Commentaires en ligne 


16 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN MUST
Certainement la meilleure interprétation que je connaisse. D'abord par les qualités vocales de Domingo et de la Bergaza mais aussi par la lecture de l'oeuvre qu'ils nous donne à connaître. Loin de l'imagerie raccoleuse d'une Carmen uniquement sensuelle c'est avant tout une femme qui chérit la liberté que nous découvrons. Quant...
Publié le 9 septembre 2003 par GALAN Jean Claude

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Chantez en français SVP
Berganza est un peu raide, on l'imagine pas en bohémienne ensorcelant les hommes, de plus sa voix n'est pas fort jolie, très terne. D'ailleurs, les chanteurs chantent un français fort approximatif. C'est un point qui me gêne beaucoup dans un opéra quand je connais la langue, peut-être qu'en italien je laisse passer des déformations plus...
Publié il y a 3 mois par RAS


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN MUST, 9 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Certainement la meilleure interprétation que je connaisse. D'abord par les qualités vocales de Domingo et de la Bergaza mais aussi par la lecture de l'oeuvre qu'ils nous donne à connaître. Loin de l'imagerie raccoleuse d'une Carmen uniquement sensuelle c'est avant tout une femme qui chérit la liberté que nous découvrons. Quant à Domingo servi par la direction d'Abbado en pleine forme, il fait passer la passion qui colle à son personnage. Formidable scène à l'auberge et interprétation magistrale des tireuses de cartes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dans l'ensemble...!!, 12 septembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Dans l'ensemble oui on peut dire que c'est l'une (je dis bien l'une des meilleures versions) mais cela ne tient absolument pas à la présence de Berganza du tout(voix d'ailleurs a mon avis pas très très jolie) - mais de l'ensemble qui est plaisant à écouter - Pour ce qui est de la meilleure version il me semble que c'est incontestablement celle de Solti(chez DECCA avec hélas 3CD) qui l'emporte LARGEMENT avec une Troyanas Royale et tres bien entourée - Pour le rôle même de Carmen personnellement je préfère celle ou chante Agnès Baltsa; voix d'une beauté et d'une droiture imcomparable , et dans toutes les versions de cet opéra c'est très partagé car personnellement pour le rôle de Don José je n'ai jamais entendu ce rôle mieux chanté que par John Vickers au disque et Luis Lima en DVD - Un Opéra parfait avec tous ces interprètes est impossible...tout au plus une approche mais dur ..dur de dire c'est celle ci ou celle là, la mieux - On peut malgré tout chacun avoir ses goûts - une approche personnelle - Christian (le bon navire)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une belle Carmen, qui pourrait être plus idiomatique, 29 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Cette Carmen dirigée par Claudio Abbado est souvent présentée comme LA version de référence. Il est vrai que cette version présente une série de points forts.

Les chanteuses sont excellentes, Teresa Berganza campe une Carmen non pas vulgaire, mais digne et fière, c'est un choix qui se tient. Tout au plus est-elle un peu trop élégante : on l'imagine mieux buvant une tasse de thé que tailladant le visage d'une cigarière.
Ileana Cotrubas en Micaëla chante à la perfection, son timbre de jeune fille vulnérable convient parfaitement au rôle.

En outre cet enregistrement de studio capté en 1977 est de bonne qualité technique, quoique un peu trop marqué "Hi-Fi des années 1970" (on perçoit parfois des coups de potentiomètre).

Cerise sur le gâteau, Abbado rétablit l'essentiel des dialogues parlés voulus par Bizet. J'approuve ce choix, pour moi les récitatifs (chantés) composés ultérieurement par Ernest Guiraud sont affreux, et ont aujourd'hui perdu toute justification (1). Les dialogues parlés présentent toutefois l'inconvénient de révéler avec plus d'acuité tout défaut de maîtrise de la langue française...

Ce qui me retient de donner 5 étoiles, c'est :

- La direction d'Abbado, certes pas mauvaise, mais qui ne se démarque pas de celle des meilleurs concurrents. Abbado est même parfois lourd et "plan-plan". Pour preuve écoutez "Toréador en garde", puis comparez avec Beecham ou Maazel.

- Surtout, la diction demeure très perfectible, chez les hommes et le choeur d'enfants. Pour les enfants, l'accent anglophone est tel qu'on a l'impression qu'ils chantent avec du porridge plein la bouche !
Outre l'accent, Sherrill Milnes (Escamillo) est un chanteur correct sans plus. Il ne soutient pas la comparaison avec Dens, Blanc, Van Dam, ou même Raimondi.
Placido Domingo, superbe ténor extrêmement recherché des directeurs d'opéra, que j'aime beaucoup dans d'autres répertoires, ne s'est jamais donné la peine d'apprendre à articuler le français : ici pour bien comprendre son chant, il faut le suivre sur le livret. Je sais que je heurte ici les domingolâtres, mais ceux-ci doivent faire preuve d'objectivité : beaucoup de grands chanteurs s'astreignent à travailler la diction et la prosodie d'une langue avant de se produire en public. Pour preuve écoutez le Pelléas enregistré par Boulez en 1969 et chanté par une équipe d'origine anglo-saxonne.

Au global, une belle version, qui pourrait être plus idiomatique.

(1) Bizet a composé un opéra comique, c'est-à-dire une œuvre où se succèdent dialogues parlés et airs chantés. Après la mort de Bizet, le chef Ernest Guiraud élimina les dialogues et leur substitua des récitatifs de sa propre composition, car à l'époque les grandes maisons d'opéra pouvaient accepter de représenter Carmen à condition que la pièce soit intégralement chantée. Ceci était dû aux simples habitudes, à la difficulté réelle ou supposée de projeter la parole dans de vastes salles, et aussi au fait que rares étaient les chanteurs ayant une capacité d'acteurs. Aujourd'hui le problème ne se pose plus, car les esprits ont évolué, et un chanteur qui ne saurait pas jouer ne trouverait plus aucun engagement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une référence par défaut, 23 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Version recommandable du chef d'oeuvre de Bizet mais pas l'absolu qu'on nous a tant vanté.
Sans doute certains critiques musicaux avaient- ils encore en tête la superbe production de Faggioni à Edimbourg qui a précédé l'enregistrement, assurément d'une absolue intelligibilité avec une Berganza ultra-charismatique et tout sauf vulgaire en scène! Le disque immortalise une belle lecture de Carmen, sans doute trop bridée par le cadre réfrigérant du studio. Il n'empêche, on trouvera difficilement direction musicale plus idiomatique que celle d'Abbado, incisive sans être nerveuse, dramatique sans outrance, sensuelle et suggestive quand il le faut notamment dans l'aube andalouse du troisième acte. Incontournable, vraiment. C'est plutôt à l'échelle de la distribution que le bât blesse, la diction est exotique -avec le funeste choix de l'édition Oeser- notamment pour les éléments anglophones du cast. Teresa Berganza a les notes, et l'intelligence de Carmen mais pas le sex appeal ni la jeunesse, et certaines sonorités sont bien laides ("mais pas aujourd'hui, c'est certin"). Remarquable Don José, Domingo n'est pourtant pas dans son meilleur jour, comme contraint; on l'a entendu plus en situation dans la version Solti. Hâbleur à souhait, Milnes incarne un Escamillo avantageux tandis que Cotrubas, en grande voix, est une Micaëla vibrante, quoiqu'un peu chichiteuse. Mercedes et Frasquita idéalement assorties d'Alicia Nafé et Yvonne Kenny.
En définitive une belle version... pas l'aboutissement attendu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Chantez en français SVP, 6 avril 2014
Par 
RAS - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Berganza est un peu raide, on l'imagine pas en bohémienne ensorcelant les hommes, de plus sa voix n'est pas fort jolie, très terne. D'ailleurs, les chanteurs chantent un français fort approximatif. C'est un point qui me gêne beaucoup dans un opéra quand je connais la langue, peut-être qu'en italien je laisse passer des déformations plus grossières, mais soit. L'enregistrement date de 1977 et le son, sans être mauvais, ne correspond plus à ce qu'on est habitué maintenant, c'est un peu étouffé et lointain. Un point positif: le livret en entier est inclus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 j'adore, 27 novembre 2013
Par 
Eric Malbec (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
après en avoir vu un des extraits en cours d'espagnol plus jeune, j'ai toujours adoré, que ce soit la musique comme l'opéra! je le recommande vivement
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 C'EST MOYEN, 13 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
j'ai eu cette version il y a longtemps et je me souviens n'en avoir pas été satisfait notamment à cause d'une atmosphère générale un peu artificielle,aseptisée,froide.Des ajouts inutiles ont été insérés dans la scène finale,et les tempos de Monsieur Abbado ne correspondent pas toujours avec ceux désirés par Bizet ;c'est pourtant un chef que j'admire...peut-être a-t-il une incompatibilité de caractère avec cette musique ? Quant à la prononciation (dans les scènes parlées surtout) c'est assez catastrophique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Super !, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Un classique très bien interprété par l'orchestre et les chanteurs. J'ai acheté le disque après être allée voir cet opéra à Paris, pour retrouver les émotions ressenties alors. Bien sûr écouter un CD n'a rien à voir avec le spectacle quand on est à l'opéra, mais je m'y suis bien retrouvée !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Cruelle déception, 31 mars 2012
Par 
MATHONNET STÉPHANE "Musicophage" (Aix-en-Provence) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
Reconnaissons le d'emblée : aucune version de "Carmen" ne s'impose comme parfaite. Cette version continue pourtant d'avoir ses aficionados. Il faut reconnaître qu'elle dispose d'atouts sérieux.
1. La distribution théoriquement exceptionnelle (Berganza, Domingo, Cotrubas, Milnes, ... et c'est précisément là que le bât blesse : l'absence de sens de la langue (le plus souvent "personnel " et par conséquent incompréhensible) en devient pour moi rédhibitoire. La langue française y est constamment malmenée par des élocutions floues qui rabotent le jeu des voyelles et des consonnes. On se trouve, la plupart du temps, dans la nécessité de deviner le texte. Il est lamentable de suivre un opéra français en ayant recours au...livret (qui de surcroit n'est pas fourni dans cette édition économique) encore que Carmen, opéra le plus connu et le plus joué au monde, n'en nécessite pas vraiment un.
2. Le chef ne parvient pas à insufler à l'orchestre cette spontanéité si propre à Bizet.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mettez vous d'accord, 9 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bizet : Carmen (CD)
peut etre que la version de sir thomas beecham avec victoria de los angeles vous mettra au diapason.vous aurez une tres belle carmen une distribution irreprochable et une direction pointue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Bizet : Carmen
Bizet : Carmen de George Bizet (CD - 2005)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit