Commentaires en ligne 


39 évaluations
5 étoiles:
 (21)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (7)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 sur un fil
Camille, bien souvent en veine d'inspiration et de novation, a utilisé un fil conducteur; ce fil conducteur se résume à un son continu qui vient s'imposer ou se fait simplement suggérer. Ce fil est ténu, ce fil relie chacune des chansons tel un bourdon, tel un ostinato. C'est une idée assez conceptuelle dans la musique de rock...
Publié le 9 janvier 2011 par Vanhooland Xavier

versus
57 internautes sur 69 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Anticopie N°2
Un très bel album, techniquement gâché par le dispositif anticopie :

la qualité est variable selon le lecteur utilisé (de insupportable sur ma chaine hi-fi, à correct sur l'ordinateur.)

Le CD est reconnu par les différents lecteurs quand il en a envie...rarement sur la chaine du salon qui indique le plus...
Publié le 28 mai 2006 par Antispam


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 sur un fil, 9 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Camille, bien souvent en veine d'inspiration et de novation, a utilisé un fil conducteur; ce fil conducteur se résume à un son continu qui vient s'imposer ou se fait simplement suggérer. Ce fil est ténu, ce fil relie chacune des chansons tel un bourdon, tel un ostinato. C'est une idée assez conceptuelle dans la musique de rock français; mais c'est aussi une idée déjà tres exploitée dans la musique savante - ce du moyen âge à nos jours. Outre ce choix , le chansons sont de bonne facture, la qualité vocale et les arrangements sont bien là. C'est un album recommandable. Il laisse présager de l'évolution de Camille dans sa créativité avec son album Music Hole
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


57 internautes sur 69 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Anticopie N°2, 28 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Un très bel album, techniquement gâché par le dispositif anticopie :

la qualité est variable selon le lecteur utilisé (de insupportable sur ma chaine hi-fi, à correct sur l'ordinateur.)

Le CD est reconnu par les différents lecteurs quand il en a envie...rarement sur la chaine du salon qui indique le plus souvent "no disc".

bref, désolé pour ce superbe album et cette artiste intelligente,

ce cd est impropre à la consommation, l'éditeur est un voleur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sur le fil, 21 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
L'album de chanson française le plus original que j'ai entendu ces dernières années.
Il pourra rebuter certaines mais j'ai bien accroché sur l'ambiance particulière de l'album et l'usage des voix.
Les textes sont parfois étranges mais n'ont rien de naïfs. Bref, une très bonne découverte loin de mon horizon habituel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Disque innovant, abouti, réussi, 16 février 2005
Par 
Olivier Descargues "odescargues" (fontenay aux roses) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Dans "Le sac des filles" (excellent titre du premier album de la charmante demoiselle, paru il y a deux ans), Camille faisait déjà preuve d'un solide savoir-faire, étonnant pour une si jeune femme.
Mais "Le fil" est bien plus qu'un bon disque:
ça ne ressemble à rien de déjà entendu.
Emotion, sourire se succèdent et aussi admiration devant les réussites harmoniques et les trouvailles comme des pépites semées ici ou là tout au long de l'enrefistrement et ne prenant fin que sur quelques mots énigmatiques au bout du bourdon...
Bravo à Camille!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A écouter et ré-écouter!, 8 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Découverte il y a quelques temps déjà en écoutant France-Inter, je me suis décidé à acheter son dernier album. Au départ je l'ai trouvé très surprenant, voire déroutant. Puis, au fil ;-) des écoutes, je me suis laissé apprivoisé par cette voix, parfois rugeuse, parfois douce, si changeante mais tellement envoutante. Je suis entré dans la complexité des rythmes et des harmonies, la folie poétique de ses textes... Une oeuvre riche et réussie, une vraie création!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Du meilleur au pire, 9 mars 2006
Par Un client
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
En fait je note:
[5] la musique l'ambience le son ... que du bon
et
[1] pour le dernier morceau.
Ce dernier morceau à une durée de 35 mn dont 3.41 de musique + 20 secondes de paroles en fin. Le reste est un son ("ré" ?) avec d'infime variation. Cette partie n'est pas loin de "vocalise boudhiste" (son diphtonique) mais en beaucoup moins interessant.
A priori cela ne semble pas trop limitant car il s'agit du dernier morceau (on peut donc l'arrêter). Toutefois si vous utilisez comme moi la touche Random ou Repeat... c'est assez REbarbatif.
Bref si le but était de pousser la durée du disque de 30mn à 60 mn alors c'est REvoltant...
Voila déçu ... mais que par la fin du fil...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


35 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la différence, 28 juin 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Ce qui fait sa différence ne tient pas dans ses apparitions incertaines sur Canal+, ou ses interviews décalées. Phénomène de foire ? Non, timidité sans doute. Ou mieux, désinvolture face à des questions idiotes, des passages TV formattés. Oublions le clown pour se plonger dans l'artiste. Et la, quel bonheur... J'adore ces albums qu'il faut apprivoiser. Qui entrent petit à petit dans notre univers, au lieu de fracasser nos têtes avec une mélodie facile qu'on arrive plus à détacher et qu'on sifflote stupidement, comme on traine un chewing-gum attaché à sa chaussure. Camille est au contraire une graine que l'on reçoit chez soi, et qui, peu à peu, grandit et vient s'épanouir. Je trouve de nouvelles choses - de jolies choses - à chaque fois. Saviez-vous que l'on écoute que 2,5 fois un album acheté, en moyenne ? Inutile de dire qu'avec celui-ci, j'ai pêté la statistique... "Osez Joséphine", disait l'autre. Essayez aussi Camille, elle en vaut la peine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Queneau losophe, 6 novembre 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Camille alterne les chansons d'amour pas gnan-gnan et les balades enfantines à faire pâlir un R. Queneau le "losophe". Camilles est philosophe et quelle philosophe,toute la satire y passe. C'est une Zazie dans le métro. Grande révélation , suprême bonheur et tout sur le fil , dans un exercice de funambule; Bravo et encore !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Créatif, sensible et juste : n'en déplaise à certains, 4 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
Camille a peut-être un côté "hautain" que beaucoup ici auront relevé - probablement de ses quelques prestations télévisuelles. C'est sûr que la rupture qu'elle apporte à la chanson française moderne et les partis pris musicaux réellement singuliers qu'elle adopte dans cet univers ont de quoi surprendre et la placer en marge. Il n'empêche : cette rupture est salvatrice et ces partis pris sont d'une rare créativité !

Camille est une artiste sûrement pas consensuelle, mais une artiste entière et inspirée : de la trempe de ceux qui élèvent l'édifice, bousculent les dogmes établis, questionnent l'art et refusent ses recettes. Elle participe avec d'autres (Gainsbourg, Rita Mitsoukos, M, Miossec, Catherine...) mais à sa manière, à apporter de la diversité et de l'exploration dans cette chanson française où la musicalité s'efface devant le texte, la mélodie s'écrit à l'arcodéon ou au piano/guitare sèche et la construction se calibre sur des rythmiques, des structures binaires en 4 accords et des équilibres couplets/refrains répétés à l'infini. Car Camille a l'audace dans cet album de réhabiliter le chanteur français dans sa qualité de musicien (tout autant que dans celle, déjà reconnue, d'écrivain), d'introduire la recherche rythmique (et quelle rythmique !) dans son art, de contraindre cette langue réputée atonique à la musicalité et d'innover dans la création sonore (par le sample par exemple) au temple du sacro saint minimalisme instrumental.

Au delà de ces principes, qui font "du Fil" un album essentiel, il demeure, et c'est le principal, que c'est un très "bel" album.

Beau d'abord dans ces mélodies, construites uniquement sur des samples de voix qui viennent se surposer pour créer une architecture riche. Avec ces cris, ses claquements de langue, ses raclements de gorge ou ses envolées lyriques Camille atteint la densité d'une formation rock et l'efficacité d'un créateur de beats électros. Mais c'est dans le chant aussi que cette voix s'illustre, passant sans complexe plusieurs octaves et multipliant les tessitures du rauque au chrystallin. Le plus hallucinant étant cette complémentarité qui se dégage de l'enchevètrement de ces sons et chants : on est bien loin des lignes de chant convenues plaqués sur une mélodie instrumentale toute aussi conformiste et on sent que la recherche mélodique et rythmique confine ici à l'obsessionnel. Ainsi, on peut tenter de faire abstraction des textes et du sens pour n'écouter que la musicalité qui se révèle alors d'une harmonie complexe et jouissive. De même on sent que les mots, sans pourtant compromettre le sens, on été soigneusement choisis et agencés pour le rythme qu'ils insufflent et la rime qu'ils suscitent.

S'agissant des textes, on pourrait qualifier l'album de Camille de "romantique" : errances poétiques d'une jeune fille à fleur de peau qui met pudiquement mais avec une touchante authencité sa sensibilité à nue. On devine une rupture et des doutes (d'où le titre sûrement, où l'on pourra tantôt voir l'évocation de la fragilité, tantôt l'image du "fil du rasoir", tantôt celle de cet élément qui attache et/ou relie et symbolise au final toute la dialextique rupture/continuité). Tout y passe, ses douleurs et sa révolte, par des évocations plus que des discours. Et les mots sont d'une justesse et d'une poésie bouleversante qui ne se découvre qu'à mesure - au fil - des écoutes. Un album à faire tourner en boucle donc !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Camille, c'est pas de la camomille...., 8 mars 2005
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le fil (CD)
"Camille, ma fil(le)" aurait pu dire l'autre.
Je suis tombée par hasard sur cette petite merveille un jour de grand froid . Une voix si douce et si forte à la fois.
Des (des)harmonies si simples et si complexes.
Elle n'évolue pas seulement en équilibre sur son fil : elle glisse, rebondit , se redresse et se retrouve... là où on ne l'attend pas. Pour les amateurs aux oreilles aiguisées, les choeurs - aussi - sont de toute beauté ... déjantée.
Enfin , une artiste qui sans (se) (nous) prendre la tête n'a pas intérêt à se défiler : moi, elle m'a déjà emballée... Qui peut me donner des dates et lieux de tournée ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le fil
Le fil de Camille (CD - 2005)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit