undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles4
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:18,01 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 21 janvier 2013
Le pianiste de Chicago Andrew HILL avait enregistré ce disque en fin d'année 1963 chez blue note en compagnie de Bobby Hutcherson au vibraphone, Richard Davis à la contrebasse et d'Elvin Jones à la batterie.

Ce " judgment" est le chef d"oeuvre de Andrew HILL, un pur produit du jazz avant gardiste dont le jeux rapide n'est pas sans rappeler un certain Bud Powell, un album remastérisé qui a une puissance créatrice formidable, la batterie de Jones donne un son unique tout au long des sept morceaux tous composés par le pianiste de Chicago.
Il faut remarquer aussi l'alchimie qui se forme entre Hutcherson et son leader, les fans auront je pense bien du mal à trouver un meilleur album dans la discographie de Hill .

Cet excellent cd est une parfaite entrée en matière de jazz modal une référence unique ,composé de ballades tendres et de solos sensibles d'une incroyable cohérences, un grand album pour amoureux de modern jazz et un moyen excellent de faire connaissance avec ce Andrew HILL par trop méconnu.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2016
La discographie du pianiste et compositeur Andrew Hill chez Blue Note pendant les années 60 est impressionnante et ce Judgment! fait parti de cette flopée d'albums épatants. Notons le point d'exclamation dans le titre, une astuce marketing fréquemment utilisée par le label mythique (l'album It's Time! de Jackie McLean en est même recouvert) pour stimuler la curiosité de l'acheteur parcourant un bac à vinyles. Dans le cas de certains albums comme celui-ci, cette ponctuation n'est pas usurpée. Encore au début de sa carrière avec ce quatrième opus en leader, Hill a déjà atteint son propre classicisme en déployant une musique qui prend des libertés mais n'abandonne jamais la forme.
Comme sur la plupart de ses albums le pianiste signe toutes les compositions, avec une griffe qui est souvent décrite comme une suite stylistique de la musique de Thelonious Monk. Evidemment l'influence angulaire et sèche ainsi que le goût pour les dissonances et là mais la musique de Hill peut pour moi tout aussi bien être rapprochée de celles de gens comme Eric Dolphy ou Graham Monchur III. Ces musiciens ont tout simplement fait évoluer le be-bop en développant plus loin les harmonies et en privilégiant des mélodies plus abstraites encore (On imagine bien Charlie Parker jouer "Reconciliation" sur un tempo plus rapide). La pièce la plus monkienne ici est "Yokada Yokada" avec sa petite mélodie aussi humoristique que grinçante basée sur les harmonies du blues et dont le thème laisse 3 mesures vides à remplir à la batterie.
Ce Judgment! a également la singularité de proposer une orchestration inhabituelle avec une absence totale de cuivres et une augmentation du trio piano-batterie-basse habituel avec le vibraphone de Bobby Hutcherson. Aux fûts c'est le mythique Elvin Jones qui travaille le tempo et domine presque ses acolytes avec son énergie coutumière et ses accents inattendus. Richard Davis à la contrebasse est tout aussi imprévisible et à part le motif au centre de "Siete Ocho" et le walking bass de "Yokada Yokada" refuse de jouer un rôle d'appui pur pour notre plus grand plaisir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2015
Il s'agit bien de musique explosive d'une urgence surprenante grace bien sur a la presence d'Elvin Jones. Heureusement B. Hutcherson le vibraphoniste calme un peu le jeu et c'est de cette combinaison que pour moi nait l'interet de cet enregistrement dont je possede le LP original mais dont la reedition en CD est plus agreable a ecouter (mon LP souvent joue fait montre de certaions bruits de fond lies a l'usure.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2013
QUEL PLAISIR D'ENTENDRE A HILL ET B HUTCHERSON;MUSICIENS MALHEUREUSEMENT SOUS-ESTIMES
A ECOUTER IMPERATIVEMENT
ON EST LOIN DE LA SOUPE SERVIE PAR NOMBRES DE MUSICIENS ACTUELS
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,89 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)