Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un jalon, 14 août 2009
Par 
M. FIEVET (Dinard, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Oeuvres pour Orgues (Coffret 10CD) (CD)
Evidemment la qualité audio n'est pas idéale : ce sont des enregistrements réalisés entre 1947 et 1952, sur les orgues de Lübeck et Cappel (pas l'intégrale DG réalisée plus tard à Alkmaar et St-Pierre-le-Jeune de Strasbourg, superbe). Mais un interprétation très intéressante dans sa sobriété. Je préfère néanmoins l'intégrale d'André Isoir (Calliope) si vivante et nuancée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Orgues de barbarie., 1 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Oeuvres pour Orgues (Coffret 10CD) (CD)
La grandeur de J.S. Bach est celle du maître absolu de l'orgue. Malheureusement, il faut une grande expérience d'écoute pour que cet énoncé descende de la bouche aux tripes. Et sur le chemin, il y a bien des pièges: toutes ces interprétations "flamboyantes" pour rendre l'orgue "intéressant". Mais finalement, lorsqu'on a découvert le sublime de la Troisième partie de la Clavierübung et la beauté des 18 chorales de Leipzig, on aura aussi découvert Helmut Walcha - un "Otto Klemperer de l'orgue".
Walcha nous a légué deux coffrets "Oeuvres pour l'orgue de J.S. Bach". Le coffret en question, enregistré entre 1947 et 1952, et le coffret "définitif", enregistré entre 1956 et 1971. Le deuxième contient une lecture grandiose de "L'Art de la Fugue", manquant dans le premier. Puisque la version ultérieure est parfaite ( et elle l'est ! ), pourquoi s'attarder sur la première ?
L'atout de notre version est, paradoxalement, "l'infériorité" du son. Je m'explique: Dans la deuxième version, les orgues Schnittger d'Alkmaar et Silbermann de Strasbourg sont éblouissantes. Ce qui n'est pas vraiment le cas pour les orgues de Lübeck et de Cappel: Le timbre nasal, un peu "trompettes en papier argenté", crée une atmosphère rustre, terrienne, et qui est excitante - une touche de vulgarité dans le divin.
Les amateurs d'Angus Young me comprendront ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bach par Helmut Walcha , que dire de plus ?, 20 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Oeuvres pour Orgues (Coffret 10CD) (CD)
Merveilleuse intégrale des oeuvres de Bach, la première réalisée par Helmut Walcha, sur un instrument modeste mais tellement authentique (Le Schnitger de Cappel) . L'enregistrement est surprenant de qualité sonore .
Une intégrale à écouter absolument .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit