Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


43 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Schnabel; les sonates de Beethoven
D'abord, je vous prie d'excuser toute faute d'orthographe et grammaire, mais je ne suis qu'un pauvre Anglais et de ne pas etre Francais et d'ecrire on Francais est quasiment impossible.

Pour ceux qui aiment les sonates de Beethoven, ce coffre est indispensable. C'est un maitre d'ouevre du pianisme. La musique est du genie pure, l'interpretation sur ses disques...
Publié le 20 janvier 2007 par J. James

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Intéressant
Je ne peux pas imaginer qu'Artur Schnabel ait pu jouer les mouvements rapides de ces sonates au rythme donné à écouter dans ces enregistrements? On finit par ne plus entendre que du brouhaha et Beethoven quoique colérique, mérite mieux que cela! Les mouvements lents par contre sont d'une lenteur éprouvante. D'accord que ces...
Publié il y a 8 mois par Margot


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

43 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Schnabel; les sonates de Beethoven, 20 janvier 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
D'abord, je vous prie d'excuser toute faute d'orthographe et grammaire, mais je ne suis qu'un pauvre Anglais et de ne pas etre Francais et d'ecrire on Francais est quasiment impossible.

Pour ceux qui aiment les sonates de Beethoven, ce coffre est indispensable. C'est un maitre d'ouevre du pianisme. La musique est du genie pure, l'interpretation sur ses disques apprendra a n'importe qui des choses qu'il/elle n'a jamais entendue avant.

Bref. c'est la joie totale pour faire reflechir, pleurer - et meme rire. Une delice au dela mes possibilites de decrire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La première..., 18 février 2011
Par 
DUNCANIDAHO "DUNCANIDAHO" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
Melomaniac vous a listé LES intégrales à posséder absolument si vous voulez rentrer dans ce GRAND Oeuvre que sont les 32 sonates pour piano de Beethoven : Yves Nat (EMI) Wilhelm Kempff (DG) : la première (mono), la seconde (stéréo), Backhaus (Decca), Brendel (Vox) et Arrau (Phillips la première, années 60).
Avant celles ci, il y eu dans les années 30 celle d'Arthur Schnabel, moins abouties que celles précitées, avec des parti pris "audacieux", un peu de fausses notes, un son évidemment loin des splendeurs de la Deutsch Grammophon, mais tous de Kempff à Brendel doivent quelque chose à Schnabel.
Ces interprétations ont encore, 80 ans après, quelque chose de profondément actuel et de juvénile, alors que maintenant les pianistes abordent ces sonates avec le sérieux de mise, Schnabel, malgré son immense respect pour Beethoven, jouait cela avec une simplicité, voire une naiveté qui emeut encore.
Loin d'être le grand virtuose que chacun cherche à être maintenant, il se contenta "simplement" d'être un pianiste attentif à l'oeuvre jouée et de la retranscrire avec le plus d'authenticité possible.
Ce qui fait que cette intégrale possède un charme tout particulier et ne pourra que séduire toute personne qui prendra le temps d'en explorer toutes les subtilités.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La première intégrale discographique des Sonates pour piano de Beethoven : une sincérité qui nous parle encore, 11 novembre 2008
Par 
Mélomaniac (France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
Les trente-deux Sonates de Beethoven : s'en fut la première intégrale de l'histoire du disque.
Artur Schnabel (1882-1951) était l'auteur de sa propre édition des partitions, et il les avait déjà toutes jouées à Berlin en 1927 à l'occasion du centième anniversaire de la disparition du compositeur.
Malgré sa réticence initiale envers les micros, le pianiste autrichien tint à graver tout le cycle à Londres au début des années 1930, lui adjoignant aussi les Variations, Bagatelles et autres pièces.
A l'époque : deux cent quatre faces de 78 tours édités en quinze volumes vendus par souscription !
Aujourd'hui : un coffret de dix CD qui réédite ces précieuses archives de HMV.

Ce serait bien ardu de synthétiser en quelques mots le style de cette approche interprétative, si ce n'est peut-être qu'elle ne se montre prisonnière d'aucun.
La connivence de Schnabel avec le texte et l'esprit de chaque oeuvre nous les rend familière sans nous en éloigner par la tentation virtuose, la dérive subjective ou le vernis perfectionniste.
Certes les doigts dérapent parfois, certains phrasés manifestent des équilibres périlleux, comme si la musique s'improvisait, s'osait devant nous.

Au début des années 1950, l'intégrale d'Yves Nat révélait la poésie du langage beethovénien, celle de Kempff (la première) s'y colletait en fraternel corps à corps, puis en généreux coeur à coeur (la seconde).
Il y eut Backhaus et sa solidité d'architecte, Brendel (Vox) et ses éclairages révélateurs, Arrau (années 1960) et sa tension presque déconstructrice.
Et puis... bien d'autres...

Beethoven le créateur, l'idée musicale en son primesaut : la pionnière sincérité de Schnabel a parlé avant les autres. Elle a instruit plusieurs générations de mélomanes et continue d'imposer sa voix tutoyante et fraîche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une "vieille" intégrale, mais encore si jeune..., 8 novembre 2011
Par 
EB (Bretagne) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
La première intégrale sur disques, en l'occurrence des 78 tours, enregistrée entre 1932 et 1935, ça sonne comment ? Voilà sans doute la question que se pose le néophyte devant la possibilité d'acquérir toutes les sonates pour piano de Beethoven à un prix imbattable, solution économique et tentante pour découvrir cette somme de merveilles... A celui-là, je ne conseillerai pas de commencer par ce coffret, pour des raisons techniques : en effet, le son est évidemment mono, étriqué, couvre un spectre sonore limité, sans extrême grave, sans finesse dans l'aigu etc. Il va de soi que, si quelqu'un qui veut découvrir ces œuvres n'est pas habitué au côté "document" de cet enregistrement, il sera déçu de ne pas goûter en même temps que l'interprétation les qualités sonores de l'instrument. Mieux vaut commencer par des versions plus récentes, qui rendent aussi justice au piano... En revanche, il faut savoir que, pour un enregistrement repiqué à partir de 78 tours, celui-ci est très correct, car, s'il a évidemment du souffle, et si on entend plus ou moins un bruit de surface, ceux-ci ont été réduits le plus possible, et l'enregistrement a été complètement nettoyé de toute rayure et de tout scratch, comme il devait y en avoir un sacré paquet sur les vieilles galettes d'origine. Du coup, malgré l'âge certain, cette intégrale s'écoute en oubliant assez vite ses limites techniques, et n'empêche nullement le mélomane averti de goûter les œuvres de Beethoven, et surtout le jeu de Schnabel...
On arrive donc au plus important : on ne saurait parler d'une conception d'ensemble, d'une vision globale et cohérente de Schnabel, mais il faut distinguer au moins deux approches différentes (sûrement plus, mais ça suffira ici) au long de cette intégrale enregistrée sur plusieurs années. En effet, ce qui charme, étonne dès le premier abord, c'est la fraîcheur, un côté presque juvénile, sur la plupart des sonates. Schnabel ne semble pas impressionné par le monument auquel il s'attaque, n'est pas dans la gravité de la révérence, mais ne se place pas non plus en dompteur prétentieux, en virtuose sûr de son affaire qui prendrait Beethoven de haut... Il donne plutôt l'impression de la spontanéité, de la liberté, de la découverte sans a priori, sans préjugé, avec un certain naturel, quitte d'ailleurs à révéler des imprécisions de jeu, des limites techniques, avec quelques pains. Qu'importe, le jeu est vif et vivant.
Cela ne fait pas de lui le plus grand interprète de Beethoven pour autant, mais il est à peu près assuré qu'un connaisseur de ces œuvres ne pourra qu'être charmé...
Mais ça serait oublier la deuxième approche évoquée plus haut : celle des dernières sonates. En effet, les sonates 30, 31, 32 (opus 109, 110, 111) sont magistrales, et dépassent de loin la fraîcheur évoquée précédemment. Cette fois, on est dans le grave, le profond, et Schnabel fait preuve, dans ces trois chefs-d'œuvre absolus, d'une grande délicatesse, de nuance, de finesse, et, surtout, d'un phrasé majestueux, ample, exceptionnellement posé, aéré, tant il prend son temps, principalement dans les mouvements lents, où il montre une grande assurance. Bref, on passe là à une autre dimension, exemplaire, magnifique, qui place Schnabel au niveau des plus grands dans l'interprétation des dernières sonates... Voilà pourquoi un mélomane sera bien inspiré de découvrir ce coffret qui, comme rapport qualité/prix, vaut 5 étoiles, mais, si on tient compte de l'aspect technique de l'enregistrement, et des petites faiblesses de Schnabel, en vaut plutôt 4. A noter que le coffret est minimal : pas de livret, juste les pochettes cartonnées avec les indications utiles...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Les 32 sonates pour piano, 17 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
Envoi rapide et soigné même si la boite contenant le coffret de DVD était un eu trop grande

Les CD sont impeccables et l'écoute également alors qu'il s'agit de la transcription d'enregistrements effectués sur 78 tours entre 1932 et 1935 de ces sonates

A recommander
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Intéressant, 1 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
Je ne peux pas imaginer qu'Artur Schnabel ait pu jouer les mouvements rapides de ces sonates au rythme donné à écouter dans ces enregistrements? On finit par ne plus entendre que du brouhaha et Beethoven quoique colérique, mérite mieux que cela! Les mouvements lents par contre sont d'une lenteur éprouvante. D'accord que ces mouvements sont graves et pleins d'émotion mais ne nous y attardons pas à ce point! Néanmoins ces enregistrements qui datent de plus d'un demi siècle constituent un document historique intéressant et reflètent peut-être le goût de cette époque?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un monument historique, 22 juin 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : les 32 Sonates pour piano (CD)
Evidemment daté (fausses notes comprises), mais quel témoignage! A garder dans sa discothèque pour comparer ensuite avec les autres géants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xaab42594)

Ce produit

Beethoven : les 32 Sonates pour piano
Beethoven : les 32 Sonates pour piano de Ludwig van Beethoven (CD - 2006)
Cliquez pour plus d'informations
En stock, mais la livraison peut nécessiter jusqu'à 2 jours supplémentaires
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit