Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un nouveau Crimson vient de sortir, 5 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard - Fortieth Anniversary Edition (CD)
Le mal aimé de la discographie du King a subi un remixage complet, et c'est à un nouvel album du groupe qu'on a affaire ici. L'original offrait un mixage très expérimental avec des passages qui nécessitaient de jouer avec le volume pour pouvoir écouter sans agacer les voisins. Ici, non seulement le son a été plus égalisé mais le mixage fait ressortir des parties instrumentales qui étaient inaudibles dans l'original. De plus, il est offert en version surround 5.1 sur le DVD-A (attention, vous ne pourrez bénéficier de la haute résolution audio que si vous avez un lecteur compatible). On peut regretter que, contrairement à Genesis, le choix ait été fait de ne pas inclure un SA-CD (question de coût?), car le DVD-A, même si il offre une qualité sonore proche du SA-CD, nécessite de naviguer dans des menus pour accéder aux pistes. Question musique, le mixage donne une couleur jazzy beaucoup plus accentuée que l'original, particulièrement dans Indoor Games et Happy Family. Prince Rupert Awakes est beaucoup moins agressif et ravira les amateurs de Yes. Le Boléro est proche de l'original, mais les morceaux qui suivent sont une découverte tant ils ont changés. Bref, un très beau travail de re-création, même si on trouvera toujours des nostalgiques de la première version.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inoubliable, 28 juin 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
Bien que l'on ait pu dire du mal de la voix de Gordon Haskell (qui ne renouvellera jamais son expérience avec King Crimson) ou lire certains commentaires désabusés de Robert Fripp lui-même, cet album est pour moi le meilleur du groupe. C'est ici que le jazz est le plus présent, et visiblement la symbiose avec les auteurs d'In The Court... est parfaite : jazz-band et sons électroniques en parfaite harmonie, passages mélodiques sublimes (sur Lizard et Cirkus notamment), chant original et paroles d'une subtile poésie... Bref, même si je me fais des ennemis, Lizard est le plus grand album de rock "progressif", ou du moins le meilleur de King Crimson !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Complexe et magnifique, 6 août 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
Un disque complexe, difficile d'accès, mais vraiment réussi de bout en bout. Robert Fripp dit le détester, désormais, sans doute parce que ce grang perfectionniste égotiste n'en a pas eu le contrôle total. Malgré ce désamour de la part du leader de Crimso, "Lizard" est une vraie merveille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique ratage pas si raté, 8 mars 2012
Par 
Eric Lefranc "erlefranc" - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
Pas si raté que ça : j'ai envie de ne pas suivre les mieux placés pour critiquer cet album, c'est à dire Fripp et Haskell, pour qui l'expérience Lizard avait été assez pénible et conflictuelle : je trouve que les défauts de cet album sont aussi ses qualités, emphase, délire sophistiqué des textes, mixage désiquilibré, voix approximative etc. j'ai même tendance à préférer l'inventivité de la face A, la violence innatendue de la guitare de Cirkus, le rire de Haskell dans Indoor games (rire authentique que Gordon n'aura pas pu retenir en chantant des paroles, il faut le reconnaitre assez gratinées), les suites d'accords et d'harpèges très techniques de Fripp... La face B est évidemment mieux maitrisée avec la voix du chanteur de Yes et les cuivres de Centipede, mais c'est plus classiquement progressif, moins déconnant. Sinon petit détail pour le commentaire Amazon, c'est bien Centipede et non Centripète le nom du groupe de Tippett (je reconnais centripete ça rime avec Tippett, mais non c'est Centipede, le mille-pattes rapport au nombre d'instrumentistes de la formation, sans doute 50 pour faire un mille-pattes anglais).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 apothéose, 25 octobre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
c'est album est pour moi "le plus progressif" du groupe et par conséquent le moins accessible, mais pourant si beau!
Tout simplement superbe, cet album nous emmène dans un autre univers, engendré par cette ambiance si particulière, mélée de rock et de jazz, d'un niveau de recherche musicale très élevé... Malgré tant d'écoutes, je ne m'en lasse pas! à chaque passage de nouvelles découvertes... Pour moi le meilleur!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un grand album magnifiquement raté !, 22 avril 2009
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
Si l'on est admirateur de King Crimson et que l'on veut être objectif (c'est possible Docteur?), il est assez difficile de donner son sentiment, son impression sur cet album,tant il fluctue entre sublime et irritant,tant il hésite entre merveilleux et avant-gardisme stérile.
Pourtant tout commence très bien avec la sublime pochette,très classieuse(surtout la version vinyl),mélange d'enluminures moyen-âgeuses et de peinture naîve(on peut reconnaitre entre autres les Beatles parmi les personnages de la pochette!)

Mais tout de suite certains partis-pris de Robert Fripp étonnent et inquiètent: pourquoi vouloir imposer ce chanteur à la voix irritante,hésitante et mal placée,alors qu'en plus il ne sait visiblement pas jouer de la basse. Tout l'album sera handicapé par le manque de cohésion (c'est un euphémisme!)entre la basse et la batterie (Andy Mc Culloch étant , lui , un très bon batteur). Seulement peut-être dans "Lady of the dancing water",Gordon Haskell "sauvera un peu les meubles"! Et la comparaison est d'autant plus dure avec la sublime voix de Jon Anderson dans "Prince Rupert awakes" ( ce morceau sera hélas gâché par un très mauvais mixage du mellotron trop en avant et trop strident).

En général la qualité des compositions de la première face est assez médiocre(exception-faite pour "Lady of the...) et seule la production avant-gardiste, à la limite humoristico-jazzy , la sauve de l'ennui.

La deuxiéme face est beaucoup plus aboutie,"Prince Rupert",bien qu'imparfaite est très sympa,la voix de Jon plus grave que dans Yes ,amène ici un couleur totalement originale. Et c'est en arrivant à "Boléro" et "the peacock's thème" que l'on touchera au sublime(le hautbois à vous tirer les larmes!).Si l'album avait pu être seulement de la moitié de cette qualité, on frisait le chef-d'oeuvre!

Malgré tout celà Lizard reste un album très attachant,n'est pas le chef-d'oeuvre proclamé par certains( il aurait pu l'être,mais la patience n'est pas la qualité première de sieur Robert!).

Il reste cependant d'un accès très difficile aux non-initiés (par qui d'ailleurs?) et demandera de longues soirées d'hiver afin d'en extraire la substantifique moelle (ouf!).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 rock..mais rock crimson!, 19 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard (CD)
véritablement un album rock qui , a mon avis annonçait les deux derniers ,starless & red! beaucoup ne l'on pas aimé (fripp en tête) ,,mais je pense que cet album doit être écouter plusieurs fois en boucle ,afin de mieux rentre dedans!en tout cas ,ce disque est cent fois mieux que son successeur island
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Great reissue, 13 mars 2013
Par 
Szatmari Pal (Nyiregyhaza, Hungary) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard - Fortieth Anniversary Edition (CD)
A sometimes overlooked but great jazzy album in superb reissue package. Although the resolution is only 48 kHz 24 bit on the dvd-a, it sounds incredibly good - on par with Poseidon or Starless...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 king crimson, 21 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lizard - Fortieth Anniversary Edition (CD)
que du bonheur!je découvre et en une écoute,c'est immédiat,le son rentre par une oreille ,vous retourne le cerveau,et en ressort.du très bon king crimson.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lizard
Lizard de King Crimson (CD - 1970)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit