undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,88 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 octobre 2005
"Damn Right, I've Got the Blues"; Véritable Hymne du Blues joué par un dieu du Blues, un des rares "Grand", un "Monument" du blues encore vivant. Que dire d'un titre aussi fabuleux: tout! Une rythmique impeccable, un jeu de guitare Hallucinant, où à chaque instant on se demande à quel moment Buddy va casser une corde? Véritable joyaux,un disque a avoir absolument dans son réperoire blues.
Merci encore Buddy!!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
un petit coup de pouce du genie du blues de l'epoque permet a buddy guy de revenir en force apres plusieurs annees d'absence et d'enregistrer un de ses meilleurs albums.buddy est bien entoure avec mark knopfler sur"where is the next one coming from",jeff beck sur"mustang sally" avec son solo personnel(au passage la version promo etait bien meilleure),eric clapton et jeff beck sur "early in the mornin'" ainsi que les"menphis horns".
du grand buddy sur "damn right i've got the blues" et "too broke to spend the night" deux compos,la belle reprise de willie dixon "let me love you baby" qui avait deja ete enregistree par l'artiste et peut etre deux des meilleurs moments de l'album avec la reprise de eddie boyd "five long years"ou on reconnait le chant de buddy entre dechirements et pleurs toute la quintessence du blues,et pour finir le sublime hommage a stevie ray vaughan avec cette grande lecon de guitare "rememberin' stevie" ou buddy joue tout en subtilite.du grand art par l'un des meilleurs representants de cette musique profonde .pascal49
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2009
Quoi de mieux que reprendre mes chroniques que un petit commentaire sur le grand et l'unique Buddy Guy ! Cet album a de cela intéressant et qu'il y dispose une de intérpretation les plus enjoué par le Maitre à savoir le titre éponymee de l'abum et qui se trouve être par la même occasion être l'une de mes favorites de l'une des dernière légendes du South Side Blues "Damn Right, I'Ve Got The Blues". Si vous adorez les grattes et les riffs de folie, ainsi que la voix s'emportant au feeling de la musique, alors le blues de cet album est totalement fait pour vous. De plus, l'ensemble de l'album vaut sérieusement un détour, c'est du grand blues digne d'un grand spectacle, la section cuivre fait également des merveilles, et Buddy Guy n'hésite devant rien pour enjouer sa musique comme sur "Where Is the Next One Coming From" en y agrippant un back up vocal. La reprise d'Eddie Boyd avec "Five Long Years" est exceptionnel, Buddy Guy se fait accompagner par un Piano en folie avec des vocalises de Buddy démontrant l'ampleur de son talent. Rien que pour ces trois première chansons de l'album, il vaut son acquisition mais ce n'est pas fini. Faite donc un détour par la grandiose "Mustang Sally", composition de Sir Mack Rice. Bref, je pourrais éventuellement continuer sur les dernières chansons mais ça serait une perte de temps, car cela reviendrait a me repeter sur l'excellence de cet album. D'ailleurs, il reçu la consécration de ses pairs lors du "1992 - 13th Annual Blues Music Awards" dans la catégorie "Contemporary Blues Album of the Year ". Un Must du Chicago Blues !

Durée : 65minutes - 12Titres.
55 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le découvrant , en 1972 , sur un album vynil compil story of the blues ( craquement authentique aprés écoute du disque ) avec son vieux pote JUNIOR WELLS , je l 'avait un peu oublié ,so sorry guy .
Et puis un morceau , sur une radio , m ' a permis de te redécouvrir .
Quel choc ! une voix déchirée , un son de guitare incisif , le vrai blues (too broke to spend the night ) et( damm rigth , i we got the blues ).
Accompagné sur certains morceaux , par des joueurs de blues blancs ( mark , éric , jeff ) , quels moments de bonheur musicaux et de chants , alors que le blues exprime la déprime et son lot de mauvaises vibrations .
Remenber Stevie , le riff d ' intro , au fait qui était stevie , un vieux blues mann oublié ? ces solos , ce piano qui relance et cette basse ronflante , et la batterie pulsant le rythme le big sound !!
A quand de te revoir avec Clapton et d ' autres guitaristes au festival CROOSROADS , pour un morceau magique à deux , trois , quatres mains ?
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,04 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)