurs albums avant longtemps. Layla (dédié à la femme de G.Harrison, qui allait devenir Me Clapton), reste un de ses plus grands morceaux, repris en live , en unplugged ..., sans prendre une ride. Mais ce n'est pas seulement pour ce titre monumental que l'on se doit de posséder ce disque : tout est excellent, original, Clapton puisant dans ses influences blues, et ajoutant une touche rock difficilement imitable. Chapeau bas !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un coffret collector, 15 juillet 2011
Derek and The Dominos, c est le dernier super groupe d'Eric Clapton. L'album studio (Layla and assorted love Songs) reste jusqu'à aujourd'hui un album de référence du Blues/Rock. On y retrouve une série de classique tels que Key of the Highway, Bell Bottom Blues et évidemment Layla.
Le coffret est d'une finition impéccable mais il s'adresse aux afiniados de Clapton. Pas sur que tout le monde veuille une version CD, DVD et Vinyl. On y retrouve quelques inédits et quelques jams sessions(déjà disponible sur un autre coffret).
Bref un coup de coeur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du dépit amoureux au grand art, 16 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Après s'être consolé du désastre Blind Faith en compagnie des musiciens qui firent leur première partie aux USA (Delaney & Bonnie), Eric Clapton publia un premier effort en solo au mois d’août 1970 (ERIC CLAPTON, décousu et impersonnel), puis revint aux affaires avec cet album, qui sorti en novembre de la même année ! Composé de chansons d’amour désespérées toutes dédiées à Patti Harrison (oui, la femme de) dont il est raide dingue, voici LE chef-d’œuvre d’Eric Clapton. Le sommet atteint par la technique au service de l’émotion.
Soutenu par les créativités additionnées de Bobby Whitlock (claviers) et de Duane Allman (slide-guitare), Clapton va jeter tout son blues sur cet album (par ailleurs assez mal produit, il est temps de le dire !), passant d'une même teneur émotionnelle des notes déchirantes du superbe HAVE YOU EVER LOVED A WOMAN aux riffs surspeedés de WHY DOES LOVE GOT TO BE SO SAD, ou pleurant des notes bleues sur son propre sort (NOBODY KNOWS YOU WHEN YOU’RE DOWN AND OUT), il reprend Hendrix en un hommage pesant (LITTLE WING) et créé avec la chanson LAYLA l’un des plus beaux contes des mille et une guitares que le jardin du rock nous a offert. Hélas, désespéré par l’accueil que reçu cet album et devenu héroïnomane solitaire, Derek mettra 3 ans avant de redevenir Eric.
Tops : LAYLA, BELL BOTTOM BLUES, HAVE YOU EVER LOVED A WOMAN, WHY DOES LOVE GOT TO BE SO SAD, LITTLE WING
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre du Blues rock, 7 juin 2008
Par 
Miedj (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla & Assorted Love Songs (CD)
Layla and Other Assorted Love Songs qui est sorti en 1970 est un album de blues rock considéré comme l'un des meilleurs de l'histoire du rock. C'est également un des albums où Eric Clapton livre une de ses prestations les plus abouties (avec l'énorme "Disraeli Gears" de Cream). Avec Duane Allman, des Allman 's Brother (autre grand groupe de Blues rock, écoutez les excellents "Eat A Peach" et surtout "Live At The Fillmore East" enregistré avant sa mort en 1971), Eric Capton nous ditille un blues très énergique fortement teinté de rock. C'est simple, puissant et efficace. La technique de Clapton est limpide et impeccable. Les guitares complices de Duane Allman et de Clapton se répondent sans cesse pour créer une réelle émulation que l'on ressent sur cet album. Derek and the Dominos est un groupe culte, "Layla and Other Assorted Love Songs" un chef d'oeuvre du Blues rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un album pénétrant et fiévreux, 28 août 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla And Other Assorted Love Songs (CD)
Clapton et ses musiciens inventent avec cet album une musique rare et enivrante.
Les morceaux,épurés,se révèlent généreux et ardents. Dès les premiers accords, il se crèe une atmosphère troublante qui fait que la musique enveloppe tout le corps et ne fait plus seulement le bonheur des oreilles.
Layla, titre phare de cet album, en est la preuve car l'artiste est là tout entier. Les autre morceaux (comme Bell bottom blues) ne font que confirmer la qualité de cet album devenu essentiel.
Rêvant alors d'anonymat, Eric Clapton, alias Derek, allait écrire une page, désormais primordiale, du rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un classique, 11 mai 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Layla and Other Assorted Love Songs - Edition collector (CD)
Un classique de plus de quarante ans à déguster comme un vieux single malt.
Le premier disque est un chef d'oeuvre avec comme point d'orgue Layla.
Le second nous propose pas mal d'inédits en public et des morceaux du second album qui n'a jamais vu le jour,
le tout est tout à fait honorable et s'écoute avec plaisir.
Pour ceux qui ne connaissent pas ce disque je vous le conseille vivement rien que pour le morceau Layla.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Layla (SACD)
Layla (SACD) de Derek and the Dominos (CD - 2004)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit