undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles28
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:10,96 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 août 2005
moi aussi g pense ke c 3 ème opus de soad est 1 pitite bombe, par contre, il m'a fallu plusieurs écoutes pour apprendre a adorer leur "nouveau" son! c'est la ke g rejoins la facon d penser de chaku d nantes, le son se rapproche du son heavy de leurs prédecesseurs sans oublier leur incontournable sens du métal psyché...la symbiose entre les 2 voix des chanteurs est incroyable, à croire qu'ils étaient faits pr ça!!! g comprends ke certains soient déçus par cet album, mais g pense kil faut vraiment plusieurs écoutes pr l'apprécier a sa juste valeur...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2005
Vraiment trés bon ! Une avalanche de rythmes et de sons, une nouvelle perle signée System .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
oui certes un peu court mais quelle intensité! quelle brio! quelle violence et subversivité!
System of a down a révolutionné le Neo metal aseptisé que nous ert les mtv et autres majors, d'ailleurs comment font ils pour ne pas être censurés par leur maison de disque?! quel bonheur. Je pensais pas que ce mesmerize pouvait surpasser Toxicity et pourtant, je suis agréablement surpris.
un album tout en diversité, la compo de Daron y est pour quelque chose. serj se dresse toujours autant comme un prophete hurleur et la batterie, quelle révolution: une double grosse caisse! il y a même des passages en blast beat!
Veritablement: "Steal this album!" ou à se procurer d'urgence.
et dire qu'ils nous attendent avec un 2e album pour 2005... Ce mezmerize arrivera bien à me faire patienter!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2005
Un très bon disque mais qui s'avère un peu en deça de mes attentes. SOAD s'améliore sans aucun doute à chaque fois tant en matière de production que de songwriting. La durée de l'album (qui peut décevoir) garantit une tenue des plus compact à l'ensemble. Mais l'inspiration est moins au rendez-vous que sur "Toxicity" et l'album manque de la substance de son prédecesseur, certains morceaux se reposant trop sur leur aspect mélodique. Il est à craindre qu'avec le temps cet album tienne moins bien la route que les précédents malgré sa qualité sans failles.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jésus disait à ses apotres: "si l'on vous frappe sur une joue, tendez l'autre".

Achetez cet album en vinyle, ca fera une face par joue !!

CREW.KOOS
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2013
Pour celles et ceux qui sont sensible à ce style de musique :) Cet album compte parmi les classiques à avoir chez soi comme valeur sur! Toujours bon pour rebooster..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2006
Un pur bonheur.
Calme par moment, mélancolique, puis déjanté, ça dérappe et... c'est bon :)
Assurément du bon son
Vous pouvez y aller les yeux fermés
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2015
Juste excellent :P je l'ai déjà depuis sa sortie ce fut un cadeau pour mon neveu métalleux pour son anniversaire ^^
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2011
Les nostalgies les plus proches n'ont jamais été les moins exquises même si l'œuvre du Religionnaire pourrait bien laisser croire le contraire. Il choisit ainsi en ce jour le départ vers un passé peu lointain et plus particulièrement vers un album que ces quelques années n'ont guère entaché. La bienséance rock-en-bol-est-ce-que exigerait certainement d'en considérer l'aspect fragmentaire, ce que le Religionnaire expulse volontiers comme le plus purulent des furoncles tant ce disque gagne à être appréhendé sans sa bien inférieure moitié. Ce probable clin d'œil à l'hypnotiseur Michael Mezmer, que vous aimeriez voir renommé Gode-froid, symbolise à merveille les dénonciations politiques de ces délicieux artistes qui scandent fougueusement leurs odes à la supercherie. Des injonctions accompagnant la guerre en Irak ("Die", "Truth", "Obey", "Buy", "God") à celles du matérialisme ("My cock is much bigger than yours"), en passant par le triptyque sacré sexe, drogue et rock 'n' roll, les considérations et autres messages ne brillent pas par leur profondeur analytique, mais leur puissance hymnique n'aurait certainement pas bénéficié d'un intellectualisme plus poussé.

Le mélomane, notamment non anglophone, délaissera l'analyse de texte au profit de la souveraineté des mots, des riffs, ainsi que de leur sublime musicalité. La façade sonore immédiate, punkoïde et barbare induit volontiers en erreur au sujet d'une musique parmi les plus subtiles de ce nouveau millénaire. Il ne s'agit pourtant que de metal alternatif, une spécialité déjà dépassée et d'ailleurs attribuée à la décennie, et donc au siècle, précédents. Or nos troubadours en réalisent une mixture parfaite, composée des riffs politisés de RATM, du groove pornographique des RHCP, de la géniale instabilité mélodique de FNM, le tout propulsé tantôt avec une violence atroce, tantôt avec une sensualité dégoutante, et arrosé d'un délicieux parfum de mortadelle. Il ne s'agit que de quelques influences détectables, pour ne pas dire les principales, au sein d'une œuvre à classer parmi les sommets d'une décennie bien pauvre en révolutions lourdes.

Certains rappelleront que le sympathique Toxicity (2001) vaut bien cet album, voire le surpasse, ce qui peut constituer matière à débat. Le Religionnaire rétorquera que ce Mezmerize reste inégalé dans ses élans parodicopoignants mais également dans sa consistance et, maintenant qu'il est possible de le certifier, dans sa durée de vie. Ce disque accroche immédiatement un cortex qu'il ne lâchera, ni ne lassera, qu'après une consommation prononcée et prolongée, non sans persister au sein de la mémoire immédiate qu'il hantera des heures durant.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2005
Sur cet album, les SOAD ont joué la carte de la diversité... et ça leur a sacrément bien réussi... Délires vocaux et instrumentaux, sans oublier la griffe reconnaissable entre toutes du groupe. Un tout nouveau System, qui reste néanmoins System. Le seul reproche : trop court... 11 pistes pour un peu plus de 35 minutes, c'est peu... mais y en a vraiment pour son argent.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
6,99 €
9,97 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)