undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles52
4,5 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 24 juillet 2014
Parfois, après l'écoute successive des disques d'Alelia Diane et de Dire Straits, suivis des cours de la bourse et de la météo marine, une légère somnolence peut vous gagner. Vous avez alors besoin d'un petit coup de fouet.

Je propose Green Day.

Vous pouvez certes vous orienter vers "Dookie", leur album le plus connu. Je reconnais qu'il peut faire l'affaire.

Mais si vous avez délaissé votre skate depuis plusieurs années, "American Idiot" présente à mon avis, un avantage certain pour la personne responsable et mature (et un peu ennuyeuse) que vous êtes devenue.

Ainsi, quand votre femme vous regardera bizarrement suite au déluge qui sortira de vos enceintes, vous pourrez toujours avancer l'argument imparable : mais chérie, enfin, c'est un concept-album !

La vache, ça fait du bien…

Le concept-album…Vous n'aviez plus osé ça depuis les temps glorieux de "Village Green…", "Tommy " et "The Wall" (non, ne me dites pas que vous écoutez Arcade Fire ou Rick Wakeman ?).
Avec "American Idiot", charge dirigée contre l'Amérique de Bush Jr, vous êtes irréprochable et crédible.

Je vous accorde néanmoins que le concept n'est pas forcément évident.

Si j'ai bien compris, il s'agit de l'histoire d'un américain moyen -donc stupide-("American Idiot"), nommé JOS ( pour "Jesus Of Suburbia") , qui bosse dans un 7 Eleven.
Un jour, il décide de tout quitter pour prendre des vacances ("Holiday" ) qui le conduiront dans la misère, la solitude et la folie ("Boulevard Of Broken Dreams", "Are We Waiting").
Soudain, il tombe sur "St Jimmy", qui est en fait, son double fanfaron. Vous suivez toujours ?

Je passe rapidement sur le reste des aventures entre drogues ("Give me Novacaine"), rencontre avec une fille ("She's a rebel", "Extraordinary girl"), puis rupture sur le mode épistolaire ("Letterbomb")…

Arrive le 10 septembre avec une ambiance un peu lourde entre les attentats, le souvenir de son père disparu ce mois là et sa fiancée qui s'est barrée ("Wake Me Up When September Ends").

Toujours est-il que JOS décide d'abandonner définitivement Jimmy et de retourner résigné, au 7 Eleven, en attendant des jours meilleurs (la chanson "Homecoming" comprend 5 parties :"East 12th ST", "The Death Of Saint Jimmy", "Nobody likes You", "Rock And Roll Girlfriend" et "We’re Coming Home Again") et en repensant à son amour perdu ("Whatshername" -elle ne pouvait pas s'appeler Germaine ou Cindy, comme tout le monde ?!).

Un peu alambiqué certes, mais au fond, toute cette histoire n'est pas plus stupide que celle du gourou aveugle qui veut qu'on le touche, avec son Oncle en porte-jarretelles.

Mais, me direz vous, en dehors de la caution intellectuelle, que reste t-il du disque ?

Eh bien, j'y viens.

"American idiot" est un très bon album de rock dans un genre que j'aurais du mal à qualifier aujourd'hui. Ça cogne comme dans les meilleures nirvananeries, ça ressemble donc à du grunge, voire du punk, mais avec des particularités qui feraient avaler leurs crêtes et bailler les Doc Martens dans les rangs des puristes (concept, morceaux à rallonge - "Jesus Of Suburbia" et "Homecoming" contiennent chacune 5 parties imbriquées sur près de 9' !)…

J'avoue que généralement, vers les 2/3 du disque, le déferlement de guitares accompagné d'une batterie qui ferait passer le marteau de Vulcain pour la lyre d'Apollon, commence à me peser un peu. A mon age, c'est comme sur la route, il faut faire une pause de temps en temps. Heureusement, la ballade "Wake Me Up When September Ends" permet de se détendre avant de repartir.

Mais avec "American Idiot", "Jesus Of Suburbia", "Holiday", "Boulevard of broken dreams" et "Wake Me Up When September Ends"... il y a déjà largement de quoi trouver son bonheur tout en conservant sa dignité auprès de ses proches.
88 commentaires7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2004
Petit chef d'oeuvre que nous sortent cette année les Green Day.
Travail soigné, plus éclectique qu'auparavant mais sans rappeler les geniaux dookie et nimrod. Toujours aussi puissant bien que certains titres (et surement pas les moins bons de l'album !) se partagent entre ballades et pop rock.
Alors evolution, peut etre, mais tout en gardant la rage d'il y a qq annees !
A ecouter absolument. Quelques musts (are we waiting, st jimmy, give me navacaine ...) qui ne deplairont ni aux fans de la premiere heure ni aux futurs adeptes !
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2006
alors les gars, cet album est une PURE BOMBE!
ca fait longtemps que je l'ai acheté mais je l'écoute toujours en boucle!
il est vraimet exeptionnel, chaque chanson est géniale, chaqune dans sa catégorie.
étant guitariste, j'adore jouer ces chansons (en boucle aussi :p). Dès que je prend ma gratte, jcommence TJS et termine TJS par une de chansons.
ce qui est bien dans cet album c'est qu'il y a réellement un lien qui tient toutes les chansons ensemble,et chaqune d'elles émet des sentiments très forts. les paroles ont un sens et, de plus, les mélodies TRèS accrocheuses! à conseiller à TOUS les fans de green day, de punk rock!
0Commentaire10 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quelle surprise à l'écoute de ce nouvel album de Green Day. Comment dire? C'est grand, c'est immense, c'est énorme! L'album serait déjà génial, simplement grâce au titre fleuve "Jesus of suburbia". Neuf minutes de bonheur... de la musique à l'état pur! Tout ici est grâce et volupté. Ils ont mûri, se sont légèrement assagis et ont gagné en profondeur. On sent le travail effectué sur cet album. Les autres titres sont géniaux. Du très très grand rock (je ne me lance pas dans l'interprétation des noms...). Probablement l'un des albums de l'année... Je dois admettre que je n'étais pas un fan absolu de Green Day mais que cela risque fort de changer grâce à cet album. Le chef-d'oeuvre de Green Day. A écouter de toute urgence!!!
FF
0Commentaire8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2004
Ce nouvel album est mon coup de cœur musical du moment. A la fois punk rock énergique et opéra rock (des morceaux de près de 5 minutes découpé en actes), chaque morceau mérite le détour. J'ai été très agréablement surpris et l'écoute en boucle ! Engagé politiquement certains disent que c'est l'album de la maturité, moi je trouve que Green Day continue son parcours de manière toujours aussi brillante. Je vous conseille en particulier la plage 4 de l'album. Un pur bonheur !
0Commentaire13 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2004
Les amateurs de Green Day dirons que cette album est nul mais les vrai connaisseur qui l'aurons réécouter plusieurs fois dirons que c'est le meilleur Album de Green Day sorti à ce jour personnellement j'ai tout les albums de Green Day et la je dis Chapeau cet album entrera dans l'histoire du Rock, la magie des chansons est incroyable "Jesus Of Suburbia" (une chanson de 9 minutes) est excellente et on ne se lace jamais de la réécouter. Encore Bravo je mais un 5/5 amplement mérité.
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2006
Ralala Green Day, un groupe qui sent bon la jeunesse. Même si ces gars on la Trentaine, on sen dans leurs musique toute la joie de faire du rock et de revendiquer présente chez les groupe de mon lycée. Cependant, une difference enorme sépar ces deux éléments de comparaison : la maturitée tant sur scène que musicalement. Fort de plusieurs albums, le groupe a su s'imposé comme une valeur sur du rock et prouve une nouvelle foi qu'il peut assumé se titre sans l'avoir volé. Cet album est de loin le plus abouti de tous ceux du groupe. Le trio fait un retour aux sources sur quelque titres tel que "American Idiot" ou "St Jimmy" ou alors s'aventure dans de nouvelle terres jusqu'alors inexploré par les punk, a savoire faire des chansons de dix minutes en 5 mouvement (on pourai appeler cela un mini opéra punk) avec deux titres formidables que sont "Jesus Of Subarbia" et "Homecoming". Attention cepandant de ne pas fair comme d'autres groupes et tombé dans le commerciale ("Wake Me Up When September End" en est un exemple, domage). Mis a par ce petit incidant de parcour, Green Day reste un groupe exellent et fidel a lui même ce qui est rare a ce stade d'une carière. VIVEMENT LE PROCHAIN !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 7 février 2005
Il y a des gens qui n'aiment pas Green Day. C'est parce qu'ils ont eu du succès, c'est un péché dans certains milieux.
A l'écoute d'un tel album, on souhaite qu'ils continuent à avoir du succès : c'est énergique, mélodique, suffisamment inventif pour ne jamais lasser et les titres restent longtemps gravés en mémoire. Les longues pièces musicales (9 minutes environ, il y en a deux) sont dans l'esprit du rock progressif, pas la version virtuose mais l'autre, la vraie, celle qui pond des morceaux longs parce que cela permet de bâtir un monde.
A écouter cela, on se dit que les Etats-Unis ne sont pas beaux à voir... mais ils produisent tout de même de vrais bons groupes qui savent écrire de vrais bons albums.
22 commentaires20 sur 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2015
American Idiot by Greenday is actually a cd that my husband purchased around the time that it was released when he was still in Japan (through the navy). I have had an intuitive feeling to also check out more of the music that my husband listens to, with this cd being one of them. As many know, multiple songs on the American Idiot cd by Greenday have deep meanings that touch on various life issues such as American Idiot, Holiday,Boulevard of Broken Dreams, Wake Me Up When September Ends. Listening to this whole superb rock cd is an amusing experience though I admit to Extraordinary Girl being one of my favorite songs from this collection (for some reason). Anyhow, American Idiot by Greenday is a meaningful rock collection for those who like music from the early 2000’s
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2004
American idiot est certainement le meilleur album de green day, je pense qu'il est indispensable aux fans, et est en phase de devenir un classique. Il melange des morceaux tres rock, comme american idiot, st jimmy,jesus of suberbia..., et des morceaux plus calmes comme boulevard of broken dreams, give me novacaine et wake me up when september ends. Ce CD raconte aussi une histoire, on croirai suivre un film.Enfin bon ce CD est genial et si vous ne l'avez pas encore, courrez vite l'acheter, ca vaut le coup
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
6,99 €
6,99 €