undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,0 sur 5 étoiles
Are you dead yet?
Format: CDModifier
Prix:12,65 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 octobre 2006
Il m'a fallu un an pour enfin décider de poster un commentaire sur "Are You Dead Yet?".

Au début, j'ai eu l'impression qu'ont eu beaucoup d'amateurs du groupe : une sensation de perte par rapport aux précédents disques. Il est vrai que le style a beaucoup changé depuis Follow the Reaper. Ici, les folles mélodies envolées cèdent la place à d'énormes riffs aux sonorités très gràves mais très entraînantes. Si l'ensemble musical est moins touffu que dans la discographie habituelle de Children Of Bodom, le sens mélodique d'Alexi Laiho est toujours aussi présent. Même si cet album sonne un peu plus "Neo Metal" que les précédents, on est en fait à des lieues de ce style. Et même si le groupe dénature quelque peu son style, on sent qu'ils se sont fait vraiment plaisir. Ils se sont affirmés comme les maîtres du Black/Death Melodic, et pour faire un parallèle, je dirais que "Are You Dead Yet?" est à CoB ce que le "Black Album" est à Metallica.

Children of Bodom nous offre donc une galette puissante et efficace, un hymne à leur détermination et leur immense talent musical. Des morceaux splendides sont encore une fois au rendez-vous : Living Dead Beat, Are You Dead Yet?, Next In Line... L'ensemble est assez homogène, mais tout de même trop court. Children Of Bodom tourne énormément. C'est bien. Mais lorsqu'ils composent, il serait bon d'y passer un peu plus de temps pour sortir au moins 10 morceaux. Mais on se fait une raison et on headbang comme un fou avec "Are You Dead Yet". Et pour ceux qui pensent que cet album est le prélude d'une chute de talent, je peux affirmer le contraire. Le concert à Lyon en Janvier 2006 était une tuerie monstrueuse.

Un excellent CD pour chevelus en tout genre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 juin 2013
album relativement decrié ^par les fans,je le trouve excellent.3 morceaux déments en intro et le reste a l avenant(1 ou 2 pas vraiment indispensables).pour moi ,un excellent cru!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 31 mars 2011
et ça claque fort ! le cd commence sur les chapeaux de roues et ça file la pêche !
Pour amateurs de sons bourrins exclusivement
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 octobre 2005
Content de retrouver COB en grande forme. Le tempo est légèrement ralenti pour certaines compos, mais de l'ensemble ressort une puissance extrême. C'est ennivrant et bon à la fois pour ce dernier opus. On ne fait pas dans la longueur, l'affaire est réglée en 37 minutes chrono. Pourquoi faire trop long quand c'est bon!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 novembre 2005
Différent. Voila comment qualifier le dernier CoB. Alexi Laiho (Auteur/Compositeur/Chanteur/Guitariste) nous dévoile clairement ses attirances pour la musique de ces dernières années (niveau riffs, on croirait entendre un gros mélange entre les derniers Slipknot & System of a Down) et les compositions s'en retrouvent "affectées" : plus une trace de blast, pas un gramme de heavy. Juste des morceaux rentre-dedans, pire encore que Hate Crew Deathroll. A noter aussi : l'absence quasi-totale du clavier, mis à part un ridicule solo par titre et quelques notes d'intro. En conclusion, on le comparera à St Anger de Metallica : les fans, quoiqu'amèrement déçus, aimeront sûrement au final, les autres se croiront sur un album de Shadows Fall. Dans tout les cas, plusieurs écoutes seront nécessaires afin de se faire un avis définitif.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Follow the Reaper
Follow the Reaper de Children of Bodom (CD - 2008)

Hate Crew Deathroll
Hate Crew Deathroll de Children of Bodom (CD - 2008)

Hatebreeder
Hatebreeder de Children of Bodom (CD - 2008)