undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2,7 sur 5 étoiles6
2,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
2
Format: DVD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 décembre 2011
Moins bien que Cannibal Holocaust mais les scenes sont beaucoup plus insoutenable, du gore sans pitié, de la torture extreme, des scenes de cruauté animales assez choquante qui nous rappellent "La secte des Cannibale" et Cannibal Holocaust", donc les coeur sensible ou émotionnelle devraient eviter de regarder ce genre de film. Quoi qu'il en soit les amateur de film de cannibale seront pas deçu malgré le jeux d'acteur plutôt mauvais, et des personnages auquel on ne s'y ttache pas trop. perso j'adore ausi les musique du film contrairement à celles des autres films de Cannibale. Ce film montre les raisons du Cannibalisme dû a la violcence de l'homme qui engendre la violence. Le film est fait pour ceux qui s'y connaissent aux film de cannibales et qui recherchent des film qui sont important dans la culture cinématographique des film gores ayant choquer le monde (interdit dans 31 pays, Interdit -18ans lors de sa sortie en salle). Quant aux effet speciaux concernant les scene gore ils sont pas trop mal mais moins réaliste que les scenes de Cannibal Holocaust mais on reste dans le domaine de l'atrocité, le malsain, la violence extreme. Pour conclure ce film n'est pas le meilleure film de cannibale mais certainement le plus gore et le plus cruel qui rejouira les fans de gore. A voir pour les adorateurs de Cannibal Holocaust, La Secte des Cannibales ou encore Cannibalis ect..
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2010
"Cannibal Ferox" reste, avec "Cannibal Holocaust",une des réferences en films gores sur le cannibalisme.Assez malsain,très gore(castration,éventration,femme suspendue à l'aide de crochets enfoncés dans les seins,oeil mutilé...)et j'en passe.Les violences animales sont aussi très dures et très explicites,et surtout réalisées sans trucages!!!! Cela va rebuter certains spectacteurs, mais le film s'adresse visiblement à un public averti.Le DVD edité par Neo Publishing présente une image et un son corrects et des bonus peu nombreux mais pas inintérressants!!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2013
Il faut avoir un bon appétit, et avoir l'estomac bien accrocher pour regarder ce film. Chacun a ses préférences en la matiére....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2010
En réalisant Cannibalis au pays de l'exorcisme, Lenzi instaura le film de cannibales italien. S'en suivi une vague avec sur le devant de la scène le remuant Cannibal Holocaust de Deodato. Face au succès de ce dernier, Lenzi conçoit ce "Cannibal Ferox" en essayant d'aller plus loin dans l'horreur. Avec ses éviscérations, décapitations et autres empalages de nichons au croc de boucher, l'amateur de gore est plutôt servi...
Mais la mise en scène paresseuse de Lenzi fait retomber toutes tension, n'apporte aucune prégnance aux évènements qui se déroulent sous nos yeux (sans parler de la musique cheap à hurler de rire, ni du sempiternel snuff animalier filmé plus complaisamment que jamais).
Cannibal Ferox fut le chant du cygne du genre cannibale et reste une curiosité de cinéma bis... mais rien ne vaut les films de Deodato qui bénéficient d'un meilleur travail de mise en scène.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2010
Toujours chez Neo Publishing, voici donc le très connu "Cannibal Ferox". Du moins pour les amateurs d'un certain genre qui puise sa notoriété dans une légende selon laquelle le cannibalisme persiste encore de nos jours dans certaines tribus amazoniennes. c'est ce que vont tenter de découvrir trois amis, un homme et deux femmes, dont l'une est chargée de s'assurer que le cannibalisme aujourd'hui n'est qu'une légende, et ce, dans le petit village de Manioca. Sur la route ils vont faire la connaissances de deux hommes dont l'un semble gravement blessé et le second sous l'emprise de la drogue. Visiblement très nerveux ce dernier raconte que son ami et lui ont été attaqués par une bande de sauvages mais ont réussi à fuir, aidés d'une jeune villageoise.

La vérité, la seule, sordide, les trois amis l'apprendront plus tard des lèvres de l'homme blessé et en subiront les répercutions...

Voir le nom d'Umberto Lenzi s'afficher à l'écran en tant que réalisateur de ce "Cannibal Ferox" peut au premier abord signifier que l'ennui sera aussi mortel que les horreurs dont vont être victimes les protagonistes. Et l'on n'est pas loin de la vérité puisque le film ne semble vouloir accélérer le tempo qu'en fin de bobine. Ne rêvons pas. Même si cette œuvre n'est pas la pire réalisation de son auteur, elle révèle très vite ses faiblesses habituelles. Soit un manque de profondeur flagrant dans la psychologie des personnages, ce qui nous laisse froid fasse à leur mort pourtant atroce. Le jeu des acteurs y est sans doute pour beaucoup et l'on peut se demander pourquoi,systématiquement, dans chaque production horrifique transalpine, les victimes se figent face à leur bourreau ou bien semblent piétiner dans une épaisse couche de mélasse tant leur fuite est ralentie comme par un mur invisible.

Quelques plans horrifique, qu'il faut patiemment espérer après une visite de près d'une heure dans une Amazonie peu accueillante, viennent remercier les spectateurs les plus patients. Le jouissif ( Mike, le cocaïnomane, finissant scalpé et dévoré par les habitants de Manioca) se mêle au gratuit (la jeune Pat suspendue à des crochets plantés dans la poitrine jusqu'à ce que mort s'ensuive) et même à l'inconcevable (le massacre REEL d'animaux). Sur ce dernier point malheureusement, il est à noter qu'à l'époque le massacre d'animaux dans les films d'horreur italien était courant.

Ceux qui ont aimé "Cannibal Holocaust" apprécieront certainement celui-ci car dans leur traitement, les deux œuvres se rapprochent sensiblement. Point de souvenir impérissable donc !!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2014
Stupide, cruel... Ce navet devrait être interdit à la vente !
Les "pseudo-cannibales" sont désarmants de ridicule et le scénario de ce film, dans la mesure où l'on peut le qualifier de tel, n'est que prétexte à une honteuse torture animale.
Ne mérite rien d'autre que la poubelle !
Une étoile... parce que le site d'Amazon ne permet pas de n'en mettre aucune.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)