undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

10
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Illinoise
Format: CDModifier
Prix:22,94 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

19 sur 21 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 août 2005
Après avoir dédié au Michigan, son état natal, un disque dense et luxuriant, Sufjan Stevens pose ses valises dans l'Illinois, et décline la mythologie locale en 22 pistes exceptionelles : portraits intimistes de figures locales (dont un "John, Wayne Gacy, Jr" d'exception), célébrations épiques et parfois ironiques de la ville de Chicago, avec choeurs juvéniles, cuivres triomphants et explosion de cordes, broderies expérimentales en hommage aux extraterrestres et autres morts-vivants qui alimentent la culture locale... le voyage est intimidant, forcément indigeste, mais lorsqu'un peut de familiarité s'établit entre le disque et l'auditeur, les écoutes promettent d'être longues et envoûtantes. L'un des plus beaux cadeaux de l'année 2005.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 juillet 2005
Sufjan nous avait ébloui avec Michigan.
Sufjan nous avait transcendé avec Seven Swans.
Sufjan enfonce le clou avec cette splendeur intemporelle, que l'on réécoutera avec une envie non feinte dans 50 ans. Un grand album vient de naitre.
Entre Steve Reich, Van Morrison et Brian Wilson, Illinoise est un album gigantesque de la part d'un artiste indispensable.
Album de l'année. Et de loin.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
« Illinoise » est sans aucun doute le plus connu des albums de Sufjan Stevens et également l'un de ses meilleurs. Quatre ans après « Michigan », il en reprend le concept : rendre hommage à un état des Etats-Unis en chansons, en évoquant ses villes, ses paysages ou ses personnages célèbres.

Le titre qui émerge de l'album et qui est devenu depuis le plus grand succès de Sufjan Stevens est « Chicago », avec sa mélodie entrainante et ses paroles faciles à chantonner. « Illinoise » contient d'autres bijoux, comme le fantastique « John Wayne Gacy Jr. » consacré au célèbre tueur en série ou les très bons « Jacksonville » et « Casimir Pulaski Days ».

La musique de Sufjan Stevens atteint ici ses sommets, avec une très grande richesse en termes d'instruments utilisés (la plupart par Sufjan Stevens lui-même), du banjo au piano en passant par la batterie et d'autre bien plus atypique.

Très harmonieux et poétique, l'album « Chicago » s'impose aussi par sa grande identité musicale.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 octobre 2007
La question n'est pas de savoir si Sufjan Stevens est un génie et où se trouve sa place.
Il faut juste dire que c'est un bonheur d'écouter cet album. Les chansons sont belles et d'une grande richesse mélodique. Pas de titre faible et pourtant ils sont nombreux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 décembre 2005
Sans prétendre que cet album est celui de l'année, il est indéniable qu'il a un côté fascinant. Il parait que sufjan stevens s'est donné pour thème de faire un album pour chaque état des USA. Le premier pas était fait avec michigan, plutôt intéressant. Illinoise me semble plus beau encore, on y trouve une approche très personnelle de la composition, mêlant un grand nombre d'instruments et de très riches orchestrations. Il y a effectivement un côté impérissable, comme une photo du temps qui passe, une aptitude à saisir l'air du temps, et l'âme des lieux.
Si l'on en croit les rumeurs concernant son projet fou, il faut admettre que le bougre s'en sort admirablement. Et si chaque opus à venir est plus beau que le précédent, il se peut qu'on atteignent les cimes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 janvier 2006
Non seulement "Come on feel the Illinoise" estle meilleur album de l'année, mais sans doute le plus bel album de pop rock enregistré depuis 10 ans.Je crois que Sufjan Stevens est le seul artiste aujourd'hui à produire un cd d'une durée de 75mn en donnant l'impression qu'il n'en dure que 35 ou 40 tant cet album est riche et rafinné, à la fois subtil et baroque, empreint de grâce et de sensibilité. Tout au long des 22 titres Sufjan vous transporte sur les ailes du chant dans des contrées magiques et inexplorées aux paysages sublimes.On peut penser parfois à Paul Simon, à Steve Reich ou Philip Glass, aux Beach Boys ou à Robert Wyatt. Peu importe les références, car bientôt c'est lui qui deviendra l'étalon auquel se référer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 octobre 2005
il y a tout ce que j'aime dans ce disque, du phil glass de la 1ere heure, du steve reich, un peu de terry riley, et même simon et garfunkel,
entre autres emprunts...
c'est pas copié, mais inspiré avec tant d'enthousiasme et d'intelligence que ça passe à merveille. un disque plein d'un optimiste candide et bienveillant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 janvier 2006
C'est peut être exagéré? Non, je ne pense pas, c'est un album à la hauteur des ambitions de l'artiste (un album par état des états unis). Après Michigan, Mr Stevens nous éblouit d'orchestrations fragiles mais majestueuses, de sa voix douce et envoutante, et des idées plein la tête.. Cet album où il n'y a rien à jeter cotoie les plus grands songwriters avec une touche d'instruments à vents pour agrémenter le tout.
Un album d'exception!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On a déjà dit beaucoup de choses sur Sufjan Stevens, sur son pari fou de faire un album par état des Etats-Unis, sur la légèreté de sa musique, sur ses orchestrations à tomber par terre, sur sa voix frêle, fine et touchante et sur ce disque tout bonnement merveilleux. Oui, on a dit beaucoup de choses, et vous en avez lu beaucoup. La seule question qu'il faut donc maintenant vous poser, c'est l'avez-vous enfin acheter? Car ce disque est tout simplement obligatoire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 36 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Que faire face au déluge d'éloges sur cet album ? L'écouter, patiemment. Et se rendre compte qu'il ne s'agit qu'un de ces disques post-Beatles de plus, pas indigne du tout mais monté en épingle par une presse et un public prêts à tout pour se persuader d'avoir déniché un nouveau « jeune génie » (peut-être le dixième depuis cinq ou six ans, hein...). Sufjan Stevens n'est pas un génie, juste un honnête artisan comme il s'en rencontre un certain nombre. Redescendons sur terre !
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Carrie & Lowell
Carrie & Lowell de Sufjan Stevens (CD - 2015)

Michigan
Michigan de Sufjan Stevens (CD - 2013)

Seven Swans
Seven Swans de Sufjan Stevens (CD - 2007)