undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

7
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Les Chaussons rouges [Édition Collector]
Format: DVDModifier
Prix:22,49 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

32 sur 33 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 août 2002
Premier chef d'oeuvre véritablement consacré à la danse, quelques années avant "Un Américain à Paris", "Les Chaussons Rouges", basés sur le conte d'Andersen est un film flamboyant autour de la destinée, de l'amour et du ballet. Menés par de véritables étoiles de la danse(Moira Shearer,Leonide Massine, Robert Helpmann, Ludmilla Tcherina), le film reflete merveilleusement le quotidien d'une troupe de danseurs... La direction artistique confiée à Hein Heckroth est éblouissante et la direction de Michael Powell toujours inspirée. L'avantage de ce dvd collector est d'inclure de nombreux bonus intéressants comme les coulisses du tournage et l'animation en dessin du fameux ballet.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Et dire que ce film incroyable, honni de son distributeur qui ne comprit pas grand chose à la force cinématographique de cette oeuvre d'art, faillit ne jamais sortir... injustice largement réparée depuis, "Les Chaussons Rouges", grâce notamment à sa redécouverte par la nouvelle vague américaine (Coppola qui lui rendit hommage dans son magistral Tetro, Spielberg, Scorsese qui participa à sa restauration...) est devenu l'un des plus célèbres films sur l'univers de la danse, surclassant bien des productions hollywoodiennes, et dont l'aura se répand jusqu'à aujourd'hui avec le "Black Swan" d'Aronofsky.

Film flamboyant, porté par un Technicolor qui laisse éclater toutes les couleurs dont ce film injecté a besoin ; film-documentaire sur l'univers de la danse classique, perfectionniste jusqu'à la pathologie, avec son fameux directeur artistique d'une exigence sadique, double de Powell lui-même et inspiré du directeur des Ballets Russes du début du XXe siècle ; film esthétique, qui nous offre 17 minutes de pure jouissance visuelle, symbolique et expressionniste, dans la plus magistrale séquence de ballet jamais réalisée ; film dramatique, qui nous parle de choix entre la danse et la vie, de destin, de sacrifice pour l'art, de jalousies internes, de conflits silencieux ; film un peu métaphysique aussi, qui laisse en suspend la question de savoir si la danseuse "danse" ou si elle "est dansée" par une force qui la dépasse, la porte, puis finalement la consume et la tue.

J'avais presque envie de retirer une étoile à cause d'une certaine pesanteur de quelques passages inter-ballets, une lenteur à se mettre en place aussi... mais cette remarque, sans doute trop subjective, ne mérite pas sanction.

C'est un chef-d'oeuvre, et c'est très bien comme ça.
88 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 décembre 2009
Ce film est époustouflant. Je ne suis pas une passionnée de danse, mais j'ai été vraiment conquise. Dire qu'il date de 1948 !
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Les chaussons rouge décrit à la fois le milieu du ballet (et du spectacle, plus généralement) et l'histoire tragique d'un triangle amoureux, le tout sur fond de conte d'Andersen. Il vaut mieux ne pas en savoir plus et découvrir par soi-même ce chef d'oeuvre de Powell et Pressburger.

La restauration redonne au Technicolor ses flamboyances, et l'édition blu-ray de Criterion est tout simplement somptueuse. A noter, dans les suppléments, une passionnante interview de l'épouse de Powell et monteuse attitrée de Scorsese (qui a beaucoup participé à l'élaboration de cette nouvelle édition), et le montage des peintures du directeur artistique (oscar pour ce film) sur la musique du compositeur (oscar également), réalisé à l'époque afin de créer les décors de la fabuleuse scène du ballet. Enfin, notez que le film lui-même est sous-titré en anglais, mais les bonus ne sont pas sous-titrés (mais restent assez facilement compréhensibles).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 juillet 2011
The Russian ballet has come to town and due to circumstance; a student Julian Craster (Marius Goring) becomes a brilliant composer. An orphan Victoria Page (Moira Shearer) protected by a patron of the arts has an opportunity to become a great dancer. Neither the composer nor the dancer wants anything more. Together under the direction of the company owner Boris Lermontov (Anton Walbrook), they create the perfect ballet "The Red Shoes".

The story of the ballet is base on a story of Hans Christian Anderson. It is about a girl infatuated with a par of dancing shoes. She places them on her feet. Moreover, begins dancing. When she tires, the shoes insist on dancing g and do so through time until her demise. You will find that there is more depth to the story than just a real life reflection of Anderson's story.

The only requirement of the company owner is that everyone focuses on their career and not fall in love. When the ballerina and the composer do just that, it raises the ire of the company owner. He forms a scheme to what end?

This film is an Archer film and holds true to the quality and entertainment value. I suggest you watch the Criterion version. There is a 19194 voice over commentary, by film historian Ian Christie with interviews of Marius Goring, Moira shearer, Jack Cardiff, Brian Easdale, and Martin Scorsese.

There is also a voice over reading of the Powell and Pressburger novelization of "The Red Shoes".

The Criterion version did not clean up all the film scratches. If this hits Blu-ray, I hope they will leave in all the criterion extras but clean up the scratches.

A Perfect Red: Empire, Espionage, and the Quest for the Color of Desire
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 juin 2015
Au propre comme au figuré!
Et ça date de 1948! A voir (et revoir) et à posséder absolument! Un chef d'œuvre!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 janvier 2011
Pour ceux qui voudraient voir ce sur le cinéma, recherche sur google, par exemple, en utilisant les termes: events Pressburger genius. Il y a quarante cinémas en France montrent ce film ou «Black Narcissus» entre la fin de Janvier 2011 et Juin 2011.. La renommée justifiée pour ce chef-d'œuvre étant énorme maintenant, 60 ans après les faits! C'est un film avec personnage, le merveilleux dialogue a fait; art design magnifique, l'humour; brillante agissant ballet; lieux, etc, etc. Le frisson du «conte de fée sombre" qui est écrit dans une grande partie de travail Powell et Pressburger. Le squelette de l'intrigue l'on dit être tout à fait simple. Je ne sais pas si c'est vrai que je suis suis tellement regarde à chaque détail, chaque moment.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les Chaussons rouges
Les Chaussons rouges de Anton Walbrook (DVD - 2012)
EUR 9,46

Le narcisse noir [Édition Collector]
Le narcisse noir [Édition Collector] de Deborah Kerr (DVD - 2012)
EUR 10,52

Les Contes d'Hoffmann
Les Contes d'Hoffmann de Moira Shearer (DVD - 2015)
EUR 9,99