Commentaires en ligne 


6 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Three jazz masters at their best, 3 juillet 2010
Par 
MATHONNET STÉPHANE "Musicophage" (Aix-en-Provence) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up (Verve Originals Serie) (CD)
L'année 1957 est fertrile en rencontres jazzistiques de très grande qualité initiées par le producteur de la compagnie Verve, Norman Granz. "Sonny Side Up" est un album réunissant le trompettiste Dizzy Gillespie et les saxophonistes ténors Sonny Stitt et Sonny Rollins. La section rythmique est composée du pianiste Ray Bryant, du contrebassiste Tommy Bryant et du batteur Charlie Persip. L'album est représentatif de ce qui se produit en cette fin de décennie 1950. "On the Sunny Side of the Street" est une chanson interprétée tantôt sur des tempos enlevés tantôt sur des tempos médiums (Dizzy Gillespie chante également sur la dernière partie du titre). "The Eternal Triangle" (une composition originale signée Stitt) et" I Know That You Know" sont des bebops joués à à rythme particulièrement enlevé : ils nous valent des solos enlevés de chacun des trois solistes qui se retrouvent dans de superbes chorus appuyés par une impeccable section rythmique. "After Hours" est un blues de 12'19" qui nous vaut une belle introduction du bassiste Tommy Bryant et de son frère Ray au piano accompagnés discrètement par le batteur : ce sont les trois souffleurs qui forment la section rythmique (et quelle section!). Ce blues constitue de loin le plus beau morceau de ce très bel album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Three jazz masters at their best, 9 mai 2013
Par 
MATHONNET STÉPHANE "Musicophage" (Aix-en-Provence) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up - Digipack (CD)
L'année 1957 est fertrile en rencontres jazzistiques de très grande qualité initiées par le producteur de la compagnie Verve, Norman Granz. "Sonny Side Up" est un album réunissant le trompettiste Dizzy Gillespie et les saxophonistes ténors Sonny Stitt et Sonny Rollins. La section rythmique est composée du pianiste Ray Bryant, du contrebassiste Tommy Bryant et du batteur Charlie Persip. L'album est représentatif de ce qui se produit en cette fin de décennie 1950. "On the Sunny Side of the Street" est une chanson interprétée tantôt sur des tempos enlevés tantôt sur des tempos médiums (Dizzy Gillespie chante également sur la dernière partie du titre). "The Eternal Triangle" (une composition originale signée Stitt) et" I Know That You Know" sont des bebops joués à à rythme particulièrement enlevé : ils nous valent des solos enlevés de chacun des trois solistes qui se retrouvent dans de superbes chorus appuyés par une impeccable section rythmique. "After Hours" est un blues de 12'19" qui nous vaut une belle introduction du bassiste Tommy Bryant et de son frère Ray au piano accompagnés discrètement par le batteur : ce sont les trois souffleurs qui forment la section rythmique (et quelle section!). Ce blues constitue de loin le plus beau morceau de ce très bel album.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 UN DECRASSAGE SALUTAIRE, 22 août 2012
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up (Verve Originals Serie) (CD)
Bon on en revient aux bons vieux fondamentaux : vitesse d'exécution, improvisations explosives, à fond du début à la fin et quand ça cesse les étincelles retombent en pluie...Bref que du bonnissimement bon et dans la foulée une gnole à haut degré d'octane sous la forme d'un pt'it blues de derrière les fagots....Là les trois monstrueux compères s'arrachent peinards...Que du genialement génial....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dizzy on the sunny side of Rollins and Stitt., 24 septembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up - Digipack (CD)
Le brillantissime trompettiste Dizzy Gillespie convie les deux Sonny du sax ténor à le rejoindre en compagnie de sa section rythmique du moment (1958). Sonny Stitt joue dans un style véloce et ancré dans le bop pur. Sonny Rollins a un son plus gras et une personnalité très affirmée.
Chase des deux ténors dans "The eternal triangle", riffs et encouragements derrière les solos, stops chorus multiples pour Rollins sur "I know that you know", solo d'introduction bluesy à souhait du pianiste Ray Briant dans le sensuel "After hours", vocal facétieux de Dizzy dans le dernier thème d'"On the sunny side of the street" et envolées dans les suraigus de sa trompette pimentent cette exceptionnelle rencontre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 fantastic, 21 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up (Verve Originals Serie) (CD)
there are no better words to describe this wonderful recording. fantastic music. excellent musicians. definetely recommended for the real jazz conaisseurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Grand Classique du Be-Bop !, 19 septembre 2003
Par 
frenchjazzfan (Lyon, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonny Side Up - Digipack (CD)
Voilà peut-être un des plus grands albums de Jazz !
Epaulé par Sonny Stitt et Sonny Rollins tous deux au mieux de leur forme, Dizzy est étincelant de bout en bout.
L'album commence par une savoureuse version d'"On The Sunny Side Of The Street" recélant un superbe solo de Rollins.
Vient ensuite un incroyable duel de ténor Rollins-Stitt sur un tempo d'enfer, c'est "The Eternal Triangle", titre de prés de 15 minutes.
Enfin, un blues splendide "After Hours" où le pianiste Ray Briant et Diz brillent de tous leurs feux !
Si vous ne connaissez pas bien le Jazz, c'est peut-être par cet album qu'il faut commencer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit