Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ca groove !!, 31 mai 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live at the Club Mozambique (CD)
Encore un enregistrement qui a dormi plus de trente ans dans les cartons d'emi (proprio de blue note) puisqu'il est sorti des oubliettes en 2006. Ce live est entouré de Alive! et Live At The Lighthouse, peut-être faut-il voir là la raison de son enterrement. On retrouve ici des hommes qui sont habitués à chauffer le public à blanc HOUSTON PERSON au sax tenor (il avait travaillé avec GRANT sur un précédent lp "person to person"), RONNIE FOSTER (qui jouera avec GEORGE BENSON par la suite et fera des lp pour blue note) à l'orgue et CLARENCE THOMAS (au sax) qui faisaient alors partie du groupe de G.G. et enfin IDRIS MUHAMMAD (drums) qui fut envoyé avec FRANCIS WOLFF (associé d'ALFRED LION et producteur en titre depuis son départ de BN) et ED GREENE (grand ingénieur du son chez MGM records). On retrouve dans ce disque un morceau connu des amateurs de G.G. "jan jan" (qui figure dans le "live at the lighthouse") pris sur un tempo d'enfer, un classique de BURT BACHARACH "walk on by" (popularisé par sa muse DIONNE WARWICK), "one more chance" des jackson 5, "I am somebody" de JOHNNIE TAYLOR (d'après le slogan de JESSIE JACKSON), "patches" de CLARENCE CARTER (artiste à écouter absolument), "farid" de CLARENCE THOMAS (compère de G.G. ici) qui nous ramène avant 1966 dans la période "classique" du guitariste. J'ai découvert G.G. avec "born to be blue" il y a pas mal d'années et j'ai depuis fait l'emplette de tous ses disques et je n'ai pas été souvent déçu (à part dans les deux derniers albums et encore il y a des choses à sauver). Bref, je pense que avez compris mon point de vue. Il existe d'ailleurs toujours des sessions studio du monsieur qui sont inédites (blue note 1970 et verve 1965).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit