Commentaires en ligne 


30 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 THRILLER TERRIFIANT ET INÉGALÉ
"Le Silence Des Agneaux" est un film adapté du roman éponyme écrit par Thomas Harris, et réalisé par Jonathan Demme qui signe ici un des plus grands thrillers de tous les temps, si ce n'est LE plus grand ("Le Silence Des Agneaux" est un des deux seuls films à avoir obtenu les 5 Oscars majeurs avec "Vol Au-Dessus d'Un Nid De...
Publié il y a 14 mois par Minette

versus
48 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Tout juste correct!! Chef d'oeuvre mais Blu ray indigne!!
Chef-d'oeuvre incontournable du thriller horrifique avec la première apparition réellement marquante (bien que ce personnage soit d'abord apparu en 1987 dans LE SIXIEME SENS de Michael MANN sous les traits de Brian COX) d'un personnage à jamais gravé dans l'histoire du cinéma : HANNIBAL LECTER.

Tout y est parfait :...
Publié le 16 octobre 2009 par Nathan MALENDE


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

48 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Tout juste correct!! Chef d'oeuvre mais Blu ray indigne!!, 16 octobre 2009
Par 
Nathan MALENDE "VINDICATOR" (Biarritz, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des Agneaux [Blu-ray] (Blu-ray)
Chef-d'oeuvre incontournable du thriller horrifique avec la première apparition réellement marquante (bien que ce personnage soit d'abord apparu en 1987 dans LE SIXIEME SENS de Michael MANN sous les traits de Brian COX) d'un personnage à jamais gravé dans l'histoire du cinéma : HANNIBAL LECTER.

Tout y est parfait : scénario passionnant et effrayant, casting en béton armé (FOSTER, HOPKINS, GLEN, LEVINE...) dopé par une réalisation de Jonathan DEMME (PHILADELPHIA) iventive et incroyablement inspirée. Un bijou indémodable!!

Eh bien son blu ray (import belge) est pour le moins déconcertant face à un monument pareil. Je m'explique:

- Image : (mpeg 2, une honte!!) assez granuleuse, les couleurs sont palottes et la définition bien meilleure que sur le DVD (mais loin d'être transcendante, c'est un vieux master) mais jamais bluffante. Juste correct.

- Son : la VO DTS HD et la VF simple DTS 5.1 sont clair et précises. Acceptable.

- bonus : rien du tout!! Ah si!! une pauvre bande annonce, c'est maigre!!!.

Franchement l'achat est très dispensable. Mais pour l'instant c'est la seule possiblité pour obtenir la meilleure image disponible de ce film, donc!! Je me suis fait avoir mais vous vous pouvez l'éviter. En attendant, je le garde quand même précieusement en attendant une prochaine réedition collector.

N'essayez pas de vous rabattre sur son homologue américain "all zone" car il est quasi identique (image également MP2 et plein de bonus non sous-titrée!!) et ne possède pas de VO sous-titrée.

A vous de voir, vous voila prévenus!!!

Spécificités techniques :
Image: encodage Mpeg 2
Son : VO DTS HD 5.1 / VF (hexagonale) DTS 5.1
Sous-titres : Néerlandais, Français, Anglais.
Menu : Français / Anglais
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 THRILLER TERRIFIANT ET INÉGALÉ, 12 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux (DVD)
"Le Silence Des Agneaux" est un film adapté du roman éponyme écrit par Thomas Harris, et réalisé par Jonathan Demme qui signe ici un des plus grands thrillers de tous les temps, si ce n'est LE plus grand ("Le Silence Des Agneaux" est un des deux seuls films à avoir obtenu les 5 Oscars majeurs avec "Vol Au-Dessus d'Un Nid De Coucou").

PITCH : Un terrible et effrayant psychopathe connu sous le nom de "Buffalo Bill" sème la terreur dans le Middle West en kidnappant des jeunes femmes qu'il assassine au bout de quelques jours d'emprisonnement.

Clarice Starling, une jeune agent stagiaire du FBI, est chargée d'interroger l'ex-psychiatre Hannibal Lecter. Psychopathe redoutablement intelligent et porté sur le cannibalisme, seul Lecter serait en effet capable de lui fournir des informations concernant Buffalo Bill ainsi que son portrait psychologique, car ce dernier a été son patient.

Mais il n'accepte de l'aider qu'en échange d'informations sur la vie privée de la jeune femme. Entre eux va s'établir un lien étrange.

Ce thriller grandiose explose en tout point : le scénariste Ted Tally a effectué une mise en scène remarquable et particulièrement soignée. Très rapidement dans ce film s'installe un climat d'angoisse terrifiante, qui durera tout le long du film.

Au niveau des acteurs, on retrouve la fabuleuse Jodie Foster, dont cette interprétation lui a valu un Oscar. Mais c'est notamment Anthony Hopkins, un des plus talentueux acteurs de notre temps, qui épate le spectateur en campant le rôle d'Hannibal Lecter, le génie aux tendances cannibales, effrayant, terrifiant, et extrêmement charismatique (voire même sympathique pas moment ce qui est un comble !). Son interprétation magistrale est du grand art ! (il a obtenu pour ce rôle l'Oscar du meilleur acteur masculin).

Le Silence Des Agneaux est une oeuvre grandiose, inoubliable, et indispensable pour tout cinéphile et/ou spectateur lambda intéressé de près ou de loin par le vrai grand Cinéma.

A VOIR ABSOLUMENT (Interdit aux moins de 16 ans à sa sortie, plus pour le fond que pour la forme)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Film culte, support de très mauvaise qualité, 5 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux - Édition Collector 2 DVD [Ultimate Edition] (DVD)
Film culte mais support DVD de très mauvaise qualité : 2 exemplaires achetés aucun ne fonctionnait correctement (disque principal et disque bonus, version edition collector ou version ultimate), sur aucun de mes 3 lecteurs DVD ou BR utilisés, à tester impérativement dès réception. Je n'ai jamais vu cela, incroyable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Thriller 5 étoiles, 21 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux - Édition Collector 2 DVD [Ultimate Edition] (DVD)
Un chef d'oeuvre du 7ème art : le scénario (fidèle au roman), la réalisation et surtout l'interprétation sont à couper le souffle.
Un film qui ne vieillit pas.

Cette version "Ultimate" bénéficie de bonus signés Laurent Bouzereau qui nous en apprennent beaucoup sur la genèse du film.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 culte, 27 mai 2012
Par 
Lotito "vvos" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des Agneaux [Blu-ray] (Blu-ray)
ce film est et restera un chef-d'oeuvre ! il est intelligent, oppressant, méthodique, sadique, psychologique, avec des acteurs au sommet ! Hopkins son meilleur rôle à ce jour ! avec la faille qui est genial aussi ! et je dirai la même chose pour foster ! son meilleur rôle également ! la qualité de l'image est plutôt correct! ainsi que le son! il se peut que certaines personnes on acheter ce BD avec une autre version ! c'est pour cela que la qualité peut changer! pas le même éditeur etc.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 vraiment oppressant, 2 avril 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux (DVD)
Ils sont rares, les films qui font peur pour de bon. En voici un. Certes, beaucoup tient à Anthony Hopkins, ahurissant psychiatre cannibale derrière son hygiaphone, quand il n'est pas muselé, et à l'ambiguïté de son regard sur la fraîche et courageuse Judie Foster. Mais beaucoup tient aussi à l'image de la nature qui nous est présentée ici, nature farouche, hostile aux hommes et désespérément laide. Le tout est imprégné d'un humour noir irrésistible. Si vous voulez savoir ce que "shakespearien" veut dire, regardez le jeu de Anthony Hopkins...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 J'ai subodoré votre venue, Clarice, 4 novembre 2013
Par 
EagleOne - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux (DVD)
Si le Dr Lecter n'est ici qu'un invité et si l'histoire tourne surtout autour d'un tueur surnommé "Buffalo Bill", tout l'intérêt du film réside dans les quelques scènes de dialogue entre Hannibal Lecter (Anthony Hopkins) et Clarice Starling (Jodie Foster). Des scènes relativement courtes mais terriblement marquantes, où se dessine une étrange relation entre la jeune étudiante du FBI et le psychiatre tueur. Le jeu de ces deux acteurs est absolument fascinant et rien que pour cela, le film mérite clairement les récompenses et les éloges qu'il a reçus.

Pour le reste, on notera une enquête sans grand rebondissement et une mise en scène très académique. Depuis d'autres réalisateurs sont passés par là et ont su renouveler le genre...
Aujourd'hui, c'est bel et bien la performance de Jodie Foster et d'Anthony Hopkins qui fait que ce film reste un grand moment de cinéma, à voir ou à revoir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Film formidable , blu-ray décevant, 1 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des Agneaux [Blu-ray] (Blu-ray)
Je ne jugerai pas le film qui est inoubliable mais je tiens à mettre en garde les acheteurs sur la qualité de cette édition blu-ray qui est une arnaque.
Non seulement il n'y a aucun bonus hormis la bande annonce, mais la qualité d'image n'est pas meilleure que celle de mon dvd lu sur un lecteur qui a un excellent upscalling.
De toute évidence ce blu-ray ne s'adresse qu'à des personne qui ne possederaient pas le dvd et qui se fichent des bonus.
Cette piètre qualité est incompréhensible car le blu-ray de "Dragon rouge" avait une super image, déjà la qualité baissait avec l'opus 'Hannibal" mais là on atteint la médiocrité . Je me suis amusée à faire des arrêts sur images sur le blu ray et sur le dvd afin de vérifier si on voyait mieux certains détails comme par exemple les articles de journaux , les plaques d'immatriculation, le découpage de la larve de papillon, quasi aucune amélioration.
En ces temps de crise inutile de dépenser inutilement votre argent .
Si, comme moi, vous possedez le coffret double dvd de ce film, conservez le précieusement, lui est fabuleux
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FANTASTIQUEMENT BIEN INTERPRÉTÉ ET MAGNIFIQUE RÉALISATION !!!, 22 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux (DVD)
Le Silence des agneaux (The Silence of the Lambs) est un film américain, réalisé par Jonathan Demme et sorti en 1991.

Le film est l'adaptation du deuxième opus d'une tétralogie écrite par Thomas Harris mettant en scène le personnage fictif d'Hannibal Lecter, brillant psychiatre cannibale. Les trois autres romans ont également été transposés au cinéma : Dragon rouge (Red Dragon) — remake du Sixième Sens (Manhunter) réalisé en 1986 — se déroule avant Le Silence des agneaux, Hannibal en est la suite et Hannibal Lecter : Les Origines du mal (Hannibal Rising), comme son nom l'indique, revient sur les causes du cannibalisme chez Hannibal adolescent.

Dans Le Silence des agneaux, Clarice Starling, une jeune stagiaire du FBI, est désignée par Jack Crawford pour interroger Hannibal Lecter, un célèbre psychopathe cannibale emprisonné à vie dans un hôpital psychiatrique à Baltimore, dans le cadre d'une enquête sur une série de meurtres épouvantables perpétrés sur des femmes dans le Middle West. L'auteur est un psychopathe surnommé Buffalo Bill, car il découpe la peau de ses victimes. Le film a remporté les cinq oscars majeurs en 1992 : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur scénario adapté, Meilleur acteur et Meilleure actrice.

Synopsis :

Clarice Starling est une jeune et brillante stagiaire du FBI à Quantico en Virginie. Ses compétences sont repérées par Jack Crawford, chef du département des sciences du comportement. Le département est sur la brèche dans le cadre de l'enquête sur « Buffalo Bill », un tueur en série qui découpe la peau de ses victimes.

Jack Crawford envoie Clarice auprès du Dr Hannibal Lecter alias « Hannibal le Cannibale », éminent psychiatre emprisonné depuis 8 ans dans une cellule de très haute sécurité de l'hôpital psychiatrique de Baltimore dirigé par le Dr Chilton. Jack Crawford espère que Clarice pourra en retirer des informations capitales sur Buffalo Bill.

Hannibal l'oriente d'abord vers un entrepôt où elle découvre la tête de Benjamin Raspail, la première victime de Buffalo Bill. Hannibal connaît l'identité de Buffalo Bill qui lui avait été présenté par Benjamin Raspail, l'un de ses patients. Il marchande des indices à Clarice à condition qu'elle accepte de se prêter à des séances d'analyse. Bien qu'on l’ait mise en garde de ne rien révéler de personnel à Hannibal, Clarice consent à ces délicates séances en échange du jeu de pistes communiqué par Lecter...

Pendant ce temps Buffalo Bill a kidnappé la fille du sénateur Martin. Dans l'urgence, afin qu'Hannibal lui révèle enfin l'identité du tueur, Clarice lui fait une offre bidon au nom du sénateur (une cellule avec une vue au lieu de son cachot de Baltimore avec le droit de se promener et de se baigner sous haute surveillance, une semaine par an, sur une plage). Mais le docteur Chilton, qui espionne jalousement les conversations de Clarice et de Lecter, en fait part au sénateur qui fait une contre-proposition à Hannibal.

Il est alors transféré à Memphis où il donne de fausses informations au sénateur. Clarice parvient à l'approcher à Memphis et il lui fournit de précieux indices à l'issue de « son analyse » qui semble la valoriser à son regard de psychiatre. Puis Lecter parvient à s'échapper de sa nouvelle prison après avoir massacré ses deux gardiens.

Les indices du Dr Lecter permettront à Clarice de trouver Buffalo Bill, de l'abattre en sauvant ainsi Catherine Martin alors que Jack Crawford et son équipe étaient sur une mauvaise piste.
Pendant ce temps, le Dr Lecter est parti aux Bahamas où il a suivi son ennemi juré, le Dr Chilton, dont il envisage de faire son prochain dîner…

Scénario :

Le scénario du Silence des agneaux a été écrit par Ted Tally et a reçu l'Oscar du meilleur scénario adapté en 1992. Le scénariste adapta le livre éponyme de Thomas Harris, second tome de sa tétralogie sur Hannibal Lecter. Pour écrire son roman, Harris s'inspira de trois tueurs en série : Ted Bundy, Gary Heidnick et Ed Gein. Le premier était un étudiant qui usait d'un faux plâtre au poignet afin de susciter la pitié des jeunes filles. Le second séquestrait des femmes dans une cave. Quant au troisième, il s'habillait avec la peau de ses victimes et se regardait régulièrement dans des miroirs. Ce dernier avait d'ailleurs inspiré les personnages de Norman Bates dans Psychose (1960) d'Alfred Hitchcock et de Leatherface dans Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper

Préproduction :

C'est l'acteur Gene Hackman qui détenait les droits du film et qui désirait diriger et jouer dans le film, mais il changea d'avis après la première lecture du scénario de Ted Tally qu'il considéra comme trop violent.

Jonathan Demme reprit le projet et proposa le rôle de Clarice Starling à Michelle Pfeiffer. Après réflexion, celle-ci refusa, trouvant l'histoire trop sombre et violente et déclara plus tard que cette décision avait été très difficile à prendre. Kim Basinger, Emma Thompson, et Meg Ryan ont été ensuite approchées, avant que le metteur en scène ne porte son choix sur Jodie Foster qui venait de remporter l'Oscar de la meilleure actrice pour Les Accusés (1988) de Jonathan Kaplan. Jodie Foster s'était déjà rapprochée du scénariste Ted Tally qui lui a dit : « Je suis en train d'écrire un rôle pour vous ». Pendant la préparation du film, c'est elle qui est venue voir les producteurs à plusieurs reprises en leur disant : « Si jamais il y a un problème avec l'autre actrice, je suis là ! » ou en demandant à Jonathan Demme de la considérer comme son « deuxième choix » en cas de désistement de Pfeiffer14. Elle avança un point de vue qui retint l'attention du réalisateur : « Cette histoire parle d'une jeune femme qui essaie d'en sauver une autre ». Enfin, Demme, voyant un jour encore venir vers lui sa petite silhouette farouchement déterminée, a confié à Tally : « Clarice, c'est elle. »

Pour le rôle d'Hannibal Lecter, il avait d'abord été proposé à Sean Connery qui le refusa. Anthony Hopkins le reprit.

La préparation du film se fit dans un grand souci de réalisme. En effet, Jodie Foster et Scott Glenn furent mis en relation avec des agents du FBI, et passèrent beaucoup de temps à se familiariser avec les techniques, mais également avec l'état d'esprit de ces personnes. Glenn a même visionné des photographies de scènes de crimes. « J'ai perdu un certain degré d'innocence », dira-t-il plus tard.

Personnages :

Clarice Starling : née en 1960, une nouvelle recrue du FBI, elle est chargée d'interroger Hannibal au sujet de Buffalo Bill. Elle aura besoin de tout son courage pour le retrouver.

Hannibal Lecter : né en 1933, ancien psychiatre ayant pratiqué le cannibalisme. Il est emprisonné depuis plus de 8 ans dans l'établissement pénitentiaire dirigé par le Dr Chilton, Lecter laisse sous-entendre qu'il est ou sera incarcéré à vie. C'est un cannibale ayant tué 14 personnes. Il aidera Clarice à trouver Buffalo Bill, en échange d'informations sur sa vie personnelle et du divertissement que lui procure son analyse psychologique. Le film laisse transparaître une affection réciproque entre Clarice et Lecter.

Jack Crawford : né en 1940, un chef du département du FBI ainsi que patron de Clarice, il est déterminé à trouver Buffalo Bill, mais refuse que Clarice confie à Hannibal des secrets de sa vie personnelle, car comme il l'a dit, « personne ne veut avoir Hannibal Lecter dans sa tête ».
Buffalo Bill : né en 1952, un tueur en série qui capture des femmes, les assassine, les dépèce, et abandonne leurs cadavres dans la nature.

Dr Chilton : né en 1945, il est le directeur de la prison et l'ennemi juré d'Hannibal. Imbu de sa personne, Chilton n'aime pas que Clarice vienne demander des informations à Hannibal sans le consulter auparavant. Il aime infliger des punitions à Hannibal qu'il considère comme son plus grand trophée.

Distribution:

Jodie Foster (VF : Micky Sebastian) : Clarice Starling
Anthony Hopkins (VF : Jean-Pierre Moulin) : Hannibal Lecter
Scott Glenn (VF : Pierre Hatet) : Jack Crawford
Ted Levine (VF : Richard Darbois) : Jame Gumb « Buffalo Bill »
Anthony Heald (VF : Patrick Guillemin) : Dr. Frederick Chilton
Diane Baker : le sénateur Ruth Martin
Kasi Lemmons (VF : Magali Berdy) : Ardelia Mapp
Brooke Smith (VF : Brigitte Berges) : Catherine Martin
Frankie Faison : Barney
Chris Isaak : le commandant du SWAT à Memphis
Lawrence T. Wrentz : l'agent Burrows
Dan Butler (VF : Hervé Bellon) : Paul Krendler
Charles Napier : le lieutenant Boyle à Memphis
Paul Lazar : (VF : Georges Caudron) : Dr. Pilcher
Roger Corman : Hayden Burke, le chef du FBI
George A. Romero : un agent du FBI à Memphis (non crédité)
Don Brockett : le psychopathe amical
Stuart Rudin (VF : Philippe Peythieu) : Miggs
Masha Skorobogatov : Clarice Starling enfant
Brent Hinkley (VF : Éric Missoffe) : l'officier Murray
Pete McNamara (VF : Jean-Claude Sachot) : le shérif Perkins

Fiche technique :

Titre : Le Silence des agneaux
Titre original : The Silence of the Lambs
Réalisation : Jonathan Demme
Scénario : Ted Tally, d'après le roman de Thomas Harris
Assistants-réalisation : Ronald M. Bozman, Gina Leonetti, Kyle McCarthy, Steve Rose
Musique : Howard Shore
Photographie : Tak Fujimoto
Cadrages : Tony C. Jannelli, Bruce MacCallum
Son : John Fundus, Skip Lievsay
Montage : Craig McKay
Direction artistique : Tim Galvin
Décors : Kristi Rea, Karen O'Hara
Costumes : Colleen Atwood
Maquillages : Carl Fullerton, Neal Martz, Allen Weisinger
Coiffures : Alan D'Angerio
Photographe de plateau : Ken Regan
Producteurs : Kenneth Utt, Edward Saxon, Ronald M. Bozman
Société de production : Orion Pictures Corporation (États-Unis)
Société de distribution : Orion Pictures Corporation
Budget : 19 000 000 $ US
Pays d'origine : États-Unis
Langue : anglais
Tournage extérieur : USA
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un mythe..., 22 juillet 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Silence des agneaux (DVD)
Voilà le problème avec ce site : tandis que la plupart viennent dans la partie commentaire pour faire la critique du film, d'autres lui mettent deux étoiles parce que "le blue ray est de mauvaise conception"...
Il est vraiment dommage que les problèmes techniques rencontrés par ces clients desservent du même coup l'oeuvre à proprement parler...
Et quelle oeuvre...
Un aboutissement total. Une greffe permanente dans le coeur et sur la rétine. J'avais vu ce film quand j'avais dix ans environ (oui, mes parents, quand j'y repense, me laissaient voir des choses qui n'étaient pas franchement de mon âge...) et depuis que j'en ai 29, "le Silence des agneaux" me hante... positivement.
Anthony Hopkins y est époustouflant. Sa manière de fixer Clarice, de lui susurrer des horreurs (je vous conseille à ce titre la vo, alors que je ne milite pas farouchement pour elle comme certains...) Tout dans son jeu fait du Docteur Lecter un être dérangeant et fascinant. Les scènes sont agencées de façon à ce que le spectateur ne souffle pas une seconde. Les personnages secondaires eux mêmes jouent à la perfection (Ted Levine, notamment, dans la peau de Buffalo Bill, ou Glenn Scott, incarnant Jack Crawford).
Attention spoilers :
Une symbolique forte imprègne chaque scène. Les doigts du Docteur et de Clarice qui se frôlent, comme ceux de Dieu et d'Adam, avant que ce dernier ne soit abandonné au monde... Ces doigts qui s'effleurent... Unique contact physique entre deux mondes qui se côtoient, avant la séparation définitive. Il y aurait tant à dire...
Ce choix délibéré de la part d'Hopkins, d'apparaitre pour la première fois, droit et serein... Parce qu'il a SENTI sa proie arriver...
Oui, tant à dire...
Je me souviens, amusée et nostalgique, d'avoir pensé quand j'étais gamine : " j'espère que le gentil docteur et Clarice vont pouvoir un jour se retrouver... Et s'embrasser !"
Lecter avait éviscéré un policier, dévoré et arraché le visage d'un autre, s'apprêtait à manger Chilton... Et tout ce qui me contrariait c'était de voir ces deux êtres, si différents mais pourtant si semblables (et ça, je l'avais compris), laisser leurs destins les séparer.
La suite, "Hannibal", devait alors partiellement satisfaire mes espérances... Mais Hopkins avait vieilli, Clarice n'était plus Foster, et personne n'aurait pu mener aussi bien ces acteurs que Jonathan Demme l'avait fait...
Quel dommage...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Silence des agneaux
Le Silence des agneaux de Jonathan Demme (DVD - 2006)
EUR 15,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit