undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,2 sur 5 étoiles5
3,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:16,33 €+ 2,79 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je partage l'avis de "Titus". La mise en scène est tellement loin du mythe et va si peu avec la musique que j'ai eu envie de ne pas aller jusqu'au bout et pour combler les nombreux moments d'ennui j'ai lu le livret afin d'essayer de comprendre les intentions du metteur en scène et ça n'a pas éclairé ma lanterne. Des exemples: Faire monter un escalier bien raide à un chanteur qui se sert et a besoin de son souffle, faire chanter ledit chanteur à plat ventre dans un tuyau étroit relève de la cruauté mentale gratuite. On devrait pouvoir mettre cette oeuvre en scène d'une manière plus directement intelligible! Les bidons d'on ne sait quel liquide que portent les choristes et Faust apportent-ils quelque chose? La seule bonne idée est, pour moi, que Méphito se substitue à Faust pour séduire Marguerite qui dans le noir ne se rend compte de rien. Quant aux pauvres chanteurs ils avaient à se battre avec cette mise en scène inepte et aussi avec le français et ça fait beaucoup. Aucun ne s'en sort parfaitement avec l'articulation de notre langue, la palme revenant à Marguerite qui est totalement incompréhensible. Elle aurait pu chanter "lalalala..." ça n'en aurait été que mieux. Actuellement la plupart des chanteurs font l'effort d'apprendre à prononcer le français quand ils ont un rôle en français. Bref, dénaturer de la sorte une si belle musique relève du scandale.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2010
Mon commentaire rejoint et en même temps diverge de celui déjà publié par Daniel Zehnacker.

Cette version se distingue (pour le meilleur et pour le pire) par sa mise en scène.

L'aspect positif, c'est le spectacle : les 96 arcades réparties sur 3 niveaux de la Felsenreitschule (le manège équestre des rochers) de Salzbourg forment le décor de fond. Au milieu de la scène, une tour de verre à 4 niveaux, tantôt vide, tantôt remplie de figurants, est le centre de l'action et fait l'objet de projections vidéo et de jeux de lumière impressionnants.

L'aspect négatif, c'est que tout ce décorum est parfaitement incompréhensible. Il faut lire la notice pour (tenter de) comprendre que la tour de verre est un four permettant de fusionner les âmes, et que Mephisto et Marguerite sont une composante de l'âme de Faust. Les initiés à l'alchimie et adeptes de psycho-analyse jungienne s'y retrouveront, mais ils ne sont pas légion. La majorité des mélomanes même cultivés n'y verra que fumisterie. Pour moi une bonne mise en scène doit être compréhensible quelle que soit l'option philosophique qui la sous-tend, sans lecture préalable obligée.

Et la musique dans tout cela ?

Le chef Sylvain Cambreling et la Staatskapelle de Berlin sont sans reproche. Cela se gâte côté chanteurs. Leurs qualités vocales ne sont pas en cause. Mais aucun n'articule correctement le français, et cela va du passable, s'agissant de Paul Groves en Faust, au totalement incompréhensible pour Vesselina Kasarova en Marguerite. Chanter avec un accent étranger n'est pas un défaut à mes oreilles, mais l'absence évidente de travail sur la prosodie du français n'est pas admissible ; d'autres chanteurs font l'effort de s'y astreindre.

Certains sont en droit de considérer que cette mise en scène à effets vaudra toujours mieux qu'une simple interprétation en concert. Pour ma part, je regrette que cette création manifestement coûteuse ait dénaturé le livret initial, sans aboutir pour autant à quelque chose d'intelligible. Et je n'arrive pas à accepter un français aussi mal articulé.

Tournez-vous donc vers un autre enregistrement. Mais j'avoue ne pas savoir recommander lequel, car la concurrence semble inexistante.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2006
Interprètes exceptionnels, mise en scène somptueuse, il y a des années que j'attendais la damnation en opéra avec les moyens, comme en rêvait Berlioz qui ne l'a jamais vu. La Fura del Baus nous fait une mise en scène diabolique et pleine d'émotif peut être après la séparation de Faust et de Marguerite. La diction est parfaite chose rare chez les ténors même français. Jenvie les spectateurs qui ont assisté à ce chef d'oeuvre.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2004
Ces merveilleux chanteurs, ce chef, cet orchestre, ces choeurs ont bien du mérite. Ils parviennent à jouer et chanter presque sans reproche une très belle Damnation en dépit d'une mise en scène puérile, insignifiante dans son symbolisme balourd, laide au point qu'il est difficile de s'en affranchir. C'est Berlioz qu'on a voulu damner là ! N'aurait-on pas mieux fait de graver un CD ?
C'eut été parfait.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2013
Il est regrettable qu'un de nos plus grands compositeurs ne soit pas mieux représenté. Les enregistrements de Berlioz en DVD et surtout en blu-ray sont rares. Je considère que cette oeuvre est un opéra, qui, pour moi, est supérieure à beaucoup d'autres, que je nommerais pas ici.
44 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

43,29 €
22,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)