undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

12
4,3 sur 5 étoiles
Black & White
Format: CDModifier
Prix:16,93 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juin 2006
Quel album!

L'un des meilleurs groupe de pop-rock est de retour et le fait savoir par le biais de ce disque fabuleux.

Le premier titre annonce la couleur "Stay visible" s'affiche d'emblé comme un classique rappelant le meilleur de leur album tubesque de 1985 "Once upon a time". La suite est tout aussi convaincante, le single "Home" et sa rythmique implacable grace à ce son de batterie si reconnaissable de Mel Gaynor. Viennent ensuite "Stranger" et son refrain entêtant mais qui ne s'use jamais, "Different world" magnifique...

Bref, un véritable sans faute qui se clôture par un diamant : "Dolphins" sobre et émouvant au possible.

La bande à Jim Kerr signe là un des meilleurs albums de sa discographie à ranger à coté de "New gold dream", "Live in the city of light", "Good news from the next world".

Bravo!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 septembre 2005
La première écoute ne vous laisse pas indifférent, c'est déjà ça. A la deuxième, vous vous arrêtez plus sur la rythmique très forte, impulsée par Mel Gaynor et Eddy Duffy. Là vous vous dites que les prochaines écoutes vous reservent encore d'autres bonnes surprises.
A la troisième, vous vous rappelez que la voix de Jim Kerr fait certainement partie des plus belles voix de la Pop Music.
Ensuite, que du bonheur.....vous êtes définitivement accroché par les mélodies.
Vous allez user le faiseau de votre platine laser sur ce disque, qui est vous le verrez, taillé pour la scène.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 septembre 2005
Le précédent album "Cry" avait de bons moments mais ce n'était pas vraiment un album des Minds (2 titres seulement composés par K & B). Avec ce "Black & White 050505", les Grands Esprits (Simples) se sont rencontrés de nouveau !
Le titre "Stay visible" qui ouvre l'album annonce la couleur.
Le rock héroïque et lyrique de la grande époque des Minds est de retour. Les héros ne sont pas fatigués.
Une ouverture à la "Once upon a time" même si le reste de l'album n'est pas une copie conforme du dernier grand album de la période "classique". En effet, plus rien ne sera jamais comme avant, quand Mick était encore aux claviers, mais cet album représente avec "Good News From The Next World" (leur dernier album vraiment consistant à mon avis) le meilleur de ce que le tandem Kerr/Burchill peut donner à son public sans le décevoir. Les Minds sont à voir sur scène avant tout. Mais avoir un bon album à écouter chez soi, ça fait du bien aussi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 octobre 2005
Ces dernières années, les albums de Simple Minds se sont succédés sans qu'on y prete une réelle attention, mais Jim Kerr retrouve enfin un peu d'inspiration avec ce nouvel album. On bien sûr loin de la "grande époque", celle de "Waterfront", ou celle de l'album sublimissime "Street Fighting Years", mais "Black on White" est de bonne facture. On accroche tout de suite dès le premier titre "Stay Visible", et Simple Minds semble avoir réussi à faire un album bien dans l'air du temps, qui ne ressemble pas à un "n-ième remake" des années 80.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mars 2007
Jusqu'il y a peu, je n'étais pas fan de Simple Minds. J'écoutais régulièrement leur best-of avec beaucoup de plaisir, mais sans plus. Je savais qu'un nouvel album était sorti, mais je ne l'avais pas encore écouté, m'attendant à un album plat et sans intérêt... grave erreur !

Vu que j'écoutais de plus en plus le best-of, je me suis décidé à écouter ce disque, en sachant que "Cry" ne m'avait pas emballé.

Et là, la première écoute a accroché, ce qui est rare, même pour les grands albums !!

Depuis lors, cet album tourne en boucle, et je suis définitivement devenu un Simple d'Esprit !

Il est harmonieux, et chaque morceau est un hit en puissance. Mon favori reste "Different World", qui aurait DU être un single n°1. Tout est coherent, magnifique, planant, et on ne s'en lasse pas, les morceaux restant gravés dans la mémoire et poussant à la nouvelle écoute !

Quel malheur que cet album n'ait pas eu plus de succès que ça... "Home" est à mon avis le moins bon titre de l'album, le single aurait dû être "Different World", et aurait surtout mérité à être poussé plus en avant... Mais bon, Simple Minds subit le syndrome de ses collègues Depeche Mode, en sortant de magnifiques albums qui restent malheureusement très discrets...

Vivement le live, vivement les prochains concerts, vivement la suite !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il est stupéfiant au regard, d'un commentaire qui m'étonne !!! ... que l'on puisse affirmer , que le chanteur des Simple Minds soit ( je suis sidéré de lire ça ) :
??- mauvais chanteur -?? HEIN QUOI ?? NON !!!!
QUELLE FUNESTE CHOSE que de supposer CELA !!!!

CAR JIM KERR est non seulement un ARTISTE COMPLET ET ACCOMPLI , et c'est sans doute aucun , L'UNE DES VOIX LES PLUS EXTRAORDINAIRE !!!! DE LA POP MUSIC et que la POP MUSIC ai engendrée depuis ces 35 dernières années .
J'AI DIT de la POP !!!!

( aucunement je ne mentionne ici ou fait référence à d'autres genres ... ni n'évoque non plus , des VOIX qui sont arrivées avant !! Jim Kerr , ... Telles celles de : BOWIE , Mc CARTNEY , LENNON , ELTON JOHN ).

JIM KERR est au même titre que quelques autres :
-Roland Orzabal , des Tear For FEARS...
-Michael Hutchence ! d'INXS qui émergea plus tard
-et Bien sûr SIMON LE BON !!! des DURAN DURAN ,
Un chanteur flamboyant et EMERITE ( EMERITUS )!!!

N'importe quel PRO !!!! vous le dira JIM KERR EST sans nul doute possible UN CHANTEUR PRODIGIEUX !!!! ....
Une présence scénique d'exception!!!!

Titre 3 : L'excellent "STRANGER" !!!

Pensez donc ,
HEY !!! Jim KERR c'est pas "La Nouvelle Star" ....

C'est au moins 37 crans au dessus !!!
"TEMPERATURE 'S RISING" ..."la température grimpe" quand la voix de JIM envoit ....

La texture du chant est sublime ! les tournures vocales ! sont accentuées , et hautement puissantes et expressives ... le ton , l'interprétation complètement habitée !!!!!
ECOUTEZ DONC le titre 4 :
" DIFFERENT WORLD (Taormina.me.)"....

et biens d'autres titres de ce SOMPTUEUX OPUS qu'est ...BLACK AND WHITE 050505 !
.... UNDERNEATH THE ICE , et la voix est de haute tenue exprimant un sentiment subtil et nuancé , NUANCES et tessiture vocale . certes Jim Kerr n'hurle point sans raison comme Céline . IL CHANTE EN évoquant avec une passion millimétrée , il perçoit chaque NUANCE , encore une fois !!!! et une VRAI VERVE !

LE CHANT est un ART !!! et JIM un ARTISTE ENORME !

!
Et quand vient le titre 6 : "THE JEWELLER PART 2" JIM chante "Do it to the STARS ... et rajoute ..."that's what you are"... il chante comme un poète animé d'une AME !!!
.... "THE SOUL POWER OF THE EXTRAORDINARY JIM !!!"
.... EXTRAORDINAIRE JIM !!!

LE TITRE SUBLIME VIENT ENSUITE tel un PHARE émergeant de la brume de la lointaine Côte ECOSSSAISE :... Quand son chant habité sublime le titre et que JIM envoit : "CAUSE I BELIEVE IN BETTER" ....

Ou encore sur le très ambiancé et circonstanciel : "I KISS THE GROUND "....

ALORS OUI ! JIM KERR est UNE GRANDE VOIX !!!! mais voyons , c'est un euphémisme de base , si basique , que je me demande encore pourquoi, en cette année 2013 , il faut encore le rappeler ....

JIM KERR est la plus belle voix que la NEW WAVE de la fin des années 70 et début des années 80 nous ai offert pour toujours .

Et que dire de ce titre qui donne envie de pleurer , cet émouvant et
bouleverssant ...Dolphins... comme un désespoir déchirant jeté à la face de l'infini ...
Et quand il dit ....
"Dolphins drag me down ...
Dolphins swim around "...
et que les paroles te bouleverssent ... et que d'un coup la musique s'arrête ,comme intérrompue par un silence ......... "The End"..

Dans la pochette intérieure du CDs vous trouverez tous les textes ! Avec des phrases comme des annotations , se promenant , lancées à la volée et écrites en rouge ...
Aussi , de très belles photos noires et blancs , évoquant certaines thématiques chères au groupe ...
des petites œuvres ... une petite galerie de photos magnifiques est à l'intérieur du CD :...
Un Cactus ...
Une mer de Lave avec des blocs solidifiés
une Cote océane avec des rochers émergeants des eaux...
Un Cœur ... aussi un Cœur contitué de pièces métalliques ... une Main entourant des plumes les serrant avec douceur , comme... , leur servant de protection ...

Précisons que dès le début , L'Album nous transporte vers des horizons divers , cela commence avec le flamboyant STAY VISIBLE ........................

LES SIMPLE MINDS SONT:

VOCALS : JIM KERR , Poète véritable , humble , magnifique , simple ! Humain ! et profond .

GUITAR + KEYBOARDS : Charlie Burshill !
DRUMMS and PERCUSSIONS : Mel Gaynor !
BASS GUITARS : EDDY DUFFY !

CD produit par Joef Coads et SIMPLE MINDS .

35 ans de carrière !!!!

LES SIMPLE MINDS sont des survivants !

ADMIRABLE !

"BLACK AND WHITE 050505" - SANCTUARY RECORDS- 2006
55 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 septembre 2005
Enfin, ouf, nous l'avons échappé belle... après quelques années de flottement puis de perdition, Jim Kerr et sa bande reviennent avec un album de très belle facture. Bon, disons le tout de suite et n'en parlons plus: ce n'est pas Sparkle in the Rain. Il n'en demeure pas moins que tous les titres sont superbes, avec un petit bémol pour Stranger dont le refrain a des accents vraiment trop pops au regard des autres titres qui rappellent superbement ce que le groupe pouvait composer et chanter dans les années 80. Enfin, on retrouve une rythmique (le terme est réducteur) basse+batterie à la hauteur de ce qu'elle était sur Once upon a Time ou New Gold Dream, Burchill a rebranché ses guitares d'antan et surtout Jim Kerr nous surprend à nouveau pour notre plus grand plaisir...notamment sur Dolphins, un petit joyau dans un très bel écrin: rarement un album s'est achevé d'aussi belle manière.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Voilà enfin l'album que tous attendait sans plus vraiment y croire. Mais en 2005 le grand Simple Minds est bel et bien de retour. "Black & White" est certes un peu court, 41 mn pour 9 morceaux seulement. Mais après tout, fallait-il faire du remplissage sous prétexte d'une si longue attente ?

Dès l'ouverture de "Stay visible" on sent que Simple Minds va nous en mettre plein la gueule. Encore un peu de patience, voilà, ça y est, Jim Kerr déboule après 1 mn 30 d'intro, puis arrive la délivrance. Tout se remet en place comme au grandes heures du groupe. Nouveau Bassiste, retour de Mel derrière ses fûts, la cohésion de l'ensemble est sidérente de fraicheur. 3 ou 4 morceaux plus tard, le plaisir d'écoute n'a toujours pas faibli d'un pouce. Oui ! D'évidence, l'inspiration et l'envie d'en découdre habite de nouveau le combo. Entre la fougue d'un "Once upon a time", les arrangements et la puissance d'un "Real life", couplé au groove (quel basse/Batterie !) de "Good news from the next world", les Simple Minds n'en finissent pas de nous ramener à nos plus beaux souvenirs d'avec lui. Mais attention !! "Black & white" n'est à aucun moment un ressucer de ses albums passés, Il les évoque mais rien de plus. Car "Black & White" s'incrit clairement dans son temps. A la seule différence que ce qui tranche le plus d'avec ces frères, demi frères, cousins ou simples erzats de Simple Minds (sitez moi lesquels d'ailleurs), c'est bien évidemment tout le bagage technique et musical de celui ci, qui hisse la bande à Jim au dessus de cet agglomérat de pseudos groupes sans âmes. Ici pourtant, pas de place pour la frime ou quelconques démonstrations. Jim kerr chante avec conviction sans avoir besoin de forcer vocalement son propos. Les claviers sont fluides, entre modernité et tradition, et l'on croierait presque au retour de Mickael Mc Neil. Quant à Duffy et Mel Gaynor, c'est là tout simplement une grande leçon: L'excellence rythmique dans la simplicité... Simplicité qui n'a d'égale que sa puissance de feu.
le Mix de Bob Clearmountain est saluer d'équivalente manière, puisque brillant Pour ce qui est du talent de Guitariste de Charlie Burchill, que dire ? Sans doute le musicien le plus sous estimé qui soit. écoutez le (vraiment) et vous verez l'idée que je me fais parfois d'un mot tel que talent, le vrai celui là. Welcome Home guys !!

Nota: le disque propose aussi un supplément caché: La vidéo du Single "Home", à lire sur votre PC. A vous de jouer. 19/20
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 novembre 2005
Simple Minds comme a la fin des annees 80. Jim Kerr et sa bande on retrouve la verve et les sons que l'on aimait. Une voix mysterieuse, une ligne de basse digne des meilleurs Simple Minds, une batterie de Mel Gaynor au tempo endiable et bien sur les riffs de guitare de Charly Burchill. Le tout donne des morceaux superbes, Home et Dolphin bien sure sont des chefs d'oeuvres, du groupe qui signe ici un come back remarquable. Si vous aimiez Once upon a time, Theme from great cities, Ghost dancing, let there be love, see the light....etc...allez y les yeux fermes, c est du grand Simple Minds. L'avant dernier album etait nul compare a la mouture de 2005. C'est du 5 sur 5 et rendez vous le 15 mars a l'Olympia pour ces ecossais qui tel le phoenix viennent de renaitre de leur cendre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 juin 2009
Enfin un "vrai" album des Simple Minds aprés les médiocrités précédentes "Neapolis" "Neon lights" et "Cry".
Tout y est, la richesse des arrangements, les mélodies, le chant, les tempos qui cognent, comme à la grande époque des années 80-90.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Big Music Deluxe Édition
Big Music Deluxe Édition de Simple Minds (CD - 2014)