undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

12
4,5 sur 5 étoiles
In Your Honour (2CD)
Format: CDModifier
Prix:7,49 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 juin 2005
"One loud, One not so loud" nous prévient le petit autocollant collé sur la pochette. Le nouvel album des Foo Fighters est en effet double, comme pour mieux défricher en profondeur toutes les facettes de ce grand groupe.
One Loud...
Le premier CD est parfait pour courir sous les arbres d'une forêt sombre et inquiétante. Il s'ouvre avec "In Your Honor" sur un son qui n'est pas sans rappeler celui de My Vitriol. Viens ensuite que je te secoue un peu les tripes sur "No Way Back". Puis les enlevés "DOA" et "Free Me" nous entraînent sur un terrain où on connaît bien les Foo Fighters, et ça fait décidemment du bien de les retrouver en forme. D'autres titres sont plus torturés et complexes ("The Last Song", "Resolve"). Enfin, et au-delà de la dédicace involontaire à une blonde à forte poitrine (Shame on you ! nous prévient le chanteur), " The Deepest Blues Are Black" est sans doute le titre le plus réussi de ce premier CD : tantôt charmeur, tantôt beugleur, Dave Grohl se dépasse... et continue sur sa lancée pour clore sur "End Over End" en toute beauté.
One not so Loud...
Avec le deuxième CD, et après tant d'efforts, on peut enfin se reposer et s'allonger dans une douce clairière. Ce CD s'ouvre sur la fabuleuse ballade "Still" qui nous berce de sa guitare entêtante. Des chansons douces, avec des petites pointes de country (Dave Grohl un pote de Garth Brooks ?). Des mélodies subtiles comme on peut en trouver chez les Smashing Pumpkins ou le grand Neil Young. S'enchaînent ainsi de belles plages de mélancolies. Puis arrive le seul petit bémol, le duo avec Norah Jones ("Virginia Moon"), pourtant porteur de chauds espoirs tombe malheureusement à l'eau... Cantonner la belle Norah à une backing voice est en effet des plus frustrants. Puis le dynamique "Cold Day In The Sun" vient nous revigorer. Et finalement l'album se clôt sur le beau et émouvant "Razor" qui vient nous rappeler qu'il est temps de quitter la clairière où l'on se repose : We need a better place to hide susurre Dave Grohl...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 juin 2005
Le (déjà!) cinquième album de Foo Fighters est un accomplissement parfait. Les Foo Fighters sont un peu les derniers rockeurs en osant poser un son simple, brut et dénoué d'artifices, la musique enjouée faisant tout le travail. C'est à Dave Grohl qu'il faut donner la médaille : il ose mettre ses fantasmes de musique rock sur bande sans se soucier de la mode du moment.
In your Honor est quelque part leur album ultime. Peu de groupes ont les tripes de sortir un double album (surtout au prix d'un seul) et celui-ci est une vraie réussite. Le premier se concentre sur la fibre hard rock de Grohl et nous offre une production heavy tellement meilleure que celle des deux disques précédents. Quelques petits bijoux l'émaillent: In your honor, Hell, Best of you, The last song et End ove end. Les compositions sont dynamiques, fraîches, Grohl y chante particulièrement bien.
Le second disque est acoustique et se compose de balades planantes, gaies ou plus profondes. On distingue quelques invités aussi discrets qu'inutiles. Certains morceaux utilisent à foison les arrangements avec de la réussite et d'autres sont franchement épurés. Le résultat est à la hauteur des espérances et à nouveau cargaison de joyaux : Over and out, Friend of a friend, What if i do. Au final In your Honor résume parfaitement la tonalité du groupe et les influences de Grohl, mais ne parvient pas à dépasser The Colour and the Shape, qui restera probablement la perle de Foo Fighters.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 juin 2006
Un très bon FF bien rock aussi énergique sur le premier cd que calme et reposant sur le second. La qualité est au rendez-vous sur les 2 registres mais le premier est tout de même celui sur lequel je reviens le plus souvent avec des bombes comme Best Of You et No Way Back qui sont de pures réussites explosives...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 juin 2005
Un double album qui reflète les deux côtés des Foo :
- Un Cd rock puissant, un travail de la voix de Dave Grohl évident, le tout agrémenté de mélodies qui collent à la peau et aux oreilles, comme les foo savent le faire... et mieux.
- Un Cd acoustique magnifique, des rythmes et mélodies qui s'enchainent sans se ressembler, des guests non négligeables qui savent mettre leur touche (violon, harmonica) et se mélanger parfois à la voix de Grohl (Norah Jones superbe sur le bossa-noviesque "virginia moon").
In your honor, un album indispensable des Foo Fighters, un groupe qui redonne espoir au rock d'aujourd'hui en faisant ce que d'autres groupes n'osent plus faire.
A noter que l'édition limitée, dont le packaging est plutôt sympa, contient un DVD bonus avec l'album acoustique en 5.1 et un documentaire de 20minutes).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 novembre 2011
In Your Honor est un fervent mélange entre le rock puissant et le rock acoustique d'où l'originalité d'avoir fait un double album. Alors que les Foo fighters hésitent entre un album acoustique et un album "normal", ils décident de coupler les deux et la surprise est grande. Cet album montre le grand éclectisme du groupe mais aussi un travail méthodique et clairement respectable en terme de qualité sonore. Effectivement, les FF se sont appliqués dans la production et ont fait un travail vraiment méticuleux pour un rendu quasi-parfait.
Sur le premier CD, on entre dans la cour des grands et du heavy métal sans aucuns détours. L'album est encore une fois sincère, radical, efficace et surtout très très rock avec des morceaux tel que free me, mais on a quand même des morceaux qui se détachent encore plus tel que No way Back où la magnifique best of you qu'on se surprend à écouter plusieurs fois à la suite. Mais ce sont aussi des titres tel que End Over end, DOA et the last song...
Sur le deuxième CD, on se place plus dans un univers de rock alternatif, mais en acoustique. Un album plus mélancolique mais très calme et qui pourra intéresser même les personnes les plus difficiles en terme de "rock". Comme sur le cd 1; on peut retenir de très bon morceaux tel que la belle on the mend, over and over, friend of a friend et la remarquable Virginia Moon avec la participation de Noraj Jones.
C'est donc un double album qui saura rassembler un double public où chacun y trouvera son comte.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 août 2005
Cinquième album pour fêter les dix années d'existence du groupe, « In your honor » est un disque ambitieux. Ambitieux essentiellement de par son format : double. D'un côté un disque rock, brut et sans fioritures. De l'autre, un disque tout en douceur, acoustique et rêveur. Pour résumer l'histoire du groupe aux plus désorientés d'entre nous : dans les 90s Dave Grohl, alors batteur de Nirvana, accumule chez lui des idées de chansons destinées à rester privées, Kurt Cobain décède, Dave troque ses baguettes contre une guitare et un micro et monte un véritable groupe qui jouera ses compos. Les Foo Fighters étaient nés. Dix années plus tard, le combo est toujours au top et le feu de paille que certains Nostradamus au rabais prévoyaient n'a jamais cessé de s'étendre pour finir par devenir bien plus que cela. Quoi de neuf sur ce « In your honor » ? Hé bien mis à part ce second disque acoustique... pas grand-chose il faut dire. Sur le premier, les Foo y balancent ce même rock alternatif légèrement teinté de pop et de punk auquel ils nous ont habitué sans grands changements certes, mais en atteignant néanmoins des sommets lors d'un « Best of you » tout bonnement magique. Le second disque est quant à lui peut-être plus intéressant puisque c'est de lui que naît la nouveauté : le groupe y dévoile une face plus douce sans pour autant en devenir mièvre. Les titres y sont agréables et léchés, mais pas non plus de quoi fouetter un chat, la révolution n'est pas en marche malgré des invités de marque (Norah Jones, John Paul Jones [oui oui, de qui vous savez !], Josh Homme,...). Au final, « In your honor » est tout simplement bon là où nous attendions une nouvelle bombe à la « The colour and the shape » ou « One by one »... légèrement décevant donc, bien que néanmoins largement au dessus de la masse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 février 2006
Wow!!! Je connaissais à peine les FF avant d'acheter ce CD, et franchement, WOW!
Quelle bombe de puissance, surtout le premier CD! D'ailleurs quand je l'ai acheté, une étiquette disait : "un des CDs est hyper violent et l'autre l'est un peu moins" (ou quelque chose comme ça). Et c'est vrai! Dès le début de In your Honor, on voit à quoi on aura droit : de la pure puissance! Du hard simple et efficace, brutal avec des voix éraillées, bref du très bon! Sur le deuxième CD, j'ai eu peur qu'ils aient recruté Vincent Delerm (non je blague!). Il est effectivement moins puissant que le premier et il est plus rock que hard. D'ailleurs c'est pour ça que je l'écoute moins que le premier.
Parce que dans le premier, avec des morceaux dévastateurs comme No Way Back from Hell, In your Honor, il y a de quoi se défouler les tympans! Un sacré bon moment de hard à passer, grâce à l'influence de l'ancien batteur de Nirvana.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 juin 2005
il faut l'avouer, le cd 1 (electrique) de l'album des Foo Fighters permet une fois de plus de concretiser le talent du grand Dave Grohl !! les chansons sont entrainantes, c'est un excellent rock pour resumer!
Par contre, et la ou ca se gate, c'est a l'ecoute du 2eme cd... je suis personnellement sensible au rock acoustique (comprennez par la que j'adore ca) mais les compositions que l'on retrouve sur ce disque ne m'ont fait aucun effet... peut etre juste Miracle ou Cold Day in the Sun, et encore... je pensé retrouver des morceaux comme Time Like These Acoustic Version (tout simplement maginfique celle-ci!), or, cela n'a pa été le cas!!
Mais c'est pas grave, le cd 1 tourne dans ma chaine et je m'en contente ;)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 juillet 2013
Un des meilleurs disque des Foo Fighters, (un groupe descendant de Nirvana) : double CD, avec un second plus intimiste et moins métal.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 16 mai 2015
Excellent double album, 2 faces totalement différentes.une très rock, l'autre plus douce. Encore un très bon travail des Foo Fighters
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Sonic highways
Sonic highways de Foo Fighters (CD - 2014)

Wasting Light
Wasting Light de Foo Fighters (CD - 2011)