undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles40
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:5,35 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

En 1963, du jour au lendemain, une femme passe du statut de riche oisive mariée à celui de veuve pauvre poursuivie par des malfrats, lesquels la soupçonnent d'être encore riche ...

Le générique coloré signé par Maurice Binder (les James Bond) sur une musique d'Henry Mancini (la panthère rose) donne aussitôt le ton du film ou plutôt ne le donne pas. En effet, on est sans cesse ici entre le pastiche et le film d'espionnage. Cette absence de choix, ainsi que la vivacité des dialogues et les prestations parfaites de Cary Grant et Audrey Hepburn font de Charade un film original et agréable à regarder, malgré les invraisemblances qui l'émaillent.

Le DVD lui-même est particulièrement décevant : l'image (format 4/3 bien sûr) n'est pas belle et on n'a le choix ni pour la langue ni pour les sous-titres : VO sous-titrée en Français obligatoire. Quant aux bonus, ils sont risibles : 5 mn de tournage au caméscope dans les bureaux de l'équipe en charge de la restauration du film. On croirait un reportage des Inconnus ou de Antenne Créole Guyane (c'est vous dire !).

Vues ses références, Charade est un film que des connaisseurs d'Hitchcock apprécieront certainement mieux qu’un cinéphile moyen qui, comme moi, n'y verra qu'un agréable divertissement.
11 commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avec « Charade », Stanley Donen passe allègrement de la comédie musicale à la réalisation d'un thriller.

Regina Lampert (Audery Hepburn) est en instance de divorce lorsqu'elle apprend que son futur ex-mari a été retrouvé mort, qu'il a volé 250.000 $ au gouvernement américain pendant la Seconde Guerre mondiale et qu'elle est maintenant poursuivie, comme lui l'était, par plusieurs de ses anciens complices. Aux prises dans Paris avec ces hommes sans scrupules, ne bénéficiant que du soutien ambigu de la C.I.A., Regina ne semble pouvoir compter que sur Peter Joshua (Cary Grant), un homme qu'elle a rencontré fortuitement à Megève avant le drame et qui semble attiré par elle (autant qu'elle par lui). Mais Peter cache lui aussi beaucoup de secrets, notamment des identités multiples...

Avec un scénario plein de rebondissements, de nombreuses références aux codes du cinéma noir (et du cinéma tout court), « Charade » est un film original qui se savoure avec un grand plaisir. Audrey Hepburn et Cary Grant sont au sommet de leur art, et bien que longue de près de deux heures, l'histoire tient le spectateur constamment en haleine, en alternant scènes d'actions, humour, répliques cultes et scènes romantiques.

Paris, son métro et ses grandes avenues, sert de décor magnifique à l'action, avec notamment dans les scènes finales, le Palais Royal (alors encore sans les affreuses colonnes de Buren) et la Comédie Française. Jacques Marin campe quant à lui un savoureux commissaire de police français. On remarquer aussi James Coburn dans les seconds rôles. « Charade » est une belle réussite, à la fois comédie et film policier, réalisé dans un style classique et très professionnel.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2013
OK, pas cher du tout! Mais ce n'est pas la version ci-contre! Il s'agit d'une version de la collection Cinema du Monde très abîmée et pas nettoyée et pas celle d'Universal Classics dont vous montrer l'icône! Cela arrive souvent chez Amazon.fr
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2003
Un grand classique du cinéma, deux grands acteurs qui savent jouer la comédie (Ah, Cary Grant jouant au jeu de l'orange...on retrouve ses mimiques de "Arsenic et vieilles dentelles"), du suspense...
L'intrigue se passe à Paris, l'époux de Regina Lambert a été assassiné, et 250 000 dollars ont disparu, que quelques énergumènes aimeraient bien retrouver...Pour cela, ils mettent la pression sur la pauvre Regina (Audrey Hepburn), qui serait en très grand danger si Peter (Cary Grant) ne venait à sa rescousse, tel un preux chevalier (mais l'est-il vraiment ?...).
Des rebondissements, de l'action, du romantisme...on peut penser à Hitchcock en voyant ce film...
Seul bémol, cette version d'import est assez frustre, avec une image de qualité moyenne, en VO seulement et sans sous-titre, il faut donc s'accrocher...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 septembre 2014
Loin des comédies musicales avec lesquelles il s'est fait connaître et pourtant avec toujours autant de grâce et de légèreté, Stanley Donen réalise ici ce que l'on pourrait appeler un thriller romantique. En effet, réunissant la séduisante et charmante Audrey Hepburn et le charismatique Cary Grant sur la piste d'une grosse somme d'argent recherchée par trois hommes, "Charade" nous plonge dans un univers où le meurtre côtoie l'humour et la romance.

A noter que Cary Grant avait d'abord refusé le rôle parce qu'il était gêné par sa différence d'âge avec Audrey Hepburn. C'eût été fort dommage, car le couple est parfaitement convaincant à l'écran.

Doté d'un scénario habile qui multiplie les fausses pistes et ménage de perpétuels rebondissements, Charade reste un modèle de thriller à l'ancienne, bien aidé en cela par une réalisation rythmée sans aucun temps mort et comportant de nombreuses séquences mémorables. Le rythme ne faiblit jamais et Donen, amoureux de Paris, s'amuse à nous promener de lieux en lieux, allant jusqu'à filmer une course poursuite dans le métro.

Grâce au scénario rempli de rebondissements et de mensonges, ponctué de répliques qui font mouche et de clins d'oeil à Hitchcock, le film, servi par de très bons seconds rôles (Walter Matthau, James Coburn, George Kennedy...), passe comme un éclair et s'avère être un pur plaisir de cinéma.

Même après plusieurs décennies, le charme opère encore, le talent de Audrey Hepburn et de Cary Grant y contribuant largement.

Audrey Hepburn a été, avec Grace Kelly, la plus grande star féminine d'Hollywood dans les années 50/60. La grande blonde Grace Kelly, beauté froide (du moins en apparence) et sculpturale, a prématurément mis fin à sa carrière pour cause de mariage princier. Restait Audrey, jolie petite brune piquante, au physique androgyne et à l'humour pétillant.

Je crois que même si Audrey avait joué dans un film de Max Pécas, j'aurais collé 4 ou 5 étoiles au film !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 février 2013
Voici un film sous le charme duquel on ne peut que tomber. D'abord d'Audrey Hepburn , classe absolue dans ses tenues élégantes, archétype de la parisienne plus chic que nature. Ensuite pour Cary Grant, acteur Hitchcockien par nature, de retour dans un film policier à tiroirs où les retournements ont lieu à de nombreuses reprises pour le plus grand bonheur du spectateur, et sans lui flanquer la frousse. Enfin pour ces vues de Paris des années 60, qui surgissent comme une Atlantide remontée des eaux (le quartier des Halles), et ce commissaire de police qui parle anglais avec un accent frenchy si caricatural.

C'est en voyant les images de la fin, au marché aux timbres des Champs-Elysées, que je me suis rappelé avoir vu ce film il y a de très nombreuses années. C'est la seule scène que j'avais retenue et que j'ai bien sûr revue avec plaisir.

Un film agréable à voir, classique de facture, bien fichu, et qui reste comme un classique de ces années. Et puis,rien que pour le plaisir de voir Audrey Hepburn, cela vaut les cinq étaoiles.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2015
ce n'est pas la restoration attendue ni annonçée . mais bon , ce film et ses copies originales ont eu tellement de problèmes que c'est deja un plaisir (et une surpise) que de le retrouver en blu ray . le film reste une merveille. en attendant le " voyage a deux" qui sort BR en angleterre dans les semaines qui viennent.....
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 17 novembre 2009
Cette fois Stanley Donnen ne réalise pas une comédie musicale...Mais une comédie tout de même, alors que le scénario navigue entre le film d'espionnage et l'enquête policière...déroutant et surprenant agréablement le spectateur qui se laisse berner autant que la belle héroïne (Audrey Hepburn). Le film est sorti en 1963, bien après la comédie musicale du m^me auteur Drôle de frimousse.

Le scénario est excellent, l'héroïne comme le spectateur va de surprise en surprise...Reggie Lambert, un beau matin se retrouve dans son appartement Vide de tout meuble et de son mari...Elle voit débarquer une série de policiers, enquêteur et un mystérieux et séduisant personnage Peter (Cary Grant) à qui elle confie ses craintes, son désarroi ...Le mari disparu s'avère être un forban qui a volé un magot, ses complices vont s'en prendre à l'ex épouse qui cherche appui auprès de Peter...un inconnu qui n'est peut-être pas si loin de l'enquête, soupçonné lui aussi ? qui tombe toujours à pic pour sortir du pétrin l'ingénue héroïne...

Une affaire de coeur se dessine au fur et à mesure que la belle est piégée... Cary Grant comme Audrey Hepburn sont extraordinaires dans ces rôles de "dandy-malfrat".

à ne pas rater !
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2012
Ce film est une pure merveille. Audrey Hepburn et Cary Grant nous plongent dans une histoire envoutante et inquiétante dans laquelle rien n'est jamais sûre. Cary Grant crée le suspens grâce à son personnage et Audrey nourrit le spectateur qui en prend plein la vue.

C'est un des meilleurs films d'Audrey Hepburn. Mêlant romantisme et action, ce film est un parfait mélange des deux genres et pourra plaire à diverses personnes.

Ce film est bien joué et je vous le conseille.
Bon visionnage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 8 décembre 2005
Parodie des films d'Hitchcock (L'homme qui en savait trop, La mort aux trousses,...), Charade multiplie les fausses pistes à dessein, prouvant une fois de plus la virtuosité de S. Donen. Mais cet exercice de style, aussi brillant que jubilatoire, est inévitablement plus superficiel que les oeuvres qu'il parodie.
Une galerie de seconds rôles à la mine patibulaire : J. Coburn, W. Matthau, G. Kennedy... Un tel trio de malfrats atrabilaires apporte au film une touche itérative dans l'outrance qui confère à cette oeuvre une atmosphère particulière.
En outre, C. Grant (séduisant et ambigu) et Audrey Hepburn (qui a obtenu le BAFTA 1965 -l'équivalent des Oscars britanniques- de la meilleure actrice anglaise pour Charade) sont comme toujours très bons.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)