undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles24
4,2 sur 5 étoiles
Prix:8,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Toutes les femmes d'un petit village d'Angleterre se retrouvent enceintes simultanément sans avoir forcément fait quelque chose pour cela. Cinq mois plus tard, dans la même journée, elles donnent naissance à douze enfants blonds au regard étrange.

Sorti en 1960, ce court film n'est finalement qu'un long épisode de La Quatrième Dimension. Comme toutes les productions de SF qui vieillissent bien, sa force est de jouer sur des inquiétudes profondes, plutôt que de multiplier des effets spéciaux condamnés à l'obsolescence. De beaux petits enfants au visage fermé, insensibles à la tendresse parentale, génèrent parfois plus d'angoisse qu'une créature extra-terrestre toute en chair et en dents. Avec une autre ambition, Haneke exploite, il me semble, ce même malaise dans Le Ruban blanc.

Ce DVD sans bonus, plus proche d'une production TV que du cinéma, demeure un excellent divertissement pour tous les amateurs de science-fiction.
66 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2010
Elles ne se prénomment pas forcément Marie mais après que le village ait été plongé dans une étrange torpeur toutes les femmes se retrouvent enceintes dans la même journée et accouchent de bébés qui grandissent plus vite que ne le veut la normale, qui se ressemblent étrangement en grandissant, qui ne souffrent pas de la jaunisse comme pourrait le laisser supposer la jaquette de présentation laquelle ne correspond pas au produit que vous recevrez si vous achetez le film (depuis ce détail a été corrigé), et qui sont dotés de pouvoirs surnaturels qu'ils utilisent à des fins meurtrières... Avec le temps le problème sera de savoir comment se débarrasser de cette engeance qui se révèle être une menace pour la survie de l'espèce humaine... Un film culte dans le genre.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2006
Ceci est un classique de 74 minutes, autant dire un souffle de puissance créative.
La thématique brillament exploitée ici est celle de la force mentale. Télépathie, télékinésie, pouvoir de persuasion, toutes ces forces paranormales reposent ici dans les cerveaux d'étranges enfants supérieurement intelligents nés le même jour dans un petit village.
Mais pas nécessairement dans des intentions pacifiques. L'intelligence n'étant pas nécessairement alliée de tolérance et de respect l'autre. Et réciproquement.
Un film à découvrir ou redécouvrir absolument !
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2014
Un classique quasi chef-d'oeuvre de la science fiction qui n'a pas trouvé le même envoûtement dans son remake quelques dizaines d'années plus tard. A quand une restauration et une parution en blu-ray ? L'intrique et les acteurs pourtant si jeunes demeurent fascinants malgré un scénario parfois un peu bancale comme on en faisait souvent dans ces années là. Film de série B ? Pas d'accord pour ce film hors norme.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a quelques années, j'avais vu le remake de Carpenter qui était sympa.
Je viens de visionner la version originale de Wolf Rilla avec l'excellent George Sanders et Barbara Shelley et là il n'y a pas photo.
Mis à part le regard des enfants, il n'y a pas d'effets spéciaux, pourtant, l'atmosphère dégagée par ce film est incroyable. Le noir et blanc renforce le côté inquiétant.
Je ne vais pas vous narrer à nouveau le scénario que d'autres commentateurs ont résumé mais juste dire que cette histoire d'enfants au pouvoir psychique exceptionnel mais à la froideur et à la méchanceté non moins redoutable est un véritable chef-d'oeuvre.
Le DVD est d'excellente qualité et ne présente qu'un bonus (les films de James Dean).
Bémol pour la couverture qui est très laide. Heureusement Amazon m'a envoyé ce DVD avec une jaquette beaucoup plus jolie.
A voir sans modération.
Adanson Marco.
88 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2007
Une OEUVRE MAJEUR. "Le village des damnés" qui me terrifia quand j'étais môme n'a rien perdu à mes yeux de sa magie, ou peut-être devrai-je dire de sa malédiction. Dès les deux premières minutes on est plongé dans le mystère. L'atmosphère des plus étrange du début du film nous remet dans celle du non moins génial "l'invasion des profanateur de sépultures".

Georges Sanders y est magnfiquement à sa place, toujours aussi grand dans ses interprétations quelque soit le genre, et Barbara Shelley ajoute un véritable charme. A eux seuls, ils marquent profondément le contraste saisissant entre l'amour familiale des parents et l'inquiètante (au bas mot) froideur des enfants, glacial à vous en donner des frissons, superbement menés par l'excellent Martin Stephen (à voir également dans "les innocents", incontournable).

Seul petit effet spécial utilisé, celui du regard des damnés lorsqu'ils utilisent leur pouvoirs maléfiques, les images sont saisissantes tant ce petit effet a de grands effets sur le film. Quelle idée génial d'utiliser l'image innocent des enfants, normalement naïfs et plein d'amour, pour y démontrer un aspect monstrueux d'êtres dépourvus de sentiments et d'une intelligence supérieure, qui terrorisent l'humanité. Autre point fort, on ne sait pas exactement, même à la fin, ce qui s'est réellement passé. Qui sont-ils? D'où viennent-ils? Pourquoi nous? Pourquoi eux? On est littéralement placé dans le rôle des habitants de ce petit village, sans vraiment comprendre, sans vraiment savoir.

"Le village des damnés", qui aurait dû être réalisé par la Hammer à l'origine, vous capte de bout en bout, sans temps mort et ce jusqu'à la dernière second (oui, vous verrez les dernières images...) et le tout en à peine 1 heure un quart.

Comme il est regrettable que les cinéastes ne soient plus être capable de telles prouesses aujourd'hui, car même si je n'ai pas vu le remake de Carpenter et qu'il soit l'un des meilleurs spécialistes du cinéma d'horreur, je le doute capable d'égaler l'original ("La planète des singes" le prouve d'aileurs).

"Le village des damnés", et après vous ne verrez plus les enfants du même oeil.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2015
DANS LE DESCRIPTIF LE REALISATEUR EST JOHN CARPENTER , l'acteur principal Christopher REEVE , il y a une erreur car cette version est le remake des années 90 , celui qui est proposé ici à la vente est le film "original" , le premier .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2013
Cette version (l'authentique) du mystère des naissances multiple dans un petit village anglais est la seule valable. Malgré (ou grâce) le peu de moyens technique de l'époque l'ambiance 'démoniaque' est splendide. La tension est beaucoup plus forte que dans le remake.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2013
Un classique du cinéma de science fiction, très impressionnant. L'angoisse y est présente à chaque instant et la fin mémorable.
Là aussi préférer l'original en noir et blanc au pâle remake de Carpenter.
22 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2013
Un scénario inquiétant, des bambins très en avance pour leur age... Loin des films gores, on retrouve l'ambiance des films de Tourneur (La féline) où le suspense vient de ce qui est suggéré. On retrouve le style et le rythme de certaines séries TV de l’époque (Les envahisseurs, Chapeau melon et bottes de cuir). Autre intérêt: on ne se pose pas la question de l'origine des enfants mutants.
Le film ayant été tourné avant la construction du mur de Berlin, le scénariste n'envisage même pas que ce soit un coup des Russes, c'est dire !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus