undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Après son succès à Woodstock en 1969, Joe Cocker et Léon Russel (piano, guitare) forment un groupe, ou plutôt une armada (10 choeuristes, 4 percussionnistes, 2 batteurs, des cuivres...) et partent dans une épuisante tournée de plusieurs années. Un film a été tourné, et ce CD en est la version audio. Beaucoup de titres étaient apparus remontés ou tronqués, dans des "live" de Joe Cocker. Cette version "DeLuxe" se rapproche sans doute plus du concert d'origine. Et quel concert !
L'ex-plombier de Sheffield revisite des titres des Beatles, des Stones, de Dylan. On a l'impression que ces chansons ont été écrites pour lui, par lui, tant ses interprétations, ses réorchestrations, sont ingénieuses, et souvent supérieures aux l'originaux. Joe Cocker s'époumonne, s'écorche, enrage, éructe comme un diable. Léon Russel dirige un orchestre percutant et swinguant à souhait. Les morceaux de bravoures s'enchaînent : "cry me a river" braillée comme jamais, "let's go get stone" bluezy à frémir, "delta lady" épuisante, "the letter" et son riff de cuivre renversant, et bien sûr, "with a little help" que l'on ne présente plus. Les choeuristes et musiciens prennent le micro aussi, c'est la fête, tout le monde participe, à l'image de Don Preston, guitariste, qui nous gratifie d'un "further on up the road" frénétique. C'est un hymne, un hommage à la musique soul, à la pop, au blues, aux grands auteurs, par un des interprètes les plus inspiré de son temps. C'était il y a 35 ans. A-t-on un meilleur témoignage de son talent ?
Le son remasterisé de cette édition est très clair (ils étaient 30 sur scènes quand même !). Les bonus studio sont intéressants (répétitions, sessions radio) mais c'est sur scène que cette bande de fous furieux donnaient pleine puissance. Alors achetez ! Branchez les platines ! Et balancez les watts !
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus